MORALS - Towards a Critical Moral Anthropology

Constitutives du projet fondateur des sciences sociales, les questions morales ont subi une longue éclipse tant du côté de la sociologie que, plus encore, du côté de l’anthropologie. Au cours des deux dernières décennies, certains se sont efforcés de renouer ce fil dans des perspectives théoriques différentes, voire opposées. Reformulant un concept forgé en histoire, le programme MORALS se propose de construire une ethnographie comparée des économies morales autour de deux groupes : les étrangers en situation de précarité juridique et les adolescents et les jeunes de milieux populaires.

Il s’agit de comprendre comment on les "traite", notamment dans ces dispositifs et institutions auxquels ils sont souvent confrontés, à savoir la police, la justice, la détention, le travail social et la santé mentale. Et il s’agit aussi de comprendre comment les personnes concernées voient ces "traitements" et y font face.

L’enquête sera conduite par une équipe pluridisciplinaire dans des quartiers de la banlieue parisienne et des réseaux de soins intégrés, dans la Zone d’attente aéroportuaire pour les étrangers et la Cour nationale du droit d’asile, en milieu carcéral et en centre de rétention. Elle fera une large place à l’observation participante et, dans certains cas, à la participation observante.

Les concepts de travail moral et d’enjeux moraux, de communautés et de frontières morales serviront de grille d’interprétation des actions. Le programme s’intéressera à leur articulation avec les dimensions affectives et pratiques. Il analysera leurs correspondances et leurs interférences avec ce qui se joue à un niveau plus large dans l’espace social et dans l’action publique. Il prêtera attention enfin aux implications éthiques et déontologiques de cette approche sur la position du chercheur.


Morals is the designation of a multidisciplinary research program entitled "Towards a Critical Moral Anthropology" for which Didier Fassin was awarded an Advanced Grant from the European Research Council. It is being developed on both sides of the Atlantic, at the Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales in Paris, and at the Institute for Advanced Study in Princeton.

The program has both a theoretical and an empirical dimension. On the one hand, it proposes an inquiry into the anthropology of morals, a new field that it intends to promote from a critical perspective, relating moral issues to their historical formation and political background. The government of the poor, the administration of asylum, and the deployment of humanitarianism are examples of objects crucial to this field. On the other hand, it implies a study of the way immigrants and minorities are treated by institutions such as the police, justice, prison, social work and mental health system in France, articulating the moral economy of these issues at the national level and the moral work of the social agents in their respective institutions. The investigation is based on the ethnographic method.

The research team is comprised of twelve social scientists: anthropologists, sociologists, and political scientists. It is part of a larger scientific network in Western Europe and North America, with researchers from various disciplines interested in local moralities and ethical subjectivities as well as immigration policies and minorities issues.

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche