Membres | Membres temporaires

Henri BOULLIER

Henri Boullier
Post-doctorant
Sociologue
Institution(s) de rattachement : Inserm

Coordonnées professionnelles

Iris - EHESS, 54 bd Raspail 75006 Paris

henri.boullier[at]inserm.fr

Domaines de recherche

Henri Boullier mène des recherches sur les rapports de pouvoir à l’œuvre dans les politiques sanitaires et environnementales, et sur la production et la circulation des connaissances scientifiques. Ses travaux s’intéressent notamment au rôle et à la place des entreprises dans la régulation des marchandises qu’elles commercialisent.

Ses travaux portent d’une part sur les modes de problématisation et de gestion des liens d’intérêt dans les secteurs du médicament et des substances chimiques industrielles. Dans le cadre du projet ANR MEDICI, il enquête sur l’élaboration de la loi de 2011 sur la transparence, dite « loi Bertrand » et à ses effets sur l’organisation de l’évaluation et du marché du médicament.

Il s’intéresse enfin à l’histoire des « savoirs réglementaires » mobilisés dans l’expertise sur les molécules chimiques. L’hypothèse de ce deuxième axe de recherche est celle d’une double transformation dans la nature et la hiérarchie des savoirs produits pour contrôler les molécules dangereuses au cours des 30 dernières années, à la fois dans le contenu des savoirs toxicologiques, et dans la place relative des données économiques. Dans ce cadre, il s’intéresse à l’élaboration, la mise en place et l’instrumentation des deux dispositifs réglementaires : le US Toxic Substances Control Act de 1976 et le règlement européen REACH de 2006.

  • Mots clés : sociologie de l’action publique, sociologie des sciences, santé environnement, substances chimiques, marché du médicament, industrie, conflits d’intérêts

*****

Henri Boullier is a sociologist and ethnographer of administrative work, interested in the social construction of risks, how regulatory knowledge is produced and the role played by firms in the making of regulatory science and decisions. For the past seven years, he has been working on chemical regulation in Europe and the US.

  •  Keywords: sociology of science, STS, environmental health, industrial chemicals, pharmaceuticals, industry, conflicts of interest, institutional corruption

 Enseignements

  • (2017 -) Conflits d’intérêts et santé publique (avec Sébastien Dalgalarrondo, Boris Hauray et Giovanni Prete), Séminaire de l’EHESS.
  • (2016 -) Mapping Controversies, Masters in International Public Management, International Economic Policy and Environmental Policy, Paris School of International Affairs, Sciences Po.
  • (2016 -) Cours « risques et sciences sociales » et encadrement de projets, Master ingénierie des risques, Université Paris Descartes.

Responsabilités

  • Post-doctorant sur le projet ANR MEDICI dirigé par Boris Hauray
  • Responsable du séminaire des doctorant.e.s du Cermes3 avec Anthony Stavrianakis (2017-2018)
  • Membre de l’AFS, de l’AFSP, de EASST et de la 4S

Principales publications

Ouvrage et chapitres d’ouvrages

  • 2019, Toxiques légaux. Comment les firmes chimiques ont mis la main sur le contrôle de leurs produits, Paris, La Découverte.
  • 2019, « Politique publique, expertise privée. Les firmes propriétaires du contrôle des cancérogènes », in Patrick Castel, Pierre André Juven et Audrey Vézian (dir.), Les Politiques de lutte contre le cancer en France, Rennes, Presses de l’EHESP.

Articles dans des revues à comité de lecture

  • 2019, (avec David Demortain et Maurice Zeeman) « Inventing Prediction for Regulation. Modelling Structure-Activity Relationships at the US Environmental Protection Agency », Science & Technology Studies, à paraître.
  • 2018, « Des perturbateurs endocriniens "légalisés". Le cas d’un phtalate dans le règlement européen REACH », Natures, Sciences, Sociétés, vol. 26, p. 87-91.
  • 2016, « Évaluer des dossiers “vides” : L’expertise REACH face aux asymétries d’information », Terrains & travaux, n°28, p. 41‑61.
  • 2016, « Gouverner les molécules "sans données". Généalogie de l’interdiction par l’autorisation dans REACH », Annales des Mines – Gérer et comprendre, n°126, p. 61‑70.
  • 2015 (avec Brice Laurent), « La précaution réglementaire : Un mode européen de gouvernement des objets techniques », Politique européenne, vol. 49, n°3, p. 30-49.

Thèse de sociologie

Autoriser pour interdire. La fabrication des savoirs sur les molécules et leurs risques dans le règlement européen REACH.

Soutenue le 8 janvier 2016.

Jury : Olivier Borraz (CNRS/Centre de Sociologie des Organisations), Gilles Crague (Ponts ParisTech/CIRED), Jean-Paul Gaudillière (INSERM/Cermes3), Emmanuel Henry (Université Paris Dauphine/IRISSO), Sheila Jasanoff (Harvard University) et Pierre-Benoit Joly (INRA/LISIS).

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche