Membres | Jeunes docteurs

Emmanuel BEAUBATIE

Emmanuelle Beaubatie
Sociologue

Coordonnées professionnelles

emmanuel.beaubatie[at]gmail.com

Transfuges de sexe. Genre, santé et sexualité dans les parcours d’hommes et de femmes trans’ en France

Thèse préparée sous la direction de Michel Bozon (Institut National d’Études Démographiques, associé à l’IRIS), soutenue le 17 mai 2017

Le traitement médical et juridique des changements de sexe est sujet à controverse. Soumis.e.s à une évaluation psychiatrique avant de pouvoir accéder aux hormones et aux chirurgies et contraint.e.s de justifier leur demande de modification d’état civil, les trans’ revendiquent leur droit à disposer de leurs corps et à les faire reconnaître. Si les professionnel.le.s et les militant.e.s s’opposent dans le contexte contemporain, ils-elles forment des groupes à la fois interdépendants et pluriels. Après avoir historicisé leurs interactions et leurs hétérogénéités respectives, cette thèse se penche sur la diversité interne de la population trans’ dans une perspective de sociologie des rapports sociaux de sexe. À partir d’une enquête par entretiens et de l’analyse secondaire d’une enquête quantitative, elle s'intéresse aux façons dont le genre façonne les conditions matérielles et la temporalité des transitions. Les changements de sexe des hommes et des femmes trans’ ne s’inscrivent pas dans les mêmes trajectoires conjugales, familiales et professionnelles. Par ailleurs, ils prennent place dans des constructions de soi différentes du point de vue de la sexualité et de la perception du risque d’infection par le VIH. Enfin, bien que les trans’ soient rarement considéré.e.s comme des transfuges, les FtMs (female-to-male) vivent une ascension et les MtFs (male-to-female) sont déclassées. Des mobilités sociales entre les sexes sont possibles, mais elles n’échappent pas à l’emprise du genre.

  • Mots clés : Genre, santé, sexualité, controverses, conditions matérielles, mobilité sociale, parcours de vie, VIH, transgenre.

Allocation, accueil et financement

  • ATER en sociologie à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, 2016-2017.
  • Accueil à l’Institut National d’Études Démographiques, 2015-2016.
  • Allocation de recherche de 4e année financée par l’Agence Nationale de Recherche sur le Sida et les hépatites, 2015-2016.
  • Accueil dans l’équipe "Genre, santé sexuelle et reproductive" de l’INSERM U1018, 2011-2014.
  • Allocation de recherche de trois ans financée par l’Agence Nationale de Recherche sur le Sida et les hépatites, 2011-2014.

Enseignements

  • 2016-2017 : Travaux dirigés de Sociologie du genre, Licence 2, Institut d’Etudes Politiques de Paris, avec Marta Dominguez-Folgueras, 24h.
  • 2016-2017 : Travaux dirigés d’Introduction à la sociologie, Licence 1, Institut d’Etudes Politiques de Paris, 48h.
  • 2013-2014 : Cours magistral Genre et santé, Licence 3, mention Sciences sanitaires et sociales, Université Paris 13, 21h.
  • 2012-2013 : Travaux dirigés d’Introduction à la sociologie, Licence 1, mention Administration économique et sociale, Université Paris 10, 36h.
  • 2010-2011 : Travaux dirigés de Méthodologie du mémoire de recherche, Licence 3, mention Sociologie Université d’Évry Val d’Essonne, 35h.

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « Psychiatres normatifs vs. trans’ subversifs ? Controverse autour des changements de sexe », Raisons Politiques, vol.2, n° 62, 2016, p.131-142.
  • « Gender identities and sex reassignment surgery in the Trans population: a survey study in France», avec Alain Giami, Archives of Sexual Behavior, vol.43, n°8, 2014, p. 1491-1501.
  • « Caractéristiques socio-démographiques, identifications de genre, parcours de transition médicopsychologiques et VIH/sida dans la population trans. Premiers résultats d’une enquête menée en France en 2010 », avec Alain Giami et Jonas Le Bail, Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, n°42, 2011, p.433-437.

Chapitres d’ouvrages

  • « Trans’», in Catherine Achin, Armelle Andro, Laure Bereni, Lucas Greco, Alexandre Jaunait, Rose-Marie Lagrave, Gianfranco Rebucini, Juliette Rennes, Encyclopédie critique du genre. Corps, sexualité, rapports sociaux, La Découverte, 2016, p.640-648.
  • « L’invisibilité FtM (female-to-male) : aspects sociaux et politiques », avec Julie Guillot, in Arnaud Alessandrin, La Transidentité : des changements individuels au débat de société, L’Harmattan, 2011.

Valorisation de la recherche

  • « Trans’ : un parcours semé d’embûches », Alternatives Économiques, Hors série poche "Santé : l’état d’urgence", n°66, 2014.

Principales communications

  • « Genre et construction du risque d’infection par le VIH dans les parcours trans’ », Congrès international « Genre et santé », Paris, 8 et 9 juin 2015.
  • « Les parcours trans’ au prisme des rapports de genre », journées de l’Association des Sexologues Cliniciens Francophones (ASCLIF), « Sexologie en tous genres », 18 octobre 2014.
  • « Parcours trans’ et VIH/sida », Journée d’études « Santé trans’ » organisée par l’université Toulouse-Le Mirail, 25 septembre 2014.
  • « Enquêtes quantitatives auprès de la population trans’ : l’importance des catégories de genre », Congrès international de l’Institut du Genre, Lyon, 3-5 septembre 2014.
  • « Les parcours trans’ à l’épreuve de la masculinité hégémonique », Master de sociologie à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, mention « Genre Politique et Société », séminaire animé par Mélanie Gourarier, Gianfranco Rebucini et Florian Vorös, « Approches critiques de la masculinité », 13 janvier 2014.
  • « Étudier les parcours trans’ : l’importance des conditions matérielles », Master de sociologie à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, mention « Genre Politique et Société », séminaire animé par Michel Bozon, « Ce que la recherche fait de la sexualité. Déplacement des objets, des points de vue et des débats », 27 novembre 2013.
  • « Parcours trans’ et rapports de genre », Congrès national de l’Association Française de Sociologie, Nantes,  2-5 septembre 2013.
  • « La controverse trans’ », Formation continue en études genre, cycle 2010-2013 « Aspects sociaux et culturels du masculin et du féminin », module « corps et sexualité », Université de Genève, Suisse, 14 et 15 juin 2012.
  • « Regards croisés sur les parcours trans’ », Master de sociologie à l’Université Lyon 2, séminaire animé par Christine Planté et Laurence Tain, « séminaire interdisciplinaire sur le genre », séance commune avec le centre Max Weber, 8 février 2012.
  • « Trajectoires d’hommes trans’ : de l’innovation dans le genre masculin à l’innovation dans la sexualité masculine », Congrès national de l’Association Française de Sociologie, Grenoble, 5-8 juillet 2011.
  • « L’invisibilité FtM (female-to-male) : aspects sociaux et politiques », avec Julie Guillot (EHESS), Journée d’études « Transidentités : des débats individuels aux changements de société », Université de Bordeaux 2, 3 juin 2010.
  • « Question trans’ : la controverse des expertises », Journée d’étude « Transgresser le genre : enjeux et (re)configurations », organisée par l’association EFiGiES. Espace Pouchet, Paris, 20 janvier 2010.

Expérience professionnelle

  • 2010-2011 : Ingénieur d’études quantitatives vacataire dans l’équipe "Genre, santé sexuelle et reproductive" de l’INSERM.

Responsabilités

  • Depuis 2015 : Doctorant invité à l’Institut National d’Études Démographiques (INED), unité « Démographie, genre et sociétés ».
  • 2015 : Auditionné par le Défenseur des Droits dans le cadre de la préparation d’un avis sur la procédure de modification du sexe de l’état civil pour les trans’ en France.
  • 2014 : Collaboration avec la commission « santé » du Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes dans le cadre de la préparation d’un avis sur l’accès à la procréation médicalement assistée pour les couples de femmes et les femmes célibataires en France.
  • Depuis 2014 : Membre du réseau Transgender and political science in Europe constitué lors d’un workshop exploratoire à Bruxelles en septembre 2014 (coordination par Surya Monro).
  • Depuis 2014 : Membre du réseau thématique 28 « Recherches en sciences sociales sur la sexualité » de l’Association Française de Sociologie.
  • Depuis 2012 : Membre du réseau Santé et Société.
  • 2011-2012 : Membre du comité d’organisation et du comité scientifique de la journée d’études EFiGiES « Féminisme(s) e(s)t politique(s) », École des Hautes Études en Sciences Sociales, avec le soutien de l’Institut Émilie du Châtelet et de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales.
  • Depuis 2011 : Doctorant associé à l’équipe « Genre, santé sexuelle et reproductive » de l’INSERM.
  •  Depuis 2011 : Membre de l’Association Française de Sociologie.
  • Depuis 2011 : Membre du réseau Jeunes chercheurs en sciences sociales et VIH/sida.
  • 2010-2012 : Membre du bureau de l’association EFiGiES, association de jeunes chercheuses et chercheurs en études féministes, genre et sexualité.
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

La Lettre de l'Iris

Archives ouvertes de l'Iris

Carnets de recherche

Twitter Iris