Sur l'agenda | Dans les médias

Libération > Florian Bardou : "Les condamnés pour homosexualité, une réalité exhumée" – 17 juillet 2018

Autour des travaux en cours de Régis Schlagdenhauffen et Jérémie Gauthier

Les condamnés pour homosexualité, une réalité exhumée

"Une étude menée par deux sociologues rend public pour la première fois l’ampleur de la répression subie par les homosexuels en France : de l’après-guerre à 1982, près de 10 000 peines ont été prononcées, presque toutes à l’encontre d’hommes.

C’est une vue de l’esprit tenace. Parce que la France a dépénalisé les relations entre personnes de même sexe dès 1791, elle serait depuis cette date à l’avant-garde mondiale en matière de tolérance de l’homosexualité. Pour preuve : seuls deux alinéas aux articles 330 et 331 du code pénal, respectivement inscrits en 1942 puis en 1960, permettaient de poursuivre en principe les actes homosexuels réalisés entre des personnes majeures et des mineurs de moins de 21 ans - contre 15 ans pour les relations hétéros - et de faire de l’homosexualité une circonstance aggravante. Loin des lois répressives longtemps en vigueur au Royaume-Uni, où 65 000 hommes ont été condamnés pour des actes homosexuels entre 1861 et 1967, et en Allemagne, où 50 000 gays et bisexuels ont fait de la prison après 1945 - sans compter les 42 000 homos condamnés à des travaux forcés ou déportés dans les camps sous le IIIe Reich."

Lire la suite : http://www.liberation.fr/france/2018/07/17/les-condamnes-pour-homosexualite-une-realite-exhumee_1667172

Voir les pages de Régis Schlagdenhauffen et de Jérémie Gauthier

A consulter :

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche