Membres | Doctorant.e.s

Martín CAVERO CASTILLO

Martin Cavero Castillo
Doctorant
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

martin.cavero[at]ehess.fr

Paysans face à un mégaprojet minier au Pérou. Pour une anthropologie des subjectivités morales et politiques

Thèse d'anthropologie sociale et ethnologie préparée sous la direction de Didier Fassin

Cette recherche se propose d’étudier les subjectivités politiques et morales de paysans péruviens confrontés à l’arrivée d’un projet minier dans leur localité. Je qualifie ces subjectivités de « morales » car elles révèlent les valeurs et les affects qui soutiennent les prises de position, ou ambigüités, des paysans face au dilemme de rejeter ou d’accepter l’exploitation minière. Ces subjectivités sont aussi politiques parce qu’elles révèlent les lectures locales de ce qui est en jeu dans la relation entre l’État, les compagnies minières et le type de populations auxquelles le locuteur s’identifie.

Empiriquement, ma recherche s’inscrit dans le cadre du mégaprojet Conga qui implique l’installation d’une mine d’or à ciel ouvert et la disparition d’au moins deux lacs à Cajamarca, dans les Andes péruviennes. Au niveau de la méthode, j’effectuerai une ethnographie au sein de deux localités concernées par ce projet minier, une dont la plupart des habitants sont contre l’extraction minière et une autre dont la majorité est en faveur. Cela me permettra de comparer tant les dynamiques politiques provoquées par l’arrivée du projet que la reconstruction des subjectivités politiques et morales. Théoriquement, mon projet exige de dépasser une lecture binaire des motivations des riverains pour accepter ou rejeter un projet minier (intérêts économiques vs préoccupations environnementales). Il s’agit d’introduire une analyse de la réflexivité locale, en me concentrant sur les diverses raisons et valeurs que les paysans énoncent pour justifier son rejet ou son acceptation de l’extraction minière.  

  • Mots-clés : Subjectivité, morale, politique, enjeu minier, paysan, Pérou

*****

Esta investigación se propone estudiar las subjetividades políticas y morales de campesinos peruanos que se confrontan a la llegada de un proyecto minero en su territorio. A través de una etnografía de dos localidades, una a favor y otra en contra del proyecto Conga (Cajamarca – Perú), compararé las dos dinámicas políticas y las respectivas subjetividades políticas y morales que han emergido a partir de la llegada del proyecto minero en cuestión. Esto me permitirá introducir un análisis de la reflexividad local, concentrándome en las razones y los valores que los campesinos enuncian para justificar su posición frente al proyecto minero.

 

Activité de recherche

  • Mémoire de master intitulé : « Avis divergents des paysans péruviens face au projet minier Conga. Pour une anthropologie de la justification » (mention très bien)

Enseignement

  • Atelier de Doctorants du CERMA et du CRBC (2018-2019)

Principale publication

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche