Membres | Jeunes docteurs

Claire LEVACHER

Claire Levacher
Anthropologue

Coordonnées professionnelles

claire.levacher[at]ehess.fr

Thèse : De la terre à la mine ? Les chemins de l'autochtonie en Nouvelle-Calédonie

Thèse d'anthropologie préparée sous la direction conjointe d'Alban Bensa (EHESS) et de Pierre-Yves Le Meur (IRD), soutenue le 20 octobre 2016

En Nouvelle-Calédonie, la question autochtone est habituellement attachée à la situation politique de reconnaissance culturelle et identitaire et de l’antériorité des populations kanak au travers des accords politiques de Matignon-Oudinot (1988) et de Nouméa (1998). Plus récemment ont également émergé des revendications portant sur le droit international des peuples autochtones, en particulier dans le cadre de projets de développement, comme les projets miniers. Celui de Goro-Nickel au sud du pays constitue le principal terrain de ce travail de recherche. Dans cette thèse, nous nous proposons de revenir non pas seulement sur cette histoire contemporaine, mais sur les différentes acceptions/significations de l’autochtonie en Nouvelle-Calédonie et leurs implications politiques concernant la reconnaissance. Nous reviendrons ainsi sur les formes du rapport à la terre au sein même de la société kanak, avant de s’attacher à expliquer son sens en contexte colonial et post-colonial. Enfin, nous traiterons de la mobilisation de ce droit international contre l’industriel INCO au début des années 2000 et de l’accord auquel elle a mené, le Pacte pour un développement durable du Grand Sud. Il s’agira ainsi de répondre de manière plus ou moins directe à la question de savoir si les revendications sur la terre au nom de l’antériorité qui présidait en partie au mouvement indépendantiste dans les années 1970 et 1980 se sont déplacées vers le secteur minier, et comment ? Ce sera aussi le moyen de mieux saisir les conditions, les formes et les processus politiques produits par la reconnaissance du fait autochtone en Nouvelle-Calédonie.

Jury

  • Alban Bensa (Directeur de thèse), EHESS
  • Chris Ballard, Australian National University
  • Christine Demmer, CNRS
  • Pierre-Yves Lemeur (Codirecteur), IRD
  • Thierry Rodon, Université Laval
  • Marie Salaun, Université Paris-Descartes

Allocation ou financement

  • Mars 2011 : Aide au terrain de l’EHESS (4 mois)
  • Novembre 2011 : Bourse d’encouragement à la recherche du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie (3 ans)
  • Février 2014 : Bourse de l’Institut agronomique calédonien (IAC) (2 ans maximum)

Activités de recherches

  • Septembre 2010 : mémoire de Master de sociologie/histoire, Nouvelle-Calédonie, 1968-2008 : sociologie historique d’un nationalisme autochtone, Université Paris X-Nanterre
  • 2012 : Assistante de recherche, Programme ANR Ecole plurilingue Outre-Mer (1mois)

Principales communications

Séminaires

  • "Les mots de l’autochtonie en Nouvelle-Calédonie : du nationalisme kanak aux droits des peuples autochtones", invitation au séminaire Questions Autochtones Contemporaines, EHESS, le 23 février 2012.
  • "Autochtonie et gouvernance des ressources minières en Nouvelle-Calédonie", séminaire de recherche en sciences sociales, IRD-Nouméa, 7 novembre 2012.
  • "De quelques lieux du discours autochtone sur la gestion des ressources minières en Nouvelle-Calédonie. Politique, environnement et développement au prisme de la lutte de Rhéébu Nùù", séminaire de recherche en sciences sociales, IRD-Nouméa, 12 novembre 2013.

Journées doctorales

  • "Autochtonie et gouvernance des ressources minières en Nouvelle-Calédonie : les dynamiques foncières autour du Pacte pour un développement durable du Grand Sud", Journées doctorales du Pôle foncier de Montpellier, 22-25 octobre 2012.

Colloques

  • "L’autochtone et l’anthropologue : enjeux de production et de diffusion des savoirs sur l’autochtonie", 24ème Colloque CORAIL, L’enquête de terrain en Nouvelle-Calédonie (et dans le Pacifique) : enjeux théoriques, méthodologiques et éthiques, Nouméa, 15-16 novembre 2012.
  • "Les sociétés transnationales minières face aux droits des peuples autochtones. Quels acteurs, pour quels enjeux ?", invitation au Second international workshop organized by SOGIP (Scales of Governance and Indigenous Peoples, Indigenous peoples and their rights to land. Land policy and use, conservation, extractive industries, Paris, 18-21 juin 2013.
  • "Dimensions et enjeux de la signature du Pacte pour un développement durable du Grand Sud ou de la fonction de l’environnement dans la définition d’un conflit autochtone en Nouvelle-Calédonie", invitation au Second international workshop organized by SOGIP (Scales of Governance and Indigenous Peoples, Indigenous peoples and their rights to land. Land policy and use, conservation, extractive industries, Paris, 18-21 juin 2013.

Principales publications

  • L’enseignement des langues polynésiennes, revue de presse et analyse. Les Nouvelles de Tahiti/La Dépêche de Tahiti (2008-2012), IRIS UMR 8156 (non publié), 18 p., 2012.
  • Les sociétés transnationales minières face au droit des peuples autochtones, GITPA, 32 pages, septembre 2012.
  • Nouvelle-Calédonie/Kanaky, Indigenous World 2012, IWGIA, Copenhague.
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche