Membres | Chercheurs associé.e.s

Martina AVANZA

Avanza
Maîtresse de conférences
Discipline(s) : Anthropologie, Sociologie
Institution(s) de rattachement : Université de Lausanne - Suisse

Coordonnées professionnelles

IEPI, Quartier UNIL-Dorigny, Bât. Anthropole 5123, CH-1015 Lausanne

martina.avanza[at]unil.ch

Domaines de recherche

La thèse de Martina Avanza, intitulée Les "purs et durs de Padanie". Ethnographie du militantisme nationaliste à la Ligue du Nord, Italie (1999-2002) et soutenue en 2007 à l’EHESS, étudiait l’entreprise nationaliste padane montée de toutes pièces par la Ligue du Nord en 1995. Cette revendication manquant cruellement de légitimité, ses partisans tentent de codifier une "identité padane" au nom de laquelle pouvoir exiger un statut autonome pour le Nord de l’Italie. Ce volontarisme mettant à nu les mécanismes à l’œuvre dans les revendications identitaires, cet objet permet de mener une étude quasi-expérimentale des constructions nationales. L’étude du nationalisme padan est intéressante également parce qu’il s’agit d’une "tradition inventée" en train de se faire alors que l’on étudie uniquement les constructions qui ont déjà "pris" dans le social. La plupart des recherches qui parlent aujourd’hui de la "construction des identités" se limitent à une analyse des discours. Ayant mené une enquête ethnographique au sein des militants de la cause padane, le but de Martina Avanza était précisément d’incarner l’approche de ce nationalisme et ce notamment à travers une attention accrue portée aux pratiques et aux trajectoires des militants. Cette thèse tente alors de montrer qu’il est profitable de croiser des perspectives qui le sont rarement : une approche en termes de construction nationale (observée ethnographiquement) et une autre en termes de carrières militantes.

Martina Avanza s’est ensuite consacrée, dans le cadre de l’ANR Frontières dirigée par Didier Fassin, à une recherche sur les conseillers municipaux dits de la "diversité" élus aux municipales de mars 2008 à Paris. En retraçant les trajectoires de ces élus (qui sont souvent des élues), elle essaye de comprendre quelles sont les conditions sociales de dépassement de la discrimination. La politique étant une activité très majoritairement réservée à des hommes "blancs", comment ces élus "noirs" ou "arabes", qui plus est souvent des femmes, ont-ils pu échapper à la mise à l’écart ? Il s’agit donc, en croisant race/genre /classe, de rendre compte de ces trajectoires improbables. Il s’agit également de comprendre comment la rhétorique de la "diversité" est mobilisée par les partis politiques et les candidats concernés pour explorer sa sémantique volontairement floue.

Actuellement, Martina Avanza mène une recherche sur la division sexuelle du travail au sein du syndicalisme suisse, recherche qu’elle co-dirige avec Olivier Fillieule et qui est financée par le Fonds National Suisse de la recherche. Les syndicats étant un milieu particulièrement masculin, il s’agit de comprendre quels sont les obstacles, notamment organisationnels, rendant les carrières féminines rares et difficiles. Mais aussi d’analyser comment ces carrières se construisent néanmoins et ce en comparaison avec des carrières masculines (quels postes ? Quels engagements ? Quels passés militants ?...).

mots-clefs : méthodes ethnographiques, sociologie politique, nationalisme, construction des identités, vie politique italienne, partis politiques, mouvements sociaux, syndicats, militantisme, personnel politique, xénophobie et discriminations, genre et politique, minorités visibles et politique.

Principales publications

Direction de numéro de revue

  • 2010, avec Éric Fassin (dir.), dossier Représentants et représentés. Élus de la diversité et minorités visibles, Revue Française de Sciences Politiques, n° 60, août 2010.

Articles

  • 2010, Qui représentent les élus de la "diversité" ? Croyances partisanes et points de vue de "divers", Revue française de sciences politiques, n° 60, 2010, pp754-767.
  • 2006, (Avec Gilles Laferté et Étienne Pénissat), O crédito entre as classes populares francesas: o exemplo de uma loja em Lens, Mana. Estudo de Antropologia Social, vol. 12, n° 1, avril 2006, pp. 7-38.
  • 2005, (Avec Gilles Laferté), Dépasser la "construction des identités" ? Identification, image sociale, appartenance, Genèses, n° 61, décembre 2005, pp. 154-167.
Texte intégral
  • 2005, La Ligue du Nord : de la défense des dialectes à la recherche d’une langue nationale padane, Mélanges de l’École Française de Rome. Italie et Méditerranée, n° 117/1, 2005, pp.313-330.
  • 2003, Une politique qui vole sur les ailes de la poésie. Pratiques politico-poétiques au sein de la Ligue du Nord, Terrain, n° 41, septembre 2003, pp. 47-62.
 Résumé
  • 2003, Une histoire pour la Padanie. La Ligue du Nord et l’utilisation politique du passé, Annales, n° 1, janvier-février 2003, pp. 85-107.
  • 2003, Que signifie être cusqueño ? La construction d’un discours identitaire dans un quotidien de Cuzco (Pérou) entre 1919 et 1930, Ateliers, revue du laboratoire d’ethnologie de l’Université de Paris X-Nanterre, n° 25, 2003, pp. 119-140
  • 2001, Des artistes pour la Padanie. L’art identitaire de la Ligue du Nord, Sociétés et Représentations, n° 11, février 2001, pp. 433-453.
  • 2001, La Ligue du Nord et l’invention du Padan, Critique Internationale, n° 10, janvier 2001, pp. 129-142 (sous le pseudonyme de Marta Machiavelli).
 Texte intégral

Chapitres d’ouvrages collectifs

  • 2001, The Northern League and its "inoffensive" xenophobia, in Andrea Mammone et Giuseppe Veltri (dir.) Italy Today: The Sick Man of Europe, London, Routledge, 2010, pp. 131-142.
  • 2009, Les "Femmes Padanes". Militantes dans la Ligue du Nord, un parti qui "l’a dure", in Olivier Fillieule et Patricia Roux (dir.), Le sexe du militantisme, Paris, Presses de Science Po’, 2009, pp. 143-165.
  • 2008, Comment faire de l’ethnographie quand on n’aime pas ses indigènes ?, in Politiques de l’enquête, ouvrage collectif sous la direction de Didier Fassin, La Découverte, 2008, pp. 41-58.
  • 2008, Un parti qui "l’a dure". Les 'Femmes Padanes' dans la Ligue du Nord, in Le sexe du militantisme, ouvrage collectif sous la direction d’Olivier Fillieule et Patricia Roux, à paraître aux Presses de Sciences Po en 2008.
  • 2007, (Avec Gilles Laferté, Nicolas Mariot et Claire Zalc), Habiller les mineurs : une entreprise entre deux communautés à Lens de 1938 à 1995, in Jean-François Eck et Didier Terrier (dir.), Aux marges de la mine. Représentations, stratégies, comportements autour du charbon en Nord-Pas-de-Calais, Valenciennes, Presses Universitaires de Valenciennes, 2007, pp. 165-190.
  • 2005, ¿Qué significa ser cusqueño? La construcción de un discurso identitario en un diario de Cuzco entre 1919 y 1930, en Etnografías de Cuzco, sous la direction d’Antoinette Molinié, Lima-Cusco, IFEA-CBC, 2005, pp. 120-141.
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

La Lettre de l'Iris

Archives ouvertes de l'Iris

Carnets de recherche

Twitter Iris