Membres | Post-doctorant.e.s

Akim OUALHACI

Akim Oualhaci
Post-doctorant
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

akim.oualhaci[at]ehess.fr

Domaines de recherche

Akim Oualhaci mène des recherches qui s’inscrivent dans une sociologie des classes populaires, de l’urbain, de la culture et des processus de socialisation et de racialisation, la déviance.

Ses travaux portent notamment sur l’étude des styles de vie des classes populaires et des groupes racisés en France et aux États-Unis. Dans le cadre de ses recherches doctorales, à l’Université de Paris Nanterre et à la City University of New York (CUNY), il a mené une enquête ethnographique dans des salles de boxe et de musculation, situées dans des espaces urbains marqués par la ségrégation socio-spatiale et raciale, pour analyser les processus de socialisation liés à une pratique corporelle et les stratégies de vie de fractions jeunes, masculines et racisées des classes populaires contemporaines. Il a poursuivi ses recherches sur ce thème dans le cadre d’un post-doctorat sur le football, au CMH et à l’ISP.

En 2017-2018, il a mené une recherche sur l’expérience musicale enfantine, articulant sociologie de la culture et rapports sociaux de classe, de sexe, d’âge et de racialisation : « De l’indifférence à la passion ? Socio-anthropologie du plaisir musical enfantin », convention Ministère de la Culture-DEPS/Cresppa, sous la coordination scientifique d’Olivier Roueff et Karim Hammou.

Son projet de recherche actuel, financé par l’Injep, porte sur « Les figures d’intellectualité de la jeunesse populaire ». Il consiste en l’exploration de la genèse sociale de figures savantes atypiques en milieu populaire, en collaboration avec Isabelle Clair qui mène actuellement une enquête auprès de jeunes appartenant à la bourgeoisie parisienne. L’étude des représentations que ces derniers se font des « jeunes de banlieue » ainsi que l’observation de leurs pratiques culturelles et spatiales donneront accès à une analyse en miroir de la construction de la légitimité et de l’illégitimité culturelles, au sein de deux segments éloignés de la jeunesse française contemporaine.

  • Mots-clés : classes populaires ; inégalités ; sociologie urbaine ; culture ; socialisation ; processus de racialisation ; déviance

*****

Akim Oualhaci’s main areas of interest include urban sociology, sociology of culture, racialization, inequalities and deviance. His research primarily deals with the transformation of the lifestyle of minority youths who live in segregated urban areas in France and the US. This focus led him to study combat sports, bodybuilding, and soccer as an entry to grasp the processes of socialization of minority youths.

He also works on the musical experience of children. He examines the initiation of children to various musical repertoires, and how this process produces emotions, tastes, and skills.

His current research focuses on young atypical intellectuals from the lower classes.

  • Keywords: urban sociology; culture; racialization; inequalities; deviance

Principales publications

Ouvrage

  • Se faire respecter. Ethnographie de sports virils dans des quartiers populaires en France et aux États-Unis, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Le Sens social », 2017.

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « Mettre les gants contre la délinquance ? », Jurisport, la revue juridique et économique du sport, 182, janvier 2018, p. 36-39.
  • « Faire de la boxe thaï en banlieue : entre masculinité ‘populaire’ et masculinité ‘respectable’ », Terrains & travaux, vol. 2, n° 27, 2015, p. 117-131.
  • « Les savoirs dans la salle de boxe thaï. Transmission de savoirs, hiérarchies, et reconnaissance locale dans une salle de boxe thaï en banlieue populaire », Revue d’anthropologie des connaissances, vol. 8, n° 4, 2014, p. 807-832.

Contributions à des ouvrages collectifs

  • « Boxe thaïlandaise et fraternité dans une banlieue populaire » in Stéphane Beaud, Gérard Mauger (dir.), Une génération sacrifiée ? Jeunes des classes populaires dans la France désindustrialisée, Paris, Éditions Rue d’Ulm, coll. « Sciences sociales », 2017.

Recension

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche