Membres | Doctorant.e.s

John Christopher BARRY

pardefaut
Doctorant
Discipline(s) : Anthropologie
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

jcbarry[at]wanadoo.fr

Violence, sacrifice et légitimité, asymétrie morale et crise du modèle militaire occidental depuis la fin de la guerre froide

Thèse préparée sous la direction de Jonathan Friedman

 

Publications

  • (2015), Territoire, citoyenneté et processus de financiarisation. Inflexions, n° 30 : 67-80
  • (2015), De la culpabilité à la dangerosité, du délinquant à l’ennemi. Inflexions, n° 28 : 109-117.
  • (2014),  Métamorphose du sacrifice. De mourir pour la patrie à la tyrannie du marché.  Inflexions, n° 26 : 145-154.
  • (2014), « Si vous voyez quelque chose, dites quelque chose. » Edward Snowden et l’Etat de sécurité nationale. Inflexions, n° 27 : 135-147.
  • (2013), La folie furieuse du soldat américain. Désordre psychologique ou politique ? Inflexions, n° 23 : 113-122.
  • (2013), Le paradoxe américain. Catholica printemps 2013, n° 119 : 54-65.
  • (2011), Empire as a Gated Community: Politics of an American Strategic Metaphor. Global Society Volume 25, Issue 3, 2011 : 287-309. Distribué par Routledge.
  • (2010), Le "boulanger" d’Adam Smith, ou la chimère néolibérale. Du citoyen-soldat au mercenariat universalisé. Armées privées, armées d’État, Études de l’IRSEM, 2 (2), 255-274.
  • (2009), États-Unis : fièvre obsidionale et agressivité messianique, Inflexions juin-septembre 2009, n° 11 : 137-150.
  • (2009), Credo du soldat américain : iconographie commentée, Inflexions, janvier-mars 2009, n° 10 : 99-114.
  • (2008), Vaincre l’ennemi - ou le détruire ? Aspects religieux du nouveau credo du soldat américain, Inflexions, juin-sept. 2008, n° 9 : 175-211.
  • (1989), Voices from Southern Africa, Éditions de l'UNICEF, Genève.
  • (1978), Des Angles et des Ruses, Les Temps Modernes, décembre 1978, nº 389 : 792-799.

Communications

  • 2012 : « Berserk. La folie furieuse du soldat américain. Du Vietnam à l’Afghanistan. Désordre psychologique ou désordre politique ? ». Colloque sur les blessures invisibles organisé par Saint-Cyr Coëtquidan et la revue Inflexions à l’Hôtel des Invalides. Clôture par Monsieur Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense.
  • 2009 : « Empire as a way of life ». Séminaire de stratégie organisé par le 2e REI de la Légion Étrangère, « La Légion Étrangère avant l’Afghanistan », Nîmes, 27-28 avril 2009.
  • 2007 : « American warrior. From citizen-soldier to guardian of Empire ». Guest lecture, School of Politics & International Relations, University of Kent.

Enseignement Saint-Cyr, Coëtquidan

  • 2013-2016
    Honour’s Course
    Time and again the finality of war, its meaning and its purpose, is engulfed in instrumental considerations, tactical or operational. The contemporary prevalence of instrumental reason in our culture favours means over ends. This social and political shift in priority from ends to means, from concern about the larger meaning and purpose behind goals to considering only the efficiency with which those goals are achieved, has become common in all fields of life, be it in the political, social or economic realm. War has suffered the same fate. Means have overtaken ends in our thinking. Abiding by Clausewitz’s point of view that “Politics is the guiding intelligence and war only the instrument, not vice versa”, we propose 10 lessons covering a range of military topics that weave that point of view, as guiding thread and unifying heuristic principle.

Séminaires et enseignement EHESS

  • 2014-2015
    Poursuite du séminaire « La globalisation sécuritaire » 2012-2013 avec André Brigot

    http://enseignements-2014.ehess.fr/2014/ue/1307/

    Dans le cadre des phénomènes regroupés sous le nom de globalisation sécuritaire, les années précédentes ont abordé : la relation entre le libéralisme et la constitution des forces étatiques (armée et police) du XVIIIe à aujourd'hui ; puis les éléments permettant de parler d'un dépassement du cadre étatique national (avec sa distinction intérieure et extérieure) vers l'organisation d'une sécurité collective transnationale, par le biais des alliances, des coalitions ponctuelles, ou encore vers des unions politiques comme l’Europe, ou l’alliance atlantique. Par ailleurs, la standardisation technique des forces, et le développement de normes communes, conduit à s'interroger, au delà de l'hypothèse d'une « stratégie capacitaire » comme principe de précaution ‘apolitique’ et technique face aux risques de toutes natures, sur une pratique de domination par le biais d’une intégration technique dans « un système des systèmes » par l'acteur principal de la sécurité en occident, les États-Unis.
    En raison des pressions qu'exerce le capitalisme financier transnational sur la fonction dite régalienne de sécurité attribuée aux États, il joue un rôle de plus en plus décisif dans la « transformation » des affaires militaires et policières.
    Quels sont donc les acteurs, les systèmes sociaux, les modes de décisions politiques qui déterminent l'offre de sécurité globale ? Qu'en est-il du projet étasunien de l'après guerre froide d'être le garant de ce « common » qu'est la sécurité, dont était chargé les États-Nations, et qui fonde, plus encore que leur capacité à durer, leur légitimité ? Ces États, affaiblis comme instances de souveraineté démocratique, n'en sont-ils réduits qu'au rôle de garants des droits de propriété et de l’ordre marchand dans les rapports d’échange ?
  • 2013-2014
    La globalisation sécuritaire, poursuite du séminaire 2012-2013 avec André Brigot
  • 2013-2014
    Poursuite du séminaire 2012-2013 avec André Brigot

  • 2012-2013
    Poursuite du séminaire 2011-2012 co-dirigé avec André Brigot sur "la question de la sécurité pour une communauté sans souverain"

  • 2011-2012
    La question de la sécurité pour une communauté politique sans souverain. Séminaire co-dirigé avec André Brigot

Voyages d’études

  • 2010 : Voyage de terrain en Afghanistan auprès de l’OTAN (Trans-Atlantic Opinion Leaders for Afghanistan, TOLA), de l’armée française (EPIDOTE) et de l’armée nationale afghane (ANA).
  • 1993 : Madrassahs, Zanzibar and Mombassa, Aga Khan Foundation, 1993.
  • 1991 : Enquête, scénario, repérages et réalisation pour « Et que la nuit soit courte… », documentaire 52’ sur les enfants de la rue, Dakar, Sénégal.

Filmographie

Ecrit et réalise

  • The Baltic Connection : 17 min, documentaire produit par l'UNESCO, diffusé par la télévision finlandaise, 1993.
  • Et que la nuit soit courte...: 52 min, documentaire produit par l'UNESCO, sélection au Festival International de Leipzig, 1991 ; sélection au Festival Nord/Sud, Genève 1992 ; distribué aux U.S.A. par Film for the Humanities.
    « 'Et que la nuit soit courte…' est le meilleur film que je connaisse sur les gosses de rue », Riccardo Lucchini, expert international sur les enfants de la rue, Université de Fribourg, Suisse. « Ce film vaut des millions en aide au tiers-monde », Sally N'Dongo, fondateur du syndicat de travailleurs immigrés sénégalais en France.
  • Valse nocturne: 15 min, avec Jean-Pierre Cassel et Vincent Cassel, sélection au Festival International de Rouyn-Noranda, Canada, 1995; sélection aux Rencontres du Court Métrage Fantastique, Paris 1996; sélection au Festival International du Film Court, Mons Belgique 1996; diffusé par France3 1996.
  • Premiers Pas: 15 min, distribué au cinéma en avant programme de "La clé de verre" (The glass key) 1986; sélection au Festival International de Montréal, 1985 ; semaine culturelle française à Edimbourgh sous l'égide du Ministère des Affaires Etrangères, 1985; Festival Français de Films Courts, Londres 1986 présenté par Unifrance Film International; diffusé par Fr3, 1986
  • Requiem à Crédit: 15 min, sélection officielle du Festival International de Montréal 1982; film d'ouverture du Festival du Roman et Film Policiers, Reims 1982; 1er prix du Festival de Saint-Cloud 1982.
  • Paul: 26 min, NYU Film Festival, New York 1974; Festival de Tours, 1977.
  • Cloud in Trousers: 36 min, NYU Film Festival, New York 1976.

Autres

  • 2006 : Exposition photos, Anti-clichés, musée de Noyers-sur-Serein.
  • 1979-1989 : Nombreux reportages photographiques en Europe, Afrique, Asie et Amérique (Vogue, Sphere, International Herald Tribune, Travel & Leisure, Gourmet, Clipper Magazine, Swedish Foreign Aid Agency, etc.).
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

La Lettre de l'Iris

Archives ouvertes de l'Iris

Carnets de recherche

Twitter Iris