Membres | Doctorant.e.s

Pierre PERROTON

Pierre PERROTON
Doctorant
Discipline(s) : Histoire
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

pierre.vincent.perroton[at]gmail.com

Poilus criminels et délinquants, Paris, 1915-1921

Thèse d'histoire préparée à l'EHESS sous la direction de Philippe Artières

Comment quitter le front ? Comment déposer les armes ? Comment gérer les allers-retours entre des territoires de guerre et l’horizon familier ?

Ces premières questions font émerger des figures saillantes qui construisent la figure du soldat criminel: le permissionnaire assassin, le déserteur qui rejoint la pègre, le démobilisé violent. Sur ces trois figures, le journaliste, le juge et le policier posent un regard changeant qui fait tour à tour de ces hommes : des bandits, de vaillants soldats qui ne défendent que leur honneur ou des fous dont on ne sait pas quoi faire. C’est à travers les dossiers des conseils de guerre permanent de Paris et les archives de la police parisienne, qu’il est envisageable de rencontrer ces figures marquantes et dérangeantes de la Première Guerre mondiale. La presse quotidienne et notamment le Petit Parisien égraine dans ses colonnes les crimes et délits commis par ces soldats Français en région parisienne et se fait l’écho de cette violence civile qui interroge.

Au milieu d’une violence ordinaire à bas-bruits (rixes, agressions nocturnes, vols avec violence), les trajectoires personnelles de ces hommes dessinent un tableau dont plusieurs sommets attirent le regard :

- La guerre à la maison : tuer les femmes, les amis, les voisins…

- Des chapardages aux gros coups : les déserteurs rejoignent l’armée de l’ombre.

- Une sortie impossible ? La prison ou le bagne, la démobilisation, la réinsertion.

Cependant, ce projet n’entend pas faire l’histoire de l’institution judiciaire militaire, ni de l’ensemble des affaires criminelles traitées par ces tribunaux.

Cette étude entend se focaliser sur un nombre limité d’affaires criminelles et reconstituer les parcours de ces « vies coupables » (Artières, 2000). Elle se place, comme l’explique Dominique Kalifa, dans l’optique d’une « approche ethno-anthropologique des sociétés ».

Enfin, ce travail propose d’envisager la question de la violence de guerre sous l’angle du genre. Notamment de l’exportation de la violence de guerre dans le champ civil et domestique, afin de saisir l’histoire des femmes de soldats victimes de violences. A ce titre l’étude de la correspondance domestique, souvent saisie lors des procédures judiciaires peut être particulièrement éclairante.

L’ensemble de ces phénomènes ne s’arrêtant pas en 1918, il semble ainsi particulièrement utile de prolonger le regard vers les premières heures de l’entre-deux-guerres et le devenir de ces hommes après l’arrêt des hostilités.

  •  Mots-clés : violence, criminalité, soldat, Première Guerre mondiale, entre-deux-guerres, genre, archives, histoire culturelle, imaginaire.

*****

The aim of this doctoral research project is to study the courses of French criminal soldiers during the First World War in Paris. The main goal is to understand how the First World War impacted the practices of violence in the civil society. One of the key points of this paper relies on the gender issue in order to study the perception of male violence in a society marked by the First World War.

  • Key words: violence, criminality, soldiers, First World War, interwar period, police, gender, archives, cultural history, imaginary.

Financement

  • Contrat doctoral du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation : 2020-2023

Principales responsabilités

  • Co-animation de l'axe 2 de l'Iris, "Biographie, parcours, trajectoire", 2022-
  • Coordinateur d’un groupe de travail sur la ludification des apprentissages, Réseau Canopé, 2019-2020

Principales communications

  • « Du criminel au livre : l’affaire Rambert et Mailly (1930), la patrimonialisation d’un homme. »  Colloque du laboratoire CANTHEL | Mémoire & Patrimoine. L’anthropologue au seuil du musée. Novembre 2021

Activités de recherche

  • « L’art et l’idée coloniale à Paris durant l’entre-deux-guerres : peinture et musique », mémoire de Master, Université Blaise Pascal, 2013.

Enseignements

  • Mission d’expertise / mission d’enseignement - formation de personnel enseignant en histoire et pédagogie. Réseau Canopé. Année 2022
  • Professeur certifié dans le secondaire de 2014 à 2019.
  • Webinaire « La ludification des apprentissages, un outil pour remotiver les élèves par le jeu ? » Réseau Canopé, 10 sessions de 1h. (mai-juillet 2020)
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - U. SORBONNE PARIS NORD
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche