La politique du nickel entre gouvernance locale et gouvernance d’entreprise. Trajectoires minières et industrielles comparées en Nouvelle-Calédonie

  • Responsables scientifiques : Alban Bensa (Iris, EHESS) et Bernard Rigo (UNC)
  • Recherche financée par le GIP CNRT Nickel et son environnement. Projet "Activité minière et gouvernance locale en Nouvelle-Calédonie"

Le secteur minier est structurant pour l’histoire longue de la Nouvelle-Calédonie ainsi qu’en termes économiques puisque le nickel est actuellement la deuxième ressource du territoire. Le nickel est aussi à l’origine d’entreprises et de fortunes familiales qui vont structurer le paysage sociopolitique et économique du pays. Traversant des périodes de crise et de boom à la régularité incertaines, la production et transformation du nickel ont perduré jusqu’à aujourd’hui et constituent un enjeu central dans le processus de décolonisation enclenchée avec l’Accord de Nouméa. Dans ce contexte politique et économique, il apparaît essentiel de mieux connaître les modalités locales de fonctionnement du secteur minier néo-calédonien. L’objectif de ce projet est de mieux comprendre les fonctions et stratégies locales des opérateurs miniers, les réponses individuelles et/ou collectives des acteurs concernés localement ainsi que les effets de ces interactions sur les relations de classe, genre et ethnicité. C’est le jeu d’influences réciproques faites de conflits, négociations et accords que l’équipe observera et analysera dans une perspective historique, spatiale et comparative et un double objectif : de production scientifique et d’alimentation de la réflexion des opérateurs miniers et des décideurs politiques.

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche