Membres | Post-doctorant.e.s

Stéphanie KASTEL

Kastel Stéphanie
Post-doctorante
Discipline(s) : Sociologie, Psychologie
Institution(s) de rattachement : EHESS
Institution secondaire : Université de Tel-Aviv

Domaines de recherche

Le traumatisme secondaire et vicariant des aidant∙e∙s exposé∙e∙s aux narratifs traumatiques

Suite à la vague de réfugié∙e∙s en France, nous observons une mobilisation sans précédent de profanes et de professionnel∙le∙s dans divers dispositifs d’accueil, au sein desquels ils et elles sont confronté∙e∙s aux récits traumatiques. Cela soulève un réel défi émotionnel et fonctionnel sur un plan personnel et public. Ainsi, cette étude se concentre sur l’ensemble des acteurs et actrices participant à ces accompagnements de divers ordres, d’aidant∙e∙s, dont l’élément commun est l’exposition aux histoires traumatiques, et le risque d’être atteint∙e du stress traumatique secondaire (STS) ou du traumatisme vicariant (l’aspect cognitif), dont la manifestation symptomatique est presque identique aux troubles de stress post-traumatique (TSPT).

Le trauma secondaire est vu par les chercheurs du domaine comme « contagieux ». L’aidant∙e sert de témoin à une catastrophe, et revit souvent à travers l’autre un choc nerveux, ou un sentiment de fureur et de désespoir, ce qui met à risque – à un certain degré – son propre bien-être. Il ou elle risque de devenir plus méfiant∙e envers son entourage, et une vision plus pessimiste du monde et de la nature humaine pourrait naître ou croître en lui ou elle. Conjointement, dans l’éventualité d’une modification des schémas mentaux peut paraître un bouleversement de la perception de soi, de sa spiritualité, de ses croyances, de son regard sur la vie, de ses relations interpersonnelles et de sa vie intime. Continuer à travailler en étant exposé∙e aux récits traumatiques pourrait alors s’avérer être un réel obstacle.

Ainsi, en se mettant au service des réfugié∙e∙s syrien∙n∙e∙s, les aidant∙e∙s deviennent une population fragilisée à part entière. Afin de réduire les risques d’un post-trauma secondaire parmi ces équipes, ce travail de recherche a pour objet de connaître les besoins psychologiques et sociaux spécifiques à ce groupe, et de proposer des programmes et des systèmes de travail qui amélioreront les soins prodigués (care) après l’exposition des aidant∙e∙s aux histoires traumatiques, et qui favoriseront leur bien-être.

  • Mots clés : Post-trauma, aidant∙e∙s, traumatisme secondaire, TSPT, PTSD, refugiés, crise  

*****

Following the tragedy accruing in Syria, we are witnessing an unprecedented mobilization of volunteers and professionals in various facilities, where they are confronted with the traumatic narratives of the refugees. This raises emotional and functional challenges, on a personal and professional level. Our study aims at a better understanding of the different caregivers, whether professionals or not, whose common ground is their exposure to traumatic stories, and as a result – are at risk for suffering from secondary traumatization, resembling in its symptoms to posttraumatic stress disorder (PTSD).

We seek to fill in the gap that exists in this field within the scientific community, but also in the general population, and to convey the complexity of these caregivers from a sociological and a psychological standpoint. The main motivation of this research is therefore the bilateral enrichment between scholarly literature and the field, with the aim of converting its results into concrete recommendations concerning the resources needed to reduce the risk of secondary traumatization among caregivers.

 

Enseignement

  • 2016-2017 : « La sexualité, saine et à risques, auprès des adolescentes religieuses », Séminaire d’étudiantes de licence, Programme de formation du Centre de victimes d’agression sexuelle, Antenne centrale, Tel Aviv.
  • 2016-2017 : « La sexualité, saine et à risque : signes avant-coureurs chez les adolescents », Séminaire de formation des équipes pédagogiques et professeurs de collèges et lycées, Campus Raziel, Herzilya.
  • 2015-2016 : « Le féminisme, l’hétéronome et l’agression sexuelle »,  Cours, travaux dirigés, séminaire et formation professionnels des etudiant∙e∙s en psychologie, travail social et éducation spécialisée (licence et master), Programme de formation du Centre de victimes d’agression sexuelle, Antenne centrale, Tel Aviv.

Responsabilités principales

  • Depuis 2015, Centre d’aide aux réfugié∙e∙s (hotline). Décryptage lors d’un entretien personnel des sévices subis, suivi d’un rapport psychologique sur leurs troubles post-traumatiques, en vue de l’obtention d’un statut légal.
  • 2016-2017, Animatrice de thérapie de groupe pour femmes érythréennes rescapées de tortures et de trafic humain (sexuel et esclavage) dans le désert du Sinaï en Egypte.
  • 2014-2017, Chef du service de psychologie et du service social de l’internat Raziel, Herzliya. Fondatrice et Responsable de l’équipe psychologique d’un campus de 230 jeunes âgés de 12 à 18 ans.
  • 2011-2014, Clinique psychologique mobile & Centre d’adolescents à risque. Fondatrice et responsable du service psychosocial pour jeunes immigrant∙e∙s français∙e∙s.  Travailleur de rue : soutien immédiat aux jeunes vivant dans la rue, jeunes dépendant∙e∙sà la drogue et/ou à l’alcool, et aux jeunes se prostituant. 

Activités de recherche

  • 2017, « La prostitution des adolescent∙e∙s en Israël : la formation d’un réseau d’entraide économique et émotionnel », Congrès 2017, Le développement du savoir : théorie et pratique. Université de Tel Aviv. 
  • 2017, « La prostitution des adolescents et l’agression sexuelle dans les internats en Israël », Séminaire du service psycho-médical. Administration nationale des campus de jeunes en Israël, Tel Aviv. 
  • 2015, Thèse, Exploitation sexuelle commerciale: les différentes significations attribuées à la prostitution par des jeunes se prostituant, sous la direction de Giora Rahav. Doctorat en Sciences Sociales, Université de Tel Aviv.
  • 2009, Characteristics of delinquency and aggression among clients of the probation service in Tel Aviv-Yaffo: The impact of negative Life Events and World Assumptions, Etude menée en collaboration avec M. Makhat-Shamir et S. Slotnik-Perez, Université de Tel Aviv.   
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche