Membres | Doctorant.e.s

Tereza HORACKOVA

Horackova Teresa
Doctorante
Discipline(s) : Sociologie, Histoire
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

terezacz[at]yahoo.com

Analyse transnationale des stratégies d’intégrations familliales vietnamiennes en France et en Tchéquie : Comment la dissolution du bloc communiste a influencé la relation des enfants des migrants à leur pays d’accueil ?

Thèse préparée en cotutelle sous la direction de Jean-Pierre Hassoun (EHESS) et Luďa Klusáková (Laboratoire de l’histoire mondiale, Faculté des arts, Université Charles)

La situation au Vietnamaprès la guerre contre les États-Unisprovoque un exode des masses des réfugiés qui cherchent l’asile dans les pays voisins de l’Asie Pacifique et dans les pays capitalistes comme l’Australie, les États-Unis et l’Europe de l’Ouest. L’histoire, souvent tragique, des boat people suscite l’intérêt des nombreux chercheurs occidentaux sur le plan social, psychologique et économique. Cependant, les études francophones et anglo-saxonnes s’intéressent exclusivement à cette migration spontanée, sans les comparer avec des populations sédentaires ou celles avec un motif de départ différent. Lorsque les opposants du nouveau régime durent s’enfuir pour échapper à la persécution, des accords bilatéraux portant sur l’échange de la main d’oeuvre vitnamienne furent signés entre le gouvernement de la nouvelle République Démocratique du Vietnam, l’URSS et les pays d’Europe de l’Est ; à la fois dans le but de produire une aide « fraternelle » pour la reconstruction économique et sociale du pays au sein du programme de l’internationale socialiste dans le but de repayer la dette que le Vietnam a alors envers ces pays « frères ». En Europe, les deux pays qui ont accueilli le plus grand nombre d'immigrés vietnamiens sont la France pour les réfugiéset la République tchèque pour les travailleurs contractuels.

Au sein de ma recherche interdisciplinaire il s’agit donc de comparerles trajectoires individuelles transnationales de deux populations résidents à Prague et à Paris, avec les éléments les plus importants - l’économie informelleet les réseaux familiaux. Il s’agit de tracer les activités productrices de biens et services qui échappent au regard ou à la régulation de l'État et mise en place dés leur arrivée. Étant donné l’hypothèse, la construction de ses réseaux et des niches économiques, représentent - à côté de l’insertion de la deuxième génération dans le système éducatif – la stratégie d’intégration instrumentale le plus importante et efficace. Or, il s’avère que la migration vietnamienne en tant que migration familiale, comme j’ai déjà démontré dans mes travaux des recherches, et les membres des familles immigrées représentent ainsi les agents de la migration.

  • Mots-clés : immigrés vietnamiens, intergénérationalité, intégration familiale, la guerre froide

Allocation ou financement

  • 2015 – 2018, Bourse pour le doctorat en cotutelle allouée par Ministère des Affaires Etrangeres et Campus France

Activités de recherche

Mémoires antérieurs

  • L’influence des parents sur l’intégration des enfants vietnamiens dans la société tchèque, mémoire de Licence en Anthropologie sociale sous la direction de Josef Kandert, Université Charles de Prague, 2011-2012 ;
  • Les couples franco-vietnamiens : Négotiation des habitudes culturelles dans un environnement partagé, mémoire du Master 1 en Anthropologie sous la direction de Paul van der Grijp, Université Lumière Lyon 2, 2012-2013 ;
  • Les Vietnamiens en République tchèque avant et après le 1989 (1974 - 2000) : Une perspective transnationale et transgénérationelle,  mémoire du Master TEMA sous la codirection de Nancy L. Green, Ecole des Hautes Etudes des Sciences Sociales, 2013-2015.
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

flux rss  EHESS

Afrique et Moyen-Orient

Débat - Mardi 17 octobre 2017 - 13:00Débat autour des Cahiers d’Études africaines, n°226, 2017, « Élites de retour de l’Est » et de la REMi, Revue européenne des migrations internationales, vol. 32, n°2, 2016, « Former des élites : mobilités des étudiants d’Afrique au nord du Sahara dans les pays de l’ex-bloc socialiste »  avec plusieurs articles issus des recherches menées dans le cadre du programme ELITAF « Élites africaines formées dans l’ex-bloc socialiste »  Programme 13h - Accueil des participants 14h - Présentation des deux revues Cahiers d’Études africaines, par Eloi Ficquet Revue européenne des migrations internationales, REMI, par Marie-Antoinette Hily  14h15 - Introduction aux : N°226 des Cahiers d’Études africaines par Patrice Yengo N°2, 2016 de la REMI par Michèle Leclerc-Olive  14h45 - Interventions des discutants Elikia M’Bokolo, directeur d’études à l’EHESS, IMAF Gabrielle Chomentowski, post-doctorante, INALCO, Sorbonne Paris-Cité, Programme de recherches Sociétés plurielles Didier Nativel, professeur à l’Université Paris VII, CESSMA Président : Jean-Bernard Ouédraogo, directeur de recherches au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, IIAC  16h - Débat général avec la participation de plusieurs des auteurs (...)

Lire la suite

Big data & SHS

Journée(s) d'étude - Vendredi 16 juin 2017 - 09:00 "Big data & SHS - Regards et intérêts croisés pour la santé publique", journée d’étude organisée par Thomas Lefèvre & Sandrine de Montgolfier UMR8156 - U997.11 chercheurs français et étrangers en santé publique, venus des sciences sociales, de la médecine, de l'informatique, de l'épidémiologie partageront et croiseront leur regard, leurs expériences et leur intérêt pour la santé publique, au double prisme des Big Data et des sciences humaines et sociales.MatinéeSébastien Dalgalarrondo, CNRS Iris & INSEP, sociologie de la santé"Quantified self" et sportXavier Briffault, CNRS CERMES3, sciences sociales et épistémologie de la santéConséquences pratiques et épistémologiques du développement des objets connectés et big data en santé mentaleLuc Rocher, Université catholique de Louvain, Institute of Information and Communication TechnologiesComputational Privacy: on how human behavior bounds privacy and the privacy-conscientious use of big dataJoëlle Vailly, INSERM Iris, sociologie & anthropologieNouvel usage policier des données génétiques, une perspective anthropologiqueBenjamin Derbez, Mines ParisTech, Centre de Sociologie de l’InnovationLes bases de données de variants génétiques : un enjeu d’économie de la connaissance entre recherche et cliniqueAprès-midiCyrille Delpierre, INSERM & Université Toulouse III, épidémiologisteQuel apport du big data pour l'exploration des inégalités sociales de santé ?Louise Potvin, École de santé publique Université de Montréal, Chaire de recherche du Canada sur les approches communautaires et inégalités de santéD’où vient la complexité des interventions en santé des populations et comment la modéliser ?Nelly Robin, Université de Poitiers CNRS MIGRINTER, géographie avec Lakhdar Saïs Université d'Artois, Centre de Recherche en Informatique de LensParcours Migratoires et Données Multi-Sources. Des bases de données à la fouille de données en passant par l’intelligence artificielle, une méthodologie inédite pour réinterroger les espaces et les temporalités de la Traite des enfants et des femmesAlexandre Delanoë, CNRS Institut des Systèmes Complexes, sociologie, Chef de projet de la plateforme de fouille textuelle GargantextGargantext : comment faire un état de l'art en quelques minutesSandrine de Montgolfier, UPEC & INSERM Iris, épistémologie et histoire des sciences du vivantEnjeux éthiques soulevés par l’accès aux données de séquençage en oncogénétique du point de vue des professionnelsThomas Lefèvre, UP13 Iris & Hôpital Jean Verdier, médecineRetour d’expérience du groupe de réflexion ministériel « big data en santé » ; recommandations et analyses  (...)

Lire la suite

Cinémas d’insurrection

Colloque - Mercredi 22 février 2017 - 18:00Ce colloque est l’aboutissement d’un premier travail de recherche et de rencontre conduit avec des cinéastes et militants filmant de manière atypique les situations de conflits et post-conflits depuis plusieurs années ou décennies. L’objectif de ce colloque est donc de confronter les pratiques et les engagements d’artistes et de chercheurs enquêtant sur diverses situations de mobilisations ou de résistances armées, et sur la mémoire et l’amnésie constitutive de l’expérience historique des situations de post-conflits. Ces pratiques filmiques peuvent aussi inspirer les sciences sociales par leurs positions et leurs observations au plus proche des expériences de leurs interlocuteurs. En plaçant les travaux de ces cinéastes au centre des interventions, ce colloque entend aussi réinterroger les modes de savoir et les constructions de sens produits par l’image.Avec la participation des cinéastes Édouard Beau, Stéphane Breton, John Gianvito, Clarisse Hahn, Florent Marcie et du Collectif de vidéastes ukrainiens BABYLON’ 13.(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Tél : 33 (0)1 49 54 25 05 - Fax : 33 0(1) 49 54 24 28
iris@ehess.fr
Accès

UNIVERSITE PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Tél : 33 (0)1 48 38 77 75 - Fax : 33 (0)1 48 38 88 62
iris@univ-paris13.fr
Accès

 


 

Liens rapides

La Lettre de l'Iris

Archives ouvertes de l'Iris

Carnets de recherche

Twitter Iris