Membres | Jeunes docteurs

Antonin DUBOIS

Antonin_Dubois
Historien

Coordonnées professionnelles

antonin.dubois[at]ehess.fr

Organiser les étudiants. Mobilisations collectives et formation d'un groupe social (Allemagne et France, 1880-1914)

Studenten organisieren. Kollektive Mobilisierungen und die Herausbildung einer sozialen Gruppe (Deutschland und Frankreich, 1880-1914)

Thèse d'histoire préparée en co-tutelle sous la direction de Gérard Noiriel (EHESS) et Katja Patzel-Mattern, (Ruprecht-Karls-Universität Heidelberg), soutenue le 22 mars 2019.

Cette thèse s’attache à comprendre comment, d’individus rattachés entre eux par une inscription bureaucratique à un établissement d’enseignement supérieur, les étudiants en France et en Allemagne ont pu devenir un groupe social, dont les membres sont reliés entre eux par des organisations, qui cherchent à défendre leurs intérêts et besoins spécifiques. Le tournant des années 1870-1880 marque dans les deux pays un changement majeur, celui d’une autorisation et d’une acceptation grandissante des organisations étudiantes par les pouvoirs publics, tant universitaires et politiques. Ce changement est retracé dans la longue durée, par l’étude des répressions politiques des mouvements étudiants et de la transformation de la relation entre étudiants et État-nation (en construction) depuis le début du XIXe siècle.

Ces organisations étudiantes constituent des instances de socialisation. Il s’agit autant pour leurs membres d’acquérir des compétences politiques pratiques, que de compléter leurs cursus universitaires grâce à des conférences ou à des groupes ou encore qu’à renforcer leurs corps par des exercices physiques. Une lutte concurrentielle s’établit entre elles autour d’un grand nombre d’enjeux entre les années 1870/80 et la Première Guerre mondiale, période plus spécifiquement étudiée dans cette thèse : représentation des étudiants, relations avec les pouvoirs publics, insertion dans l’espace urbain universitaire, insertion dans la société élitaire locale et nationale, obtention d’avantages matériels et intellectuels pour les membres, développement d’une sociabilité commune. Par ces concurrences, les étudiants contribuent à la formation d’un espace social qui leur est propre et que nous avons appelé espace des organisations étudiantes.

Par l’analyse de cet espace social et par un intérêt constant au rapport des étudiants à la politique et à l’État-nation, il est possible de comprendre comment la place et le rôle des étudiants dans l’université et la société ont été transformés au tournant des XIXe et XXe siècles et, partant, comment ils ont pu former un groupe social.

  • Mots-clés : étudiant, organisation étudiante, association d’étudiants, groupe social, mobilisation collective, socialisation, politisation, sociabilité, études, université, enseignement supérieur, espace social, XIXe siècle.

Allocation ou financement

  • Bourse de mobilité internationale du ministère des Affaires étrangères à l’Institut franco-allemand/Sciences historiques et sociales, Francfort/Main (2017-2019)
  • Contrat doctoral ACI (en coopération avec l’Université franco-allemande), 3 ans (2014-2017)
  • Programme doctoral PhD-Track EHESS/Universität Heidelberg (financé par l’Université franco-allemande)

Activités de recherches

  • Organiser les étudiants. Mobilisations collectives et formation d’un groupe social (Allemagne et France, 1880-1914), thèse de doctorat en histoire, dir. Gérard Noiriel (EHESS) et Katja Patzel-Mattern (Universität Heidelberg), mars 2019.
  • Se regrouper ou se lier ? Socialisation et sociabilité au sein des organisations étudiantes à Paris et Heidelberg (1870-1914), Mémoire de Master 2, dir. MM. G. Noiriel (EHESS) et K. Patzel-Mattern (Ruprecht-Karls-Universität Heidelberg), mai 2014.

Enseignements

Chargé d’enseignement à la Mention Histoire de l’EHESS

Années 2015-2016 et 2016-2017

  • Séminaire « Historiographie en langue étrangère – allemand » (séminaire franco-allemand)
  • Suivi pédagogique du Master franco-allemand d’histoire EHESS/Universität Heidelberg

Année 2014-2015

  • Séminaire « Méthodologie de la recherche en Histoire »
  • Atelier « Histoire et Sciences sociales »

Principales publications

Article

  • 2016, « Les Maisons des organisations étudiantes en France et en Allemagne. Un lieu de sociabilité masculine et d'encadrement (1871-1914) », Agora débats/jeunesses, 2016/2, n°73, p. 35-48.

Chapitre d'ouvrage

  • « Träger der studentischen Sozialisation. Ehemalige und Ehrenmitglieder der Studentenorganisationen in Frankreich und Deutschland (1880-1914) », in Jens Ivo Engels (dir.), Moderne Patronage, Frankfurt/Main, Verlag Vittorio Klostermann, coll. « Bensheimer Forschungen zur Personengeschichte », n° 3 [à paraître en 2019].

  • « Des étudiants en congrès : naissance controversée d'organisations nationales en France et en Allemagne à l'aube du XXe siècle », in Véronique Castagnet (dir.), Les associations d’écoliers, d’élèves et d’étudiants : entre socialisation et apprentissages (XVIe-XXe siècles), Toulouse, Presses universitaires du Midi [à paraître en 2019].

Recensions

 

  • 2019, Manuel Weskamp, « Ehre – Frohsinn – Eintracht ». Selbstverständnis, Mitgliederrekrutierung und Karrieremuster von Akademikern am Beispiel des Corps Saxonia Göttingen (1840-1951), Göttingen, Wallstein Verlag, 2018, Revue de l’IFHA, 2019, https://journals.openedition.org/ifha/9835.
  • 2018, Matthias Asche et Dietmar Klenke (dir)., Von Professorenzirkeln, Studentenkneipen und akademischem Networking. Universitäre Geselligkeiten von der Aufklärung bis zur Gegenwart, Wien, Köln, Weimar,  Böhlau Verlag, coll. « Abhandlungen zum Studenten- und Hochschulwesen », n° 19), [Neue Politische Literatur, 2018/2, pp. 255-257.
  • 2017, Jeremy S. Roethler, Germany’s Catholic Fraternities and the Weimar Republic, Francfort/Main et al., Peter Lang, 2016, Neue Politische Literatur, 2017/1, pp. 137-139.

 

Principales communications

  • 2018, « Pour une socio-histoire comparée » (avec Claire Tomasella), Héritages et actualités de la socio-histoire. Colloque international autour des travaux de Gérard Noiriel, EHESS, Paris, 14-15 juin 2018.
  • 2017, « Des sports véritablement allemands. Les pratiques sportives des membres des corporations étudiantes durant le Kaiserreich », 21e congrès du Comité européen d’histoire du sport : Transferts et passeurs culturels en sport, Strasbourg, 7-9 décembre 2017.
  • 2017, « Die Studentenorganisationen in Frankreich und Deutschland (1880-1914): Vergleichende Untersuchung zweier sozialer Räume », séminaire de recherche (Forschungskolloquium) de Sonja Levsen, Lehrstuhl für Neuere und Neueste Geschichte Westeuropas, Fribourg-en-Brisgau (Allemagne), 25 avril 2017.
  • 2016, « Des étudiants en congrès. Deux tentatives de restructuration de l’espace des organisations étudiantes en France et en Allemagne à l'aube du XXe siècle », Journée d’études : Les « associations » d’écoliers, d’élèves et d’étudiants : apprendre en marge de l’institution scolaire et agir dans la cité ?, Université de Toulouse-Jean Jaurès, 8 novembre 2016.
  • 2016, « Former l’élite ? Perspectives comparées sur les formes de socialisation au sein des organisations étudiantes (Allemagne et France, 1871-1914) », atelier des doctorants sur l’éducation, ENS de Lyon, 23 novembre 2016.
  • 2015, « Um den sozialen Abstieg zu vermeiden, Mitglied einer Studentenorganisation werden? Französische und Deutsche Studierenden und das „Problem“ der „Überfüllung des Studiums“ am Ende des 19. Jahrhunderts », Journée d’études (Tagung): Moderne Patronage. Formen und Legitimationen personaler Verflechtung im 19. und 20. Jahrhundert, Annweiler, 21-23 octobre 2015.
  • 2015, « Les organisations étudiantes en France et en Allemagne (1871-1914) : historiographies et sources », intervention au séminaire du Groupe d’Études et de Recherches sur les Mouvements Étudiants (GERME), Science Po Paris, 10 juin 2015.
  • 2014, « Préserver l’élite masculine, défendre l’État-nation. Les organisations étudiantes en France et en Allemagne, 1870-1914 », communication à l’université d’été du Deutsches Historisches Institut Paris, Liberté académique ou insolence estudiantine ?, 23-27 Juin 2014.
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche