Membres | Doctorant.e.s

Luigigiovanni QUARTA

Luigiovanni Quarta
Doctorant
Discipline(s) : Anthropologie
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

luigigiovanni.quarta[at]gmail.com

"Ça reste entre nous. Ethnographie d’un Hôpital Psychiatrique Judiciaire"   ["Rimanga tra noi". Etnografia di un Ospedale Psichiatrico Giudiziario]

Thèse d'anthropologie préparée sous la direction de Alessandro Lupo et Fabio Dei (Université de Pise et Université Sapienza de Rome). Luigigiovanni Quarta est accueilli en séjour doctoral scientifique au sein de l'IRIS, sous la responsabilité de Marc Bessin.

J’ai conduit mon terrain dans une prison psychiatrique en Italie, appelée Ospedale Psichiatico Giudiziario (Hôpital Psychiatrique Judiciaire, institution créée pour le soin et la détention des malades mentaux qui ont commis des crimes et qui ont été jugés incapables d’entendre et de vouloir au moment de l’action délictueuse). Cette recherche a eu une durée d’un an et quatre mois pendant lesquels j’ai vécu dans l’hôpital pour plus de dix heures par jour, six jour par semaine. Dans ce cadre-là, et dans une perspective étroitement anthropologique, je me suis interrogé sur les pratiques quotidiennes qui produisent espaces de négociation, sur les relations entre les différents agents sociaux qui habitent l’institution, à partir de mutuelles relations entre les agents de la police pénitentiaire, les psychiatres et les malades mentaux, sur la construction du temps et de la temporalité dans l’espace malade de la prison et l’espace de la prison pour les malades, et, enfin mais surtout,  sur la dimension non négociable de la diagnose psychiatrique et sur la production du délire comme pratique de vérité.

****

I’m carrying out, form September 2015, my PhD fieldwork research in  High Security Hospital (in Italian, Ospedale Psichiatrico Giudiziario, O.P.G.): the OPG of Montelupo Fiorentino in Tuscany.

These institutions are like islands in an archipelago. We have to look at the relationships building social status in OPG-island and how these relationships are influenced by beams of meanings that come from outside and construct narratives and representations about disease, therapy, sectioning, crime and criminal acting. I’m thinking at the confinement institution as a node, central or peripheral, meanings’ clot of our wide cultural system, made by and maker of specific moral economies. Thus, continuing whit this geographical metaphor, we have to reconsider the whole archipelago and the relationships between each island. This is the task of my entire PhD work.

  • Mots-clés : Malades mentaux ; Crimes ; Folie ; Psychiatrie ; Prison Psychiatrique ; Pratique de négociation ; Temps et temporalité ; Stigma.

Principales responsabilités

  • Membre de la rédaction de la revue LARES - Quadrimestrale di studi demoetnoantropologici, depuis 2014
  • "Ordinary member" de la European Association of Social Anthropology (EASA)

Principales publications

Articles

  • «Presenza e crisi. Agentività, tempo e sapere in uno spazio sanitario» (Antropologia pubblica, II (1), 2016).
  • «Michael Taussig. Ragione, violenza e il nervosismo del sistema», écrit en collaboration avec Lorenzo d’Orsi, Ph.D.-Università “Bicocca” Milano (Psiche, II, 2016)

Compte-rendus de lecture

  • F. Dei et C. Di Pasquale (eds.), Grammatiche della violenza, Pacini Editore, Pisa, 2014. (ANUAC, vol. 3, n. 1, 2014)
  • D. Fassin, Ripoliticizzare il mondo, C. Pilotto (eds.), Ombre Corte, Verona, 2015 (Studi Culturali, 2, 2015)
  • A. Ferraro, Voglio la neve qui ad Aversa, Sensibili alle Foglie, Roma, 2015 (Studi Culturali, 3, 2015)
  • P. Grassi, Il limbo urbano. Conflitti territoriali, violenza e gang a Città del Guatemala, Ombre Corte, Verona, 2015 (Studi Culturali, 3, 2016)
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche