Membres | Jeunes docteurs

Meoïn HAGEGE

Sociologue

Coordonnées professionnelles

Meoin.Hagege[at]ehess.fr

Thèse : Sortir et s'en sortir ? Parcours de santé et vulnérabilités de détenus qui vivent avec le VIH ou une hépatite C

Thèse de sociologie préparée sous la direction de Marc Bessin (CNRS, Iris) et Aline Désesquelles (Ined), soutenue le 5 décembre 2016. Mention Très honorable avec les félicitations du jury

La santé des personnes détenues et sortant de prison est un problème de santé publique peu étudié. À partir du cas d’hommes qui vivent avec le VIH et/ou une hépatite C en Ile-de-France, la thèse entend éclairer les parcours de vie et de santé avant, pendant et après l’incarcération. Ces parcours ont été construits à partir d’une enquête sociologique en trois volets (observation, séries d’entretiens biographiques et questionnaires). Conduite en prison et en ville, l’enquête permet de décrire les expériences de prises en charge et le travail des professionnels du médico-social.

L’hépatite C est vécue et traitée comme étant moins grave que le VIH, ce qui explique que les reports de traitement de l’hépatite C sont plus fréquents et les expériences de la maladie, moins éprouvantes et moins stigmatisantes. Les interruptions de traitements sont courtes et imbriquées dans le travail d’ajustements pluriels qu’entreprennent les patients, pour faire face à l’épreuve de la sortie de prison. Ces ajustements concernent les démarches laborieuses d’accès aux droits et aux soins mais aussi l’expérience incorporée de la sortie, l’insertion relationnelle et l’insertion par le travail. Les interactions entre les sortants, leurs proches et les professionnels qui les prennent en charge sont prises dans des rapports de domination imbriqués. L’assujettissement se conjugue à la responsabilisation des sortants pour produire à la fois des injonctions à intérioriser des normes de santé et des injonctions à se prendre en charge et devenir responsable.

Enfin, les parcours de ces hommes et ces femmes sont inscrits dans un processus de progression de la vulnérabilité sociale, exacerbée par la séropositivité, les incarcérations et les ajustements de la sortie de prison. La sortie est vécue comme un moment liminaire dans les parcours, de passage entre la prison et la ville. Sa temporalité est particulière : construite autour des activités et les relations d’aide plutôt que par le temps chronologique linéaire, la sortie est pleine d’incertitude et semble se prolonger sans fin.

Composition du jury

  • Marc Bessin, Chargé de Recherche CNRS, Directeur de thèse
  • Marcel Calvez, Professeur des Universités, Université Rennes 2, Rapporteur
  • Manuela I. Cunha, Directrice de recherche, Universidade do Minho
  • Aline Désesquelles, Directrice de recherche Ined, Directrice de thèse
  • Frédéric Le Marcis, Professeur, École Normale Supérieure de Lyon, Rapporteur

Allocation ou financement

  • Allocation de Recherche d'un an financée par l'Agence Nationale pour la Recherche sur les Vih et les hépatites virales
  • Accueil doctoral à l’Institut National d’Études Démographiques
  • Contrat doctoral de 3 ans financé par Sidaction

Publications

Coordination de numéros de revue

  • 2017, « Intervenir contre l’hépatite C en prison : des promesses et des obstacles » et introduction du numéro spécial sur la mobilisation contre les hépatites virales,Santé Publique, coordonné avec F. Chabrol (Cermes3/EHESS), publication prévue pour l’automne 2017.
  • 2017, Introduction du numéro spécial sur les Masculinités et la Santé,Recherches sociologiques et anthropologiques, coordonné avec H. Bretin (Iris/Université Paris 13) & A. Vuattoux (Iris/Université Paris 13), publication prévue pour le printemps 2017.

Direction d'ouvrage

  • 2014, « Masculinités. Enjeux sociaux de l’hégémonie », [coordination de la traduction française d’un recueil de textes de R.W. Connell, sociologue australienne des masculinités] avec A. Vuattoux, Éditions Amsterdam, 288 p.

Chapitre d'ouvrage

  • 2017, « Prison Talk : How Prison Health Discourse Affects the Healthcare of Inmates », chapitre dans la publication des actes du colloque Prison Health Symposium (University of Glasgow, may 2016), dirigé par M. Maycock, publication prévue pour l’automne 2017.

Articles

  • 2013, « L’hépatite C dans les établissements pénitentiaires français », avec O. Ségéral, Soins, 780, p.43-5
  • 2013, « Les masculinités : critique de l'hégémonie, recherche et horizons politiques », avec A. Vuattoux, Contretemps.

Recension

  • 2015, « Anne Monjaret et Catherine Pugeault, "Le sexe de l’enquête. Approches sociologiques et anthropologiques", Lyon, ENS éditions, 2014, 262 p. » avec Z. Rollin, Population 70 (1), p. 171‑3.

Enseignements (414h équiv. TD)

2014-2016 : École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris

« Sciences sociales et Prison » Séminaire de recherche (avec Marc Bessin, CNRS)

  • Public : master, doctorants, chercheurs et professionnels de la Justice, militants
    Organisation des séances & Création et animation du site : prison.hypotheses.org/

2010-2016 : Université Paris 13, Bobigny et Villetaneuse

Master 2 « ONG et Coopération Internationale » ; License « Sciences sanitaires et sociales » (SSS) & License de Sciences et techniques des activités physiques et sportives (Staps)

  • « Genre et développement international » (M2, CM, 10h)
  • « Sociologie des politiques sanitaires et sociales » (L2 SSS, CM, 20h)
  • « Méthodologie du questionnaire » (L2 SSS, TD, 14h)
  • « Méthodologies en sciences sociales »  (L3 SSS, TD, 14h)
  • « Introduction aux sciences sociales » (L1 Staps, TD, 10h)
  • « Introduction aux sciences sociales » (L1 SSS, TD, 14h)

2014-2017 : École Supérieure de Travail Social (Etsup), Paris

Diplôme d’État d’ingénierie sociale (Déis / M2) & Certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (Caféruis)

  • Enseignements en sciences sociales

Préparation à l’épreuve du dossier d’expertise technique (Caféruis, CM, 24h)

« Introduction aux méthodes d’enquête » (Déis 2, CM, 3h)

« Méthodologies d’enquête : l’entretien » (Déis 3, CM, 12h)

« Méthodologies d’enquête : le questionnaire » (Déis 3, CM, 6h)

« Enquêter sur les populations vulnérables, le cas de la santé en prison » (M2 & Déis 3, CM, 2h)

  • Encadrement d’étudiantes

Suivis individuels, mémoire de M2 et mémoire de Déis au ( Déis 2 et Déis 3, 40h)

Suivis individuels, épreuve de l’article scientifique (Déis 2, atelier, 15h)

  • Correction & Juré, épreuves de l’article scientifique (Déis 2, jury, 15h)

2015 : Institut régional de travail social, Montrouge

  • « Étude des masculinités, études de genre et santé »  (avec A. Vuattoux, CM, 3h)

2015-2016 : École de Service social de la Caisse régionale d’assurance maladie d’Ile-de-France

Certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (Caféruis)

  • Suivis individuels, épreuve du dossier d’expertise technique (Caféruis, ateliers, 6h)

2013 : École Nationale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, Roubaix

  • « Sociologie de la délinquance juvénile » (1e année, TD, 4h)

2011 : Sida Info Service, Paris

  • « Accès et continuité des soins : prise en charge post-carcérale des VIH et VHC », formation continue à destination de professionnels du travail social (3h)

Organisation de conférences internationales, de journées d’études, d’ateliers

  • 2016, Journée d’études « Vers une mobilisation contre les hépatites virales ? », Université Paris 1, programme en ligne.Financée par l’Agence nationale de la recherche sur le VIH/Sida et les hépatites virales et Campus Condorcet (avec F. Chabrol, A. Bekelynck & A. Gosselin)
  • 2015, Journée professionnalisation « Professionnalisation des jeunes chercheurs dans le domaine de la santé : au-delà du monde universitaire ». Réseau des jeunes chercheurs Santé Société, École des hautes études en sciences sociales, programme en ligne.Financée par la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord (avec C. Lancelevée et A. Vuattoux)
  • 2010-2015, Groupe de travail « Traitements et Contraintes »

Ateliers de travail et journées d'étude

Colloque international « Traitements et contraintes : approches empiriques des dispositifs institutionnels de prise en charge » avec comité de sélection (2012)

Gestion et mise en ligne du contenu : www.traitements-contraintes.org

Activités financées par la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, Réseau Santé Société, Campus Condorcet, Iris, Tepsis, Urmis, EHESS.

 

Communications dans le cadre de conférences nationales et internationales à comité de sélection

  • 2016, « Investigating inmates’ health trajectories, between medical and social science imperatives » Conférence internationale «Prison health Symposium», Université de Glasgow
  • 2015, « L’épidémie de VIH au prisme des masculinités, Réflexions sur l’apport des men’s studies à la sociologie de la santé » Conférence internationale « Genre et Santé » (INSERM, IEC), Paris
  • 2015, « Beyond vulnerable. The case of HIV inmates in France »AIDS IMPACT, Amsterdam
  • 2015, « Interruption de prise en charge du VIH et des hépatites chez les sortants de prison : des éléments de réflexion »Journée scientifique de Sidaction, Paris
  • 2015, Ateliers « Masculinités et Santé » (organisé avec A. Vuattoux) (1) « Penser les masculinités médicalisées » (2) « Des interventions spécifiques aux hommes : quelle légitimité ? quels modèles ? » Congrès international des recherches féministes dans la francophonie, Montréal
  • 2015, « Les conditions structurelles du dicible en prison. Retour sur les rapports sociaux de sexe sur le terrain » Congrès international des recherches féministes dans la francophonie, Montréal
  • 2015, « Soigner pendant et après la prison : un éclairage sociologique » Colloque « Santé en détention », Université de Nancy
  • 2014, « Ce qui fait évènement : trajectoires de santé et rapports aux soins de détenus » École d’été du Réseau international d’écoles doctorales en sociologie/sciences sociales « Temporalités, rythmes sociaux, biographies et trajectoires », Bruxelles
  • 2011, « The hepatitis C infection, a « non-event » in the life stories of poor, disaffiliated and recently released inmates » Association européenne de sociologie « Social change in turbulent times », Genève
  • 2011, « Temporality in health trajectories of recently released hiv-positive inmates: elements for understanding treatment interruption », 1st International HIV and social sciences conference, Durban
  • 2011, « Circuler entre « dedans » et « dehors » pour soigner hors les murs » Conférence « Pratiques, acteurs et espaces de l’enfermement : circulations et transferts », Program ANR Terr’ferme, Berlin.

Invitations dans le cadre de conférences et de journées d’étude

  • 2016, « La prison, une opportunité de soins ? »Conférence « Vers une mobilisation mondiale contre les hépatites virales ? », Université Paris 1
  • 2016, « Parcours de santé de détenus et sortants de prison, vivant avec le VIH ou une hépatite C » Journée-rencontre entre doctorants, chercheurs et professionnels du monde carcéral organisé par le Labex Tepsis, Paris
  • 2014, « Étude critique des masculinités, genre et santé » Journée d’études du Laboratoire des Théories du Politique  « Les studies à l’étude », Paris
  • 2013, « Les parcours de sortants de prison : méthodologie d’enquête », Journée doctorale de l’Institut national d’études démographiques, Paris
  • 2011, « Participer aux grandes conférences internationales »Table ronde,Journée « Publier et communiquer en sciences sociales de la santé » organisée par le Réseau des jeunes chercheurs Santé Société, Bobigny
  • 2010, « L'infection par le virus de l'hépatite C, un "non-évènement" de santé chez des sortants de prison en situation de précarité » Journée d’études « L’événement de santé et ses politiques dans le domaine de la santé », Paris
  • 2010, « Soigner les sortants de prison : opérer entre besoins et contraintes »Colloque des doctorants Université Paris 13, Villetaneuse

Présentations dans le cadre de séminaires de recherche

  • 2016, « Sortir et s’en sortir ? », Séminaire du département de socioéconomie et démographie de l’Université de Genève, Genève
  • 2016, « Parcours de santé des détenus vivant avec le VIH ou une hépatite : une recherche combinant les approches dites qualitatives et quantitatives », Journée de l’Unité de Recherche 5 de l’Institut national d’études démographiques, Paris
  • 2016, « Autour de RW Connell et des masculinités », Séminaire de l’association Le Girofard (avec A. Vuattoux), Bordeaux
  • 2015, « Les parcours de sortants de prison : enquêter dedans/dehors par méthodes mixtes » Les lundis de l’Institut national d’études démographiques, Paris
  • 2014, « La prise en charge du VIH et de l’hépatite C en France et au Cameroun : regards croisés sur l’enquête et sur l’infection chronique grave », avec F. Chabrol,  Séminaire de recherche de l’EHESS « Autour du cancer : enquêter sur la maladie grave », Paris
  • 2013, « Prise en charge carcérale des VIH et hépatites virales, perspectives de sciences sociales »Groupe de travail de l’ANRS sur la santé carcérale, Paris
  • 2013, « Avancement de la recherche doctorale », Groupe de travail Milieu Carcéral, Sidaction, Paris
  • 2012, « Les approches du politique dans le travail du groupe de doctorant.e.s ‘Traitements et Contraintes’ » Assemblée générale de l’Institut de recherches interdisciplinaires sur les enjeux sociaux, Paris
  • 2012, « Le public et le privé reconfigurés, cacher son hépatite C ou son VIH en prison », Séminaire des doctorant.e.s de l’Iris, Paris
  • 2012, « Avancement de la recherche doctorale », Groupe de travail Milieu Carcéral, Sidaction, Paris
  • 2011, « Négocier un volet épidémiologique et un accès au terrain : quelques difficultés révélatrices sur le terrain de la santé en prison » Séminaire de recherche de l’EHESS « Problématiser la délinquance des mineurs à travers l’histoire de la criminologie (XIXe-XXe siècles) », Paris
  • 2011, « (Re)Présentations en situation d’enquête et d’échange scientifique : être étudiante et/ou professionnelle ? »Séminaire des doctorant.e.s de l’Iris, Paris (avec Anne-Sophie Vozari)
  • 2010, « Trajectoires de santé de détenus séropositifs au VIH et au VHC » Groupe de travail Milieu Carcéral, Sidaction, Paris

Responsabilités collectives

  • 2011-2013 : Représentante des doctorant.e.s au conseil de laboratoire de l’Institut de Recherches Interdisciplinaires sur les enjeux Sociaux
  • 2010-2011 : Membre du comité de coordination du Réseau des jeunes chercheurs sur le VIH/Sida
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

flux rss  EHESS

Cinémas d’insurrection

Colloque - Mercredi 22 février 2017 - 18:00Ce colloque est l’aboutissement d’un premier travail de recherche et de rencontre conduit avec des cinéastes et militants filmant de manière atypique les situations de conflits et post-conflits depuis plusieurs années ou décennies. L’objectif de ce colloque est donc de confronter les pratiques et les engagements d’artistes et de chercheurs enquêtant sur diverses situations de mobilisations ou de résistances armées, et sur la mémoire et l’amnésie constitutive de l’expérience historique des situations de post-conflits. Ces pratiques filmiques peuvent aussi inspirer les sciences sociales par leurs positions et leurs observations au plus proche des expériences de leurs interlocuteurs. En plaçant les travaux de ces cinéastes au centre des interventions, ce colloque entend aussi réinterroger les modes de savoir et les constructions de sens produits par l’image.Avec la participation des cinéastes Édouard Beau, Stéphane Breton, John Gianvito, Clarisse Hahn, Florent Marcie et du Collectif de vidéastes ukrainiens BABYLON’ 13.(...)

Lire la suite

Little go girls d'Éliane De Latour

Projection-débat - Mardi 17 janvier 2017 - 18:00La projection sera suivie d'un débat en présence de la réalisatrice Éliane de Latour, cinéaste et anthropologue, directrice de recherches à l’Iris, avec Thomas Sotinel, critique cinéma au journal Le Monde et Eric Fassin, sociologue, professeur à Paris VIII. A Abidjan, les go de nuit empruntent un chemin chaotique entre délinquance et rapports tarifés dans les ghettos d'Abidjan, pour fuir les violences familiales. Très jeunes, analphabètes, largement musulmanes, elles sont prêtes à affronter le déshonneur et la mort pour un peu d'autonomie dont elles ont été privées dès le plus jeune âge. Entre le réveil et le tapin, le temps façonné par l’attente, les rêves, l’incertitude, laisse emerger une intimité presque silencieuse. Quelques unes tentent de renverser soudain leur mode d'existence pour tenter de gagner un peu de dignité à travers un nouveau projet de vie, la Casa des go. Les tensions sont telles qu’elles finissent par embaucher deux petites bonnes qu’elles rémunèrent 0,50€ par jour. Alors que les go commencent à sortir la tête du darkness, elles passent le relais de la servitude à des fillettes privées d’école comme elles au même âge. Sans doute suivront-elles le même chemin ? Le cercle se referme. Qui en sortira vraiment ?Voir la bande annonce du filmSéance organisée dans le cadre du Cycle "L'EHESS fait son ciné" proposé par la Direction de l’image et de l’audiovisuel (...)

Lire la suite

Origines et conditions d’apparition de la vie

Colloque - Mardi 11 octobre 2016 - 09:00La question des conditions d’apparition de la vie ou de la présence de la vie dans l’univers, longtemps considérée comme appartenant au domaine spéculatif, est en train de devenir un champ de recherche actif.Ce questionnement implique les sciences « dures » telle que l’astronomie et l’astrophysique – avec la découverte de planètes extrasolaires et l’exploration du Système Solaire par l’entremise de sondes spatiales, jusqu’à la chimie, la biologie et l’écologie – avec les derniers développements dans le monde prébiotique, l’émergence de la matière vivante et des systèmes écologiques et les étapes fondamentales de l’évolution. Ces questions impliquent tout autant les sciences humaines, comme l’histoire des sciences -avec l’histoire du questionnement des origines de la vie ou l’évolution des relations entre instrumentation scientifique et définition de la vie ; jusqu’à l’anthropologie – avec les variations culturelles de la perception et de la conception de la vie. Elles incitent, par ailleurs, à déporter le regard de la seule reconstitution des premières étapes de la vie pour considérer comme objectif la construction d’êtres « vivants » artificiels. Recréer la vie devrait en effet permettre de clarifier des questions telles que la façon dont la vie peut démarrer en tant que processus global, la probabilité de sa présence, la diversité qu’elle pourrait présenter dans d’autres mondes et, en dernier lieu, « ce qu’est » la vie.Plusieurs actions d’envergure focalisées sur ces questions ont ainsi récemment émergé dans les grandes universités internationales ou dans des fondations privées (Origins of life initiative à Harvard, Origins of Life Initiative à Munich, Earth-life Institute au Tokyo Institute of Technology, l’initiative de la Simons Foundation). Riche de l’activité de ses équipes en ce domaine ainsi que de la cartographie des savoirs susceptibles de l’étoffer, Paris Sciences et Lettres Research University a aussi souhaité aborder ces questions grâce à la mise en place récente d’un IRIS intitulé Origines et Conditions d’Apparition de la Vie.Le colloque de lancement sera l’occasion de confronter les perspectives adoptées par les grands centres mondiaux de recherche et de formation ainsi que d’en apprécier les motivations. Il montrera aussi que Paris, et de façon spécifique PSL Research University, dispose de tous les atouts pour aborder ce challenge scientifique. Inscription gratuite mais obligatoire par email à : appels-ocav@listes.univ-psl.fr(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

EHESS
190-198 avenue de France, 75244 Paris cedex 13

Attention ! Nouvelle adresse à partir du 1er avril 2017 :
54 bd Raspail 75006 Paris

Tél : 33 (0)1 49 54 25 05 - Fax : 33 0(1) 49 54 24 28
iris@ehess.fr
Accès

UNIVERSITE PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Tél : 33 (0)1 48 38 77 75 - Fax : 33 (0)1 48 38 88 62
iris@univ-paris13.fr
Accès

 


 

Liens rapides

Archives ouvertes de l'Iris

Carnets de recherche

Twitter Iris