Membres | Membres temporaires

Marie GHIS MALFILATRE

Marie Ghis Malfilatre
Post-doctorante
Sociologue
Institution(s) de rattachement : Inserm, Giscop 84

Coordonnées professionnelles

IRIS - EHESS

54, boulevard Raspail

75006 PARIS

marie.ghis-malfilatre[at]inserm.fr

ma.ghismalfilatre[at]yahoo.fr

Domaines de recherche

Mon activité scientifique s’inscrit au carrefour de la sociologie du travail et de la santé au travail, des mobilisations collectives et du syndicalisme, de l’action publique et des problèmes publics.

Ma recherche post-doctorale, menée dans le cadre du GISCOP 84, porte sur les logiques de l’(in-)accès au droit des salarié-e-s exposé-e-s à des cancérogènes au cours de leurs activités professionnelles.

Soutenue en décembre 2018 à l’EHESS, ma thèse étudie les mobilisations contre les risques du travail dans l’industrie nucléaire en France entre 1968 et 2018. Elle éclaire la dynamique des actions syndicales et des processus d’alertes internes aux exploitants nucléaires. « Santé sous-traitée » décrit les activités de problématisation du travail et du recours à la sous-traitance dans le nucléaire et rend compte de leur infélicité récurrente. Elle entend contribuer à mieux comprendre la faible visibilité sociale des enjeux de santé au travail. Elle s’intéresse plus largement aux processus d’émergence de publics mobilisés en démocratie et aux logiques qui leur font obstacle.

Ces recherches se fondent sur une approche combinant l’enquête de terrain (entretiens, observations ethnographiques) avec un travail sur archives et corpus de documents.

  • Mots-clefs : Sociologie du travail et de la santé au travail ; Maladies professionnelles et inégalités sociales ; Sociologie du syndicalisme et des mobilisations collectives ; Sociologie des problèmes publics et de l’(in-)action publique ; Ethnographie historique, approches qualitatives ;

Enseignement

  • 2017-2019 : Vacataire à Sciences Po Grenoble et à l’EJDG.
  • 2015-2017 : ATER  en sociologie à Sciences Po Grenoble et à l’EJDG.
  • 2012-2015 : Chargée d’enseignement à l’Université de Paris-Est Créteil.

Principales publications

Articles dans des revues à comité de lecture

Chapitres d’ouvrages

  • « Du décloisonnement disciplinaire au décloisonnement politique. Fortune et limites du devenir public de l’enquête sur les conditions de travail au Commissariat à l’énergie atomique », Julien Bernard, Claire Edey-Gamassou, Arnaud Mias et Emmanuel Renault (dir.), L’interdisciplinarité au travail. Du travail interdisciplinaire à la transformation du travail, Presse de l’Université Paris Nanterre, 2019.
  • Avec Philippe Billard, « Sous-traitance des risques : la maintenance de l’industrie nucléaire », Annie Thébaud-Mony, Philippe Davezies, Laurent Vogel et Serge Volkoff (dir.), Les risques du travail. Pour ne pas perdre sa vie à la gagner, La Découverte, 2015.

Recensions

  • « Thomas Le Roux (dir.), Risques industriels. Savoirs, régulations, politiques d’assistance, fin XVIIe–début XXe siècle », Emulations, à paraître.
  • « Yannick Barthe, Les retombées du passé. Le paradoxe de la victime », Revue française de sociologie, Vol. 59 – n°2, 2018.
  • « Gabrielle Hecht, Uranium africain. Une histoire globale », Écologie & politique, vol. 53, n°2, 2016.
  • « Sezin Topçu, La France nucléaire. L’art de gouverner une technologie contestée », Gouvernement et action publique, Presses de Sciences Po, 2014.
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche