Membres | Jeunes docteurs

Emilia PLOSCEANU

Silhouette
Sociologue

Coordonnées professionnelles

emilia.violeta[at]yahoo.fr

Sociologue, qualifiée aux fonctions de maître de conférences, session 2015, sections CNU 19 et 72

Thèse : Corriger et protéger. La dynamique des réseaux réformateurs en Roumanie (1900-1950)

Thèse de sociologie préparée à l'EHESS sous la direction de Rose-Marie Lagrave, soutenue le 23 juin 2014

Contribuant à une socio-histoire des savoirs en perspective transnationale, cette thèse étudie les entreprises réformatrices d’un monde engagé dans la spécialisation scientifique et professionnelle, du début de l’Etat-nation à l’Etat communiste en Roumanie. En suivant des pratiques et des trajectoires croisées aux multiples enjeux, elle retrace un espace d’action où les savoirs sont valorisés en fonction de leur dureté formelle, de leur force normative, formative et performative, de leur souplesse empirique par-delà frontières géographiques et registres politiques, de leur efficacité pacificatrice et régulatrice, de la netteté de leur déclinaison du genre, comme de la résistance de leur discours identitaire face aux discontinuités spatio-temporelles. Puisant aux épistémologies de l’interdépendance et du genre, aux méthodes morphologiques et biographiques, aux sources locales et internationales, elle interroge sociologiquement les limites du paradigme moderniste en histoire contemporaine et propose un modèle interdisciplinaire pour une analyse ethnographique des réseaux et des processus sociaux.

Jury

  • Christian Topalov, directeur d'études à l'EHESS, examinateur
  • Antoine Savoye, professeur, Université Paris 8, rapporteur
  • Marie-Emmanuelle Chessel, directrice de recherche à l'EHESS, examinatrice
  • Rose-Marie Lagrave directrice d'études à l'EHESS, directrice de la thèse
  • Florin Turcanu, professeur à l'Université de Bucarest, rapporteur
  • Ioana Cirstocea, chargée de recherche au CNRS, examinatrice

Communications

  • “Les grandeurs d’une petite nation. Formalisation et configuration des savoirs dans l’Encyclopédie de la Roumanie (1938-1943)”, colloque international  “Mathématiques et mathématiciens dans les encyclopédies nationales (1910-1940)”, Université de Lille-UPMC Paris 6, Lens-Lille, 12-13 novembre 2015
  •  “La configuration d’un savant ‘entrepreneur en réforme’. Dimitrie Gusti (1880-1955) et les sciences sociales en Roumanie”, colloque de la SFHSH, ENS Paris, 5-6 novembre 2015
  •  “Laboratoires du couple. Figurer et configurer le genre dans un monde réformateur du 20e siècle”, colloque international de l’AECSE “Le genre dans les sphères de l’éducation, de la formation et du travail. Mises en images et représentations”, Université de Reims, 28-30 octobre 2015
  • “L’émergence de la sociologie en Roumanie dans la première moitié du 20e siècle, au carrefour des réseaux transnationaux de spécialisation disciplinaire”, journée d’études “Transferts de savoirs et de pratiques scientifiques, techniques et culturels entre l’Europe et le monde (XVIIe-XXe siècles)”, CRHIA, Université de Nantes, 19 février 2015

Publications

  • En cours, “Emmêlée dans les réseaux transnationaux. L’émergence de la sociologie en Roumanie”, contribution à volume collectif
  • En cours, “La pédagogie du care dans la construction transnationale du genre de la réforme sociale. La professionnalisation des infirmières en Roumanie (1920-1940)”, contribution à volume collectif
  • 2013, “L’enjeu transnational dans la construction d’un chantier réformateur local. La Fondation Rockefeller en Roumanie (1920-1940)”, Traverse: Zeitschrift für Geschichte/Revue d’Histoire, dossier Sozialer Frieden – transnational/Les chantiers transnationaux de la paix sociale, 2013 (2), 57-74
  • 2011, “Le régime hybride de l’action pour la reconnaissance des femmes. La Ligue des droits et devoirs des femmes roumaines (1911-1938)”, in Olivier Dard et Nathalie Sevilla (éds.), Le phénomène ligueur en Europe et aux Amériques, Metz, Centre de recherche universitaire lorrain d’histoire, 2011, 121-132
  • 2010, “L’internationalisation des sciences et des techniques réformatrices. Les savants roumains et la Fondation Rockefeller (1918-1940)”, New Europe College Yearbook 2007-2008, Bucarest, “NEC”Institute for Advanced Studies, 2010, 319-345
  • 2008, “The Rockefeller Foundation in Romania. A cross-history of social reform and science between the two world wars”, Report on research of July-September 2006, Rockefeller Archive Center, Tarrytown (N.Y.), 2008
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche