Membres | Jeunes docteurs

Daniele INDA MARCHIANDO

Daniele Inda Marchiando
Docteur en sciences de la société

Coordonnées professionnelles

daniele.inda-andrio[at]u-bordeaux.fr

Postdoctorant à l’université de Bordeaux, Centre Émile Durkheim
https://www.centreemiledurkheim.fr/notre-equipe/daniele-inda/

Intérêts de recherche

Mes recherches portent sur la réception des politiques publiques, les recompositions sociales et l’évolution des pratiques dans les espaces ruraux.

Dans le cadre de ma thèse, j’ai étudié l’évolution des répertoires d’action collective dans une zone rurale du Mexique (déclin des mobilisations paysannes, émergence des « mouvements autochtones »), en les l’articulant aux reconfigurations de l’action publique, ainsi qu’aux recompositions socio-économiques aux échelles nationale, régionale et locale (évolutions de l’économie agricole et du marché du travail en milieu rural, dynamiques de stratification sociale, etc.).

Depuis 2017, je mène des recherches sur la réception du projet de transition agroécologique dans l’Ouest de la France et, plus particulièrement, au sein des filières d’élevage de ruminants. Entre 2017 et 2019, j’ai ainsi participé au programme interdisciplinaire FLECHE - Fromages et Laits issus d’Élevages de Chèvres conduits à l’Herbe (INRA – Agrocampus-Ouest – Université de Potiers). Ce programme a étudié le potentiel de valorisation de l’herbe dans les systèmes caprins du Grand-Ouest, dans le double objectif d’améliorer la résilience économique des exploitations et de réduire leur impact environnemental.

Depuis décembre 2019, je mène une recherche postdoctorale au sein du programme TRANSAGRINA - Trajectoires de Transition en Agriculture en Nouvelle-Aquitaine (porté par Delphine Thivet, Université de Bordeaux). Cette recherche vise à étudier les conditions d’une transition agroécologique répondant aux enjeux de durabilité des filières agricoles, de préservation de l’environnement et d’adaptation au changement climatique. Elle interroge la mise en œuvre et la réception de projets de transition au sein des principales filières agricoles de la région (élevages de ruminants ; viticulture ; grandes cultures).

Enfin, depuis 2020, je participe également au programme TRASAD - Transformations des conditions de travail dans les exploitations entamant une transition agroécologique (Université de Bordeaux – MSA), qui vise à étudier les effets de l’évolution des pratiques sur les conditions de travail et de santé des exploitants viticoles.

 

Thèse : Devenir(s) autochtones. Contribution à une sociologie de l’engagement identitaire

Mes recherches doctorales visaient à contribuer à la compréhension du phénomène qui a été appelé le «réveil indien», c’est-à-dire, l'émergence des mouvements autochtones au cours de la deuxième moitié du XXe siècle, à partir de l'analyse des mobilisations identitaires de la population de langue huichol de Nayarit (Mexique). Comme le signale une partie de la littérature sur le sujet, on observe que le recours à cette forme particulière de mobilisation relève, en partie, d’une adaptation à l’espace des possibles dessiné par la mise en place de politiques publiques visant la patrimonialisation de ces mêmes cultures. Néanmoins, il tient également à des processus de stratification sociale qui ont donné lieu à l’émergence de fractions de la population porteuses de savoirs et de savoir-faire qui favorisent l’investissement de cet espace, ainsi que d’un système de croyances caractérisé par une forte valorisation de l’appartenance à un groupe linguistique amérindien. Il en résulte que l’engagement identitaire est, au moins en partie, le produit de dispositions profondément intériorisées, ce pourquoi, il ne saurait être réduit à une logique purement instrumentale.

  • Mots clés : Action publique ; Mobilisations ; Mouvements identitaires ; Socialisation professionnelle

*****

My doctoral research aims to contribute to the understanding of the emergence of indigenous movements in the second half of the twentieth century. Following the many scientific works on this subject, our research documents how the emergence of this kind of mobilization is linked, in part, to the implementation of public policies for the conservation and the patrimonialization of indigenous cultures. However, our research also reveals that social stratification processes have given rise to the emergence of segments of the population who carry a system of beliefs favorable to the genesis of this form of identity activism as well as knowledge and skills that can be both transposed to identity mobilizations. Thus, identity activism does not come from a purely instrumental logic: it is also the product of deeply internalized dispositions.

  • Thèse en science de la société préparée sous la direction d'Alban Bensa (EHESS) et Paula Lopez Caballero (Universidad Nacional Autonoma de Mexico)
  • Financement : contrat doctoral de l’EHESS
  • Date de soutenance : 13 juin 2018
  • Jury
    M. Alban Bensa, Directeur d’études à l’EHESS
    Mme Hélène Combes, Chargée de recherche au CNRS
    M. François-Xavier Fauvelle, Directeur de recherche au CNRS
    M. Gilles Laferté, Directeur de recherche à l’INRA
    Mme Paula López Caballero, Professeure à l’UNAM
    Mme Johanna Siméant-Germanos, Professeure à l’ENS

 

Enseignements

  • TD « Enquêtes en sociologie », « Observation sociologique », « Introduction à la sociologie ». Sciences Po Paris. (L2). 2018/2019
  • TD « Retour de stage de terrain » auprès d’élèves ingénieurs agronomes. AgroParisTech. (L3). 2018
  • Formation à l’enquête et encadrement d’un stage de terrain. Agro-Campus Rennes. (M2). 2018
  • Séminaire « La fabrication du sujet politique ». EHESS. (M1 et M2). 2015-2018
  • TD « Introduction à la science politique » et « Sociologie politique ». Université de Picardie Jules Verne. (L1). 2015-2016
  • Encadrement du stage de terrain ethnographique du Master PDI. ENS et EHESS. (M1). 2015
  • Cours « Des livres dans l’histoire : lectures critiques de classiques de l’anthropologie ». ENS et EHESS. (M1 et M2). 2011-2013

Publications

  • Inda D., « Les instituteurs bilingues dans les mobilisations autochtones du Nayarit (Mexique) », Cahiers des Amériques latines, 95, 2021, p. 123-142.
  • Inda D., Jacquot A.L., Marnet P.-G., Disenhaus C., Flament J., Coquard B., Leroux B., « Autonomy and herbaceous forage in goat farming of western France. First results of a sociological survey », Options méditerranéennes, A, 195, 2021, p. 305-308.
  • Inda D., « Fabriquer les autochtones que l'on voudrait préserver. Ethnicisation et folklorisation des instituteurs de langue amérindienne », Politix, 130, 2020, p. 105-128.
  • [Compte rendu] Inda D., « F. Goulet, Faire science à part. Politiques d’inclusion sociale et agriculture familiale en Argentine », Revue d’anthropologie des connaissances, 14-4, 2020.
  • Jacquot A.L., Marnet P.G., Flament J., Inda D., Disenhaus C., « Perception du pâturage par les acteurs de la filière caprine dans le Grand Ouest », Fourrages, 238, 2019, p.167-170.
  • [Entretien] Inda D., López Caballero P., « Las vías kanak hacia la antropología », Interdisciplina, Vol. 4, n. 9, 2016, pp. 135-144.
  • Inda, D., « Réunir la communauté. Action publique et recompositions identitaires dans un village mexicain », Genèses, 98, 2015, p. 28-46.

Communications récentes

  • [Avec X. Itçaina] « Identités collectives, territoires et question paysanne : expériences basques et mexicaines ». D.U. Transition Agroécologique Paysanne, Université de Pau, 2022.
  • [Avec B. Leroux] « Valorisation de l’herbe et inertie des systèmes caprins du Grand-Ouest ». JE Écologisation des pratiques agricoles, Université de Poitiers, 2022.
  • « Dynamiques d’écologisation des pratiques agricoles en Nouvelle-Aquitaine ». Séminaire Alimentation-environnement, INRAE – Bordeaux Sciences Agro, 2021.
  • « Freins à la transition agroécologique en Nouvelle-Aquitaine ». BIOSENA - Réseau régional de recherche sur la biodiversité et les services écosystémiques, La Rochelle, 2020.
  • [Avec B. Leroux, B. Coquard, A.-L. Jacquot, P.-G. Marnet, J. Flament et C. Disenhaus], « Autonomy and forage grasses in goat farming of western France », Meeting FAO-CIHEAM Networks on Sheep and Goats and Mediterranean Pastures. Meknes (Maroc), 2019.
  • « Forjando etnia. Política indigenista y folklorización de la artesanía huichol (1950-1990) », Colloque Ciencias del Estado - Estados de la Ciencia, Universidad Nacional Autónoma de México, Mexico, 2019.
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - U. SORBONNE PARIS NORD
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche