Membres | Doctorant.e.s

Javiera COUSSIEU-REYES

Javiera Coussieu-Reyes
Doctorante
Discipline(s) : Histoire
Institution(s) de rattachement : Université Paris 13

Coordonnées professionnelles

javiera.coussieu-reyes[at]univ-paris13.fr

Récits d’inceste : Histoire d’une prise d’écriture, 1986-2019, France

Thèse d'histoire préparée sous la direction d’Anne-Emmanuelle Demartini (Pléiade) et Philippe Artières (Iris)

Cette thèse est consacrée à l’émergence et au développement du témoignage de victimes d’inceste en France de 1986 à 2019. Elle entend ainsi étudier une modalité essentielle du phénomène de publicisation des violences incestueuses qui a émergé depuis une trentaine d’années. Elle s’inscrit dans les inflexions récentes des études sur l’inceste, soucieuses d’historiciser une pratique longtemps réduite à un invariant culturel, sans déclinaisons et sans histoire. Le choix de l’entrée dans le domaine des pratiques incestueuses par les témoignages des victimes permet une voie d’accès inédite aux violences incestueuses telles qu’elles sont vécues par les victimes. Inscrit dans une perspective d’histoire culturelle, le projet entend considérer les témoignages d’inceste pas simplement comme des sources sur les violences incestueuses mais bel et bien comme un objet d’étude à part entière : il s’agit de faire l’histoire d’une prise d’écriture, en éclairant sa chronologie, en étudiant ses acteurs et ses caractéristiques, en reconstituant les conditions de production des témoignages et l’horizon de leur réception. Il est propre à apporter un nouvel éclairage sur l’attention portée par la société contemporaine à la parole des victimes ordinaires, tout en déconstruisant cette parole et en produisant une analyse critique des dispositifs d’ « injonction sociale » à témoigner. Il enrichira également l’étude de l’écriture personnelle et contribuera à l’histoire de la sexualité, à la production de nouvelles connaissances sur l’inceste. Comptent aussi ses apports en termes d’histoire de l’imaginaire social, en éclairant les nouvelles figures de l’intolérable. Enfin, il participera au renouveau de l’historiographie des associations.

  • Mots-clés : inceste, violences sexuelles, enfance, récits, témoignage, autobiographie,  histoire culturelle, édition, associations, victimes.

*****

In the field of cultural studies in History, I study how personal experiences of incest have become written and published life stories in France, between 1986 and 2019. I analyse the reception of ordinary victims’ writings  by society, and how these testimonies helped build further knowledge about incest. I analyse these texts and recount how they were encouraged and gained a broader audience (through what publishing editors, NGOs, social movements, websites, TV shows, videos…).

Allocation ou financement

  • ANR DERVI

Principales communications

  • 2018, Violences intrafamiliales, L'impact psychotraumatique sur les mineurs exposés, Pôle Territorial de formation Nancy/Ecole nationale de Protection judiciaire de la jeunesse
    Conférence dans le cadre de la Journée de l’investigation: Les besoins fondamentaux en protection de l’enfance face aux violences conjugales, Services Territoriaux Educatifs de Milieu Ouvert (STEMO), Strasbourg
  • 2017, Présentation “Nouvelles formes d'exhibitionnisme sur internet”
    au Colloque du CRIAVS d’IDF, Les Exhibitionnismes, avec A.VAN DER HORST, Université Paris Descartes
  • 2015 Présentation “Des voies/x littéraires s’élèvent pour lutter contre la pornographie en France ?” à propos de l’oeuvre de K. BERNFELD, Plainte contre X
    au 7e Congrès international de recherche féministe francophone (CIRFF) à l’Université du Québec à Montréal (UQAM)
  • 2015 Présentation d’extraits de La Poupée d’Archimède, d’I.Sezionale
    au 3e Festival culturel féministe Elles Résistent (Montreuil)

Principales publications

  • COUSSIEU REYES J. avec SICAKYUZ E., 2016, “Une RUE sur le gril”, entretien sur le management dans une unité éducative, Les Cahiers dynamiques, N°68, Erès, p.99-105.

Traductions d’articles

  • LAIZ, S., 2015, « L’impact de l’institution dans les processus d’émancipation des mineurs migrants de Beni Mellal (Maroc) en Galice (Espagne)», Revue Européenne des Migrations Internationales, 31 (2), p.79-98.
  • TABET, P., 2012, “Fertilité naturelle, reproduction forcée”, in CALLOZ-TSCHOPP M.-C., et VELOSO BERMEDO T., Tres feministas materialistas, Colette Guillaumin, Nicole-Claude Mathieu, Paola Tabet. Exilio, apropriacion, violencia, Chili, Ediciones Escaparate, p.263-272.
  • SANDOVAL, C., 2012, “Féminismes du Tiers-monde états-uniens: mouvement social différentiel”, in Cahiers du CEDREF N°18, Théories féministes et queers décoloniales, Interventions Chicanas et Latinas états-uniennes, p.141-186.

Traduction d’ouvrages et de chapitres d’ouvrages

  • VELOSO BERMEDO, T., CARILLO PAZ E., HERNANDEZ CID, E., 2013, Les murs du silence: Récits de trois femmes chiliennes. Violence, identité, mémoire, L’Harmattan/Ediciones Escaparate (Chili)/Collège international de Philosophie.
  • FALQUET, J., 2017, “Au-delà des larmes des hommes”, in Pax Neoliberalia, Argentine, Editorial MadreSelva, p.61-84.

Mémoire

  • “L’autonomie alimentaire de l’Algérie et l’autonomisation des femmes_étude des pratiques agricoles et alimentaires des femmes rurales de la Kabylie maritime ”, dir. Azadeh KIAN
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche