Membres | Membres temporaires

Flaviene LANNA

lanna-flaviene
Chargée d'étude
Institution(s) de rattachement : Université Sorbonne Paris Nord
Institution secondaire : Giscop 93

Coordonnées professionnelles

Université Sorbonne Paris Nord - UFR SMBH

74 rue Marcel Cachin 93017 Bobigny Cedex

fzclanna[at]hotmail.com

Flavienne Lanna est actuellement chargée d’études au sein du Groupement d’intérêt scientifique sur les cancers d’origine professionnelle en Seine-Saint-Denis -Giscop93-, rattaché à l'université Sorbonne Paris Nord.
 

Thèse : Centralité du travail et de l’emploi, conflits et résistances dans une entreprise sidérurgique brésilienne

Thèse de sociologie préparée sous la direction d’Annie Thébaud-Mony (EHESS), soutenue le 15 décembre 2021

L’entreprise sidérurgique Gerdau Açominas, située dans l’État du Minas Gerais au Brésil, est le plus grand employeur de la région avec plus de 5 000 travailleurs directs. Construite par le gouvernement fédéral à la fin des années 1970, elle est privatisée dans les années 1990. Dans ce bassin d’emploi édifié autour de l’extraction minière et de la production d’acier se succèdent depuis presque cinquante ans des périodes de forte création d’emplois et d’autres de licenciement en masse. Le syndicat unique des métallurgistes se déclare comme « partenaire » de l’entreprise et œuvre pour la « paix sociale ».

Dans un contexte de crise permanente où la menace du chômage est constante, cette étude interroge les éventuelles formes de résistance des travailleurs. L’articulation d’une enquête ethnographique à l’analyse d’une centaine de décisions de la Justice du Travail dans des procès intentés par les travailleurs contre l’entreprise a permis de mettre au jour une conflictualité au travail qui demeure latente et n’éclate pas en affrontement ni en mobilisation collective.

Sous une apparente accommodation, les travailleurs développent des stratégies individuelles pour garder leurs emplois et préserver leurs conditions de vie. Les actions isolées au sein de l’entreprise – comme des sabotages ou d’autres résistances ordinaires –, ou à l’extérieur – comme des procès en justice, s’inscrivent comme une forme de résistance diffuse pratiquée en même temps par une multitude d’acteurs fragmentés.

L’opposition originelle entre le capital et le travail n’est pas éliminée mais le rapport de forces est reconfiguré – tout en restant très inégal.

  • Mots clés : sidérurgie, Brésil, travail, emploi, résistances, droit du travail.

Thèmes de recherche

  • Sociologie du travail, des relations professionnelles et du droit
  • Classe et conscience de classe, formes de résistance dans le monde du travail
  • Santé et travail, maladies professionnelles, cancers professionnels
  • Paternalisme industriel, clientélisme, domination, inégalités
  • Économie solidaire, coopérativisme, autogestion
  • Méthodologies qualitatives en sciences sociales

Financements

  • 2009-2012, Bourse SETCI de la Région Ile de France
  • 2009, Attribution d’une aide financière pour un séjour d’études de cinq mois à l’étranger dans le cadre du Programme d’aide à la mobilité internationale des étudiants (AMIE) du Conseil régional d’Île de France.
  • 2008, Attribution d’une aide financière par la Commission de la scolarité de l’EHESS pour la réalisation de l’enquête de terrain dans le cadre de préparation du doctorat.

Activités de recherche

  • Septembre 2014 à décembre 2015 ; Juillet 2009 à décembre 2010 ;  Juin à décembre 2008 (41 mois) :
    Chargée d’études au Groupement d’intérêt scientifique sur les cancers d’origine professionnelle en Seine-Saint-Denis (GISCOP93), Université Paris XIII : enquêtrice chargée de la reconstitution des parcours professionnels de patients par entretiens semi-directifs. Réalisation de 150 entretiens. http://www.univ-paris13.fr/giscop/
  • Déc. 2015 : Discutante (avec Pascal Marichalar) au Séminaire interne de l'IRIS, EHESS.
  • Juin 2015 : Présentation des travaux de thèse aux Doctoriales de l’IRIS, EHESS.
  • 2007 : Master 2 en Sciences Sociales, EHESS. Mémoire : Réalités et fantasmes du travail dans une coopérative « solidaire » au Brésil. Mention très bien.
  • 1995 : Application des questionnaires dans les prisons pour le premier recensement de la population carcérale de l’État de Minas Gerais dans le cadre d’un programme de la Faculté de droit de l’Université fédérale de Minas Gerais et du secrétariat de sécurité publique de l’État, Brésil. Les résultats ont  été publiés dans: Pinto, Celso de Magalhães dir., 1998. Censo criminológico, Ed. Del Rey, Belo Horizonte, 299 p.

Enseignements

  • 2017-2018 : Chargée de cours en sociologie : méthodologie générale en sciences sociales, L2 Sciences Sanitaires et sociales (SSS), Université Paris 13 (28h).
  • 2016-2017 : Chargée de cours en sociologie : introduction aux méthodes de recherche en sciences sociales (récits de vie), L1 Sciences et techniques de l’activité physique et sportive (STAPS), Université Paris 13 (20h).
  • 2015-2016 : Chargée de cours en sociologie : introduction aux méthodes de recherche en sciences sociales (récits de vie), L1 Sciences et techniques de l’activité physique et sportive (STAPS), Université Paris 13 (20h).
  • 2009 : Chargée des cours Production de connaissances en sociologie du travail : discussions méthodologiques à la lumière d’expériences brésiliennes et françaises, licence 1, 2 et 3 en sciences sociales à l’Université Catholique de Minas Gerais (PUC-MG), Brésil (9h).

Principales responsabilités

  • 1er et 2 Juin 2017 : Membre du comité d’organisation du colloque international « Briser l’invisibilité des cancers d’origine professionnelle : mise en perspective internationale de l’expérience du Giscop93 » à la Maison des sciences de l’homme Paris-Nord.
  • Janvier 2008-2011 : Cofondatrice et co-animatrice du Groupe d’études comparées cultures et inégalités (GECCI) à l’Institut des Hautes Études de l’Amérique latine (IHEAL), Université Paris III. http://web.univ-pau.fr/RECHERCHE/SET/GECCI/
  • 3 Novembre 2009 : Coorganisatrice de la journée d’études « Cultures et inégalités » (GECCI) à la Maison de la recherche de l’Université Paris III.

Principales communications

Communications approuvées par un comité scientifique

  • Nov. 2021 : « Le droit du travail au service de la soumission des travailleurs au Brésil? L’inversion de la hiérarchie des normes et la définition du temps de travail », 17e Journées internationales de sociologie du travail (JIST) : Les frontières du travail : déplacements, brouillages & recompositions, Université de Lausanne, Suisse (visioconférence).
  • Sept. 2021 : « Ameaça do desemprego e da desqualificação social: o caso da privatização de uma siderurgia de Minas Gerais », III Congresso ABRE (Associação de brasilianistas na Europa), GT Desigualdades sociais, Prague, République tchèque (visioconférence).
  • Mars 2021 : « Relações de força na construção do direito do trabalho: o caso do tempo de trajeto numa siderurgia brasileira », XI Congresso Português de Sociologia, Associação Portuguesa de Sociologia, Sessão temática: Sociologia do Direito e da Justiça, Lisbonne, Portugal (visioconférence).
  • Déc. 2020 : « Do chão de fábrica aos tribunais, da etnografia à análise de processos judiciais: documentar a definição do tempo de trabalho», 44° Encontro Anual Associação Nacional de Pós-Graduação e Pesquisa em Ciências Sociais (ANPOCS), SPG 31:  Mundo do trabalho e pluralidade epistemológica: teorias e práticas, Université de l’ABC Paulista, São Bernardo do Campo, Brésil (visioconférence).
  • Nov. 2020 : « Viver e trabalhar sob a ameaça do desemprego : o caso da privatização de uma siderurgia mineira », viii Simpósio internacional trabalho, relações de trabalho, educação e identidade (SITRE), GT 08 : Trabalho, políticas e lutas sociais, Faculté d’éducation de l’Université fédérale de Minas Gerais, Belo Horizonte, Brésil (visioconférence).
  • Sept. 2020 : « Tensions autour de la construction du droit du travail: le cas du temps de trajet dans une entreprise sidérurgique brésilienne », 3e Congrès mondial de la Communauté pour la recherche et les études sur le travail et le champ professionnel (CIELO), débat thématique « conditions de travail », Faculté de droit et des sciences politiques, Université de Nantes (visioconférence).
  • Nov. 2017 : « Cancers urinaires et polyexpositions aux cancérogènes en milieu professionnel. Résultats de l’enquête permanente du Giscop93 », 111e Congrès français d’urologie, avec Christophe Coutanceau, le Dr Jean-Michel Sterdyniak (AMET – Service interentreprises de santé au travail) et le Dr Emmanuel Van Glabeke (Fédération d’urologie de Seine-Saint-Denis), Paris.
  • Juil. 2017 : « Negociação, parceria e “paz social”: forças em ação numa siderurgia mineira », 18e Congrès de la Sociedade brasileira de sociologia (SBS), GT 8: Que sociologia fazemos ? Interfaces com contextos locais, nacionais e globais, Brasília, Brésil.
  • Juil. 2017 : « Syndicalisme de “partenariat” et résistance des travailleurs dans une sidérurgie brésilienne: de quelle “ paix sociale ” parle-t-on? », 7e Congrès de l’Association française de sociologie (AFS), RT 18: Sociologie des pouvoirs, pouvoirs de la sociologie, Amiens.
  • Janv. 2017 : « Négocié versus légiféré: quelles conséquences pour les travailleurs? », Colloque de l’Association des chercheurs et étudiants brésiliens en France (APEB-FR): Les dialogues sur le Brésil contemporain, Paris.
  • Aout 2016, « Resistência(s) dos trabalhadores e sindicalismo de « parceria » numa siderurgia brasileira », VIII Congrès latino-américain d’études du travail, La recuperación de la centralidad del trabajo en America Latina : actores, perspectivas y desafios, Association latino-américaine d’études du travail (ALAST), Buenos Aires, Argentine.
  • Juin 2016, « Patients atteints d’un cancer des voies urinaires et poly-expositions aux cancérogènes en milieu professionnel : quelques résultats de l’enquête permanente du GISCOP93 », poster présenté au 34e Congrès national de médecine et santé au travail, avec le Dr Sterdyniak J.M. (AMET) et le Dr  Van Glabeke E. (Fédération d’urologie de Seine-Saint Denis), Paris
  • Novembre 2015 : « Être travailleur au Brésil: construction sociale de l’individualisme ? », 2e Journée d’études du Groupe d’étude du sud : « Vers une nouvelle Amérique latine ? Regards croisés sur les articulations contemporaines du social et du politique », Institut des Amériques (IdA).
  • Juillet 2014 : « Résister à la précarisation du travail dans une sidérurgie brésilienne : malgré le syndicat ? », XVIIIe Congrès mondial de sociologie, Facing an Unequal World : Challenges for Global Sociology, International Sociological Association (ISA), Yokohama, Japon.
  • Juin 2014 : « Nerfs d’acier : résilience et résistance dans une sidérurgie brésilienne », 14e Journées internationales de sociologie du travail (JIST), Les marges du travail et de l’emploi : formes, enjeux, processus, CLERSE-CNRS-Université Lille 1.

Autres communications

  • Juil. 2017 : Présidente de la session 2 du Réseau thématique 18 – Relations professionnelles, 7e Congrès de l’Association française de sociologie (AFS), Amiens.
  • Fév. 2017 : « Résignation ou résistance ? Les forces en action dans une sidérurgie brésilienne », Séminaire PraTo (Pratiques, travail, organisations), coordonné par Anne Bory, Yves Cohen, Vincent Gay, Fanny Girin, Nicolas Hatzfeld et Cédric Lomba, EHESS.
  • Janvier 2016 : « Résistance ou résilience : enquête auprès des travailleurs d’une sidérurgie brésilienne », Atelier Inégalités en Amérique latine au XXIe siècle : le lien social en transformation, EHESS.
  • Mai 2012, « Reconstituer le parcours professionnel de personnes atteintes de cancer: l’expérience du GISCOP », Séminaire annuel « Âges et Travail » du Centre de Recherches et d’Études sur l’Âge et les Populations au Travail (CREAPT)/Centre d’Études de l’Emploi (CEE), Conservatoire national des arts et métiers (CNAM).
  • Mars 2011, « Retour critique sur la reconstitution des parcours professionnels des patients atteints de cancer », Séminaire IRIS/GISCOP, Université Paris XIII.
  • 2010, Job history interview method of GISCOP93, First seminar, European action-research network on occupational cancer, Université Paris XIII (avec Maxime Quijoux), septembre 2010
  • 2009, Inégalités et domination dans une coopérative au Brésil, journée d’études « Cultures et inégalités », Maison de la recherche de l’Université Paris III, novembre 2009
  • 2009, Paternalisme industriel : légitimer la domination dans le monde du travail, séminaire mensuel du Groupe d’études comparées cultures et inégalités (GECCI) à l’Institut des Hautes Études de l’Amérique latine (IHEAL), Université Paris III, janvier 2009
  • 2008, Les hommes du fer en France et au Brésil : le paternalisme industriel à l’épreuve du temps et de l’espace ?, atelier d’études doctorales de la Formation Territoires, Sociétés, Développement, EHESS, juin 2008
  • 2006, Le futur qui se conjugue au présent : alternance des stratégies de développement à Cuba après la révolution de 1959, journée d’études de la spécialité Études comparatives du développement, EHESS, juin 2006

Principales publications

Direction d'ouvrage

  • 2011, avec Quijoux M., Matta R., Rebotier J, Séchelles G (dir.), Cultures et inégalités : enquêtes sur les dimensions culturelles des rapports sociaux, Paris, L’Harmattan.

Articles dans des revues à comité de lecture et Chapitres d'ouvrage

  • Lanna Flaviene, 2021. « Do chão de fábrica aos tribunais, da etnografia à análise de processos judiciais: documentar a definição do tempo de trabalho», in Almada P. et Costa Scarpati E. (org.), Trabalho e pluralidade epistemológica, Curitiba, Editora CRV, p. 127-146.
  • 2019, « À propos du chantage “droits ou emploi”, focus sur le Brésil », Délibérée, n° 8, p. 61-66. Disponible en ligne : https://www.cairn.info/revue-deliberee-2019-3-page-61.htm
  • 2016, « Nerfs d’acier : résilience et résistance dans une sidérurgie brésilienne », in Demailly L., Calderon J., Muller S., (coord.), Aux marges du travail, Toulouse, Éditions Octarès.
  • 2013, « Du travailleur au malade : retour sur la reconstitution du parcours professionnel de patients atteints de cancer en Seine-Saint-Denis », La Nouvelle Revue du Travail [En ligne], 2. Mis en ligne le 30 mars 2013. http://nrt.revues.org/653
  • Équipe GISCOP 93, 2012. « Les cancers professionnels : l’épreuve des parcours professionnels exposés aux cancérogènes », in Thébaud-Mony A., Daubas-Letourneux V., Frigul N., Jobin P., (dir.), Santé au travail : approches critiques, Paris, La Découverte, p. 217-237.
  • 2011, Culture paternaliste et légitimation de la domination dans une coopérative au Brésil, in Lanna F. & al. (dir.). Cultures et inégalités : enquêtes sur les dimensions culturelles des rapports sociaux, Paris, L’Harmattan.
  • 2010, avec Marchand A., Thébaud-Mony A., Cancers et travail : des liens et des droits niés, Revue Plein droit/GISTI, n° 86, octobre, p. 10-13.
  • 2006, Book Review of FAVREAU Louis, FALL Abdou Salam, 2004. Altermondialisation, économie et coopération internationale, Sainte-Foy et Paris, Presses de l’Université du Québec/Karthala, 384 p., International Sociological Association, Research Committee on social Transformations and Sociology of Development (RC-09), Newsletter Summer 2006, p. 8-10.

 

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - U. SORBONNE PARIS NORD
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche