Thèse de Barbara KARATSIOLI

Quand les ennemis habitent ensemble : dynamiques du conflit et de la paix dans les cohabitations entre Chypriotes grecs et turcs

Ethnographie comparative de la cohabitation

Cette thèse porte sur l’exceptionnel de la cohabitation entre Chypriotes grecs et turcs dans le contexte de la partition de Chypre depuis 1974. Elle s’ancre dans les reconfigurations de relations dans la cohabitation pour montrer comment les groupes se construisent, se stabilisent et sont remis en cause par d’autres identifications, nouvelles ou anciennes. Je m’intéresse notamment à la constitution de groupes nationaux, grec, turc et chypriote, à travers des processus de conflit et de paix. Ce travail s’appuie sur plusieurs terrains conduits à Chypre et en Angleterre : Haringay à Londres, Pyla/Pile, zone tampon à Chypre, le village de Potamia, en "territoire sous contrôle de la République de Chypre" et enfin les groupes de rapprochement (groupes de paix).

  • Thèse d'anthropologie sous la direction de Jonathan Friedman, EHESS
    Date de soutenance : 17 décembre 2009

 

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

La Lettre de l'Iris

Archives ouvertes de l'Iris

Carnets de recherche

Twitter Iris