Sur l'agenda | Dans les médias

Le Mondes des Livres : Frédéric Keck, "La vie secrète des objets", 20 juin 2014

Sur le dernier ouvrage de Thierry Bonnot

Le Mondes des Livres : Frédéric Keck,

La vie secrète des objets

L'historien et ethnologue Thierry Bonnot livre une réflexion personnelle et radicale sur "L'Attachement aux choses"

"Peut-on faire un musée de soi-même ? Peut-on totaliser une vie dans les objets auxquels on s'est attaché ? Faites le test vous-même. Prenez une photographie des -objets qui composent votre intérieur, et demandez-vous si cela ferait une exposition. L'ethnologue Thierry Bonnot propose cette expérience de façon provocatrice, au milieu d'un livre où il fait retour sur son parcours de chercheur. " Dans ma cuisine, au mois de juin  2010 " : le cliché montre un buffet et une étagère sur lesquels sont posés des pots en céramique, un bouquet de fleurs séchées, une ministation météo, deux boîtes en métal et quelques fruits ; au mur figure un -masque africain. Pour chaque objet, il tente de retracer les circonstances de son acquisition, mais le caractère affectif de la mémoire fait échouer un tel projet -d'inventaire.

La radicalité des questions posées par Thierry Bonnot vient de son enquête, humble et ordinaire, à l'Eco-Musée du Creusot-Monceau (La Vie des objets, Maison des sciences de l'homme, 2002). Historien de formation, il a d'abord voulu faire une synthèse sur l'industrie céramique. Mais il ne pouvait faire cette histoire sans recueillir les témoignages de ceux qui ont produit, échangé et collectionné ces poteries, bouteilles, vases ou cruchons. Un tableau historique de la valeur économique de ces objets industriels était ainsi complété par une étude des- -valeurs affectives que leur conféraient ceux entre les mains desquels ils étaient passés. Avec en toile de fond cette question : comment des objets destinés à la déchetterie connaissent-ils une seconde vie lorsqu'ils sont valorisés comme un patrimoine ?

Culture matérielle

Douze ans après cette belle enquête, l'historien-ethnologue publie, sous le -titre L'Attachement aux choses, une réflexion sur l'anthropologie des objets, domaine en pleine expansion. Au cours du XIXe  siècle, l'anthropologie s'est en -effet définie par un rapport intense aux objets : elle collectionnait alors crânes, masques, parures ou ustensiles de la vie quotidienne pour les rassembler en un lieu où l'étude comparative de l'humanité était possible. Mais la remise en cause du système colonial, qui rendait possible une telle accumulation, a -conduit dès les années 1920 à privilégier les relations sociales et leurs significations sur les objets ethnographiques et leur matérialité. Depuis vingt ans, au contraire, du fait du renouveau des musées consacrés aux arts et à l'archéologie extra-européens, la matérialité des objets est revenue au centre de l'interrogation anthropologique sous le titre de " culture matérielle " - un terme anglais passé par le Québec.

Tout en reconnaissant ces avancées, Thierry Bonnot souligne ses insatisfactions et ses perplexités. Comment sortir du face-à-face entre des objets inertes et des sujets qui leur confèrent une signification ? L'historien-ethnologue propose, à la suite de l'anthropologue américain Igor Kopytoff, de suivre les trajectoires de vie au cours desquelles les objets changent de valeur, sans jamais se totaliser en une signification ultime, comme pourrait l'être la mémoire d'un individu ou le patrimoine d'une nation. Si le devenir d'un objet est contingent, puisqu'il peut finir comme déchet ou comme chef-d'œuvre, l'enquête ethnologique peut découvrir la raison de cette contingence. " Les objets ne sont jamais là par hasard. C'est le rôle des sciences sociales de travailler à ce qui les a amenés ici, à leur parcours, tributaire d'intentions et d'actions humaines. " Un bibelot jamais n'abolit le hasard, à moins d'être mis en musée."

Article de Frédéric Keck dans Le Monde des Livres, 20 juin 2014, sur l'ouvrage de Thierry Bonnot, L'Attachement aux choses, CNRS Editions, 2014.

A télécharger :

A consulter :

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche