Thèse de Synnøve BENDIXSEN

"C’est comme si on envoyait des textos à Allah"

Les jeunes femmes musulmanes se forgent une identité religieuse à Berlin

 

Cette thèse présente une étude de cas empirique reliée à la manière par laquelle les jeunes femmes musulmanes à Berlin créent leur propre identité religieuse au moyen de leur participation active au sein de l’une des nombreuses organisations religieuses dans les villes européennes contemporaines, se partageant ainsi entre l’autonomie et l’identité de groupe. Cette thèse examine la manière par laquelle les jeunes femmes musulmanes qui participent à cette organisation religieuse cherchent à mener une vie dévouée dans le contexte d’une politisation accrue des "musulmans" et au sein d’un milieu où règne la défiance, ce qui remet en question le comportement, la "solidarité", et la "loyauté" des musulmans en Europe. J’examinerai le processus complexe et continue qui pousse les individus à se (re)positionner par rapport à leur propre perception du "vrai" et du "faux", et à celle de leur groupe; notamment comment l’identité religieuse se forme au niveau du groupe et au niveau individuel.

Les jeunes reflètent une "vision de modernité" différente de celle des modèles occidentaux. Dans le cadre de ce processus, les jeunes créent une culture berlinoise religieuse de jeunes spécifique au 21ème siècle qui devient de plus en plus visible sur la scène publique et qui permet aux jeunes de se positionner vis-à-vis de leur champ ethnique, de leurs homologues, de leur famille et des autres jeunes.

Plusieurs jeunes considèrent que leur obligation religieuse consiste à changer le point de vue négatif que l’on porte à l’islam et aux "musulmans" en Europe. Les conséquences de cette responsabilité sur "les techniques de soi" des jeunes ne peuvent pas être surestimées. La pression sociale exercée par l’individu, ses homologues, et les autres musulmans poussent ainsi l’individu à devenir un "bon musulman", tel qu’il est définit dans le discours islamique au sein d’un contexte socio-historique défini.

  • Thèse d'anthropologie sous la co-direction de Jonathan Friedman, EHESS et de Wolfgang Kaschuba, Institut für Europäische Ethnologie, Humboldt Universität

  • Date de soutenance : 29 avril 2010

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

La Lettre de l'Iris

Archives ouvertes de l'Iris

Carnets de recherche

Twitter Iris