Publications | Dernières publications


	Médecin du travail, médecin du patron ?

Médecin du travail, médecin du patron ?

L'indépendance médicale en question

Pascal Marichalar
Paris,  Presses de Sciences Po, Nouveaux Débats ,   [2014],  220 p.
Prix : 15,00 €

Souffrance au travail, cancers professionnels, troubles musculo-squelettiques… En France, la prévention des risques professionnels va mal.

Il existe pourtant des professionnels – les médecins du travail – chargés par la loi de prévenir toute altération de la santé des individus du fait de leur travail. Quelle part ces praticiens ont-ils dans cette faillite de la prévention ? Les salariés peuvent-ils leur faire confiance ?

Le statut particulier des médecins du travail les enferme dans de sévères contradictions. S'ils ont le droit, et même le devoir, de rester indépendants, ils sont tenus, en tant que salariés, à une forme de subordination vis-à-vis des employeurs.

De l’avis d’aptitude à la reconnaissance de la maladie professionnelle et à la prise en compte de la dangerosité des conditions de travail, l’auteur montre, au terme d’une enquête de cinq ans, comment les médecins du travail tentent d’exercer leur métier et ouvre quelques pistes pour améliorer l’indépendance de cette institution.

Un éclairage sur les faiblesses d’un système qui expose des millions de travailleurs à des risques graves mais évitables, et quelques pistes pour améliorer l’indépendance de la médecine du travail.

Pascal Marichalar est sociologue, chargé de recherches au CNRS. Il est membre de l'institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS).

Sommaire

Introduction

Indépendants et subordonnés à la fois ?

De l'indépendance à l'autonomie

Une enquête de longue durée

Chapitre 1 - Guerre et paix

Les effets médicaux du "contrôle administratif"

Grandes entreprises : un poste mais différents métiers

L’empreinte de poste

Comment renvoyer un médecin du travail

Chapitre 2 - Une médecine de sélection

L’aptitude, une notion sous influence

La confusion entre aptitude et compétence

L’élimination des salariés à sur-risque

Des résistances à l’idée de supprimer l’aptitude

Chapitre 3 - Des maladies professionnelles invisibles

Le système français de non-reconnaissance

Le combat pour la reconnaissance

Les médecins du travail face à l’amiante

Ne pas déclarer

Chapitre 4 - La parole ou la technique

Une technicisation croissante de la prévention

La résistance de la clinique du travail

Comment agir face aux "risques psychosociaux" ?

Chapitre 5 - Indépendants, mais pas sans réseau

La "neutralité" à tout prix ?

S’allier avec d’autres pour pouvoir faire son travail

S’allier avec la direction et l’encadrement ?

Avec la médecine contre... la médecine

Conclusion

Médecin du travail, médecin du patron ?

L'indépendance médicale en question

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche