Thèse de François MASURE

Devenir Français ?

Approche anthropologique de la naturalisation

Cette thèse porte sur la naturalisation en France – entendue ici au sens large d’acquisition volontaire de la nationalité française. Cette recherche vise à approcher les "carrières morales" des naturalisés, et plus largement des "naturalisables". Je tente de mettre en rapport l’évolution des positions et des statuts occupés – juridiques bien sûr, mais pas seulement : professionnels, familiaux, amicaux, etc. – et l’évolution des perspectives, des motivations, des désirs. Ce croisement permet de mettre au jour quelques problèmes essentiels posés par la naturalisation : les rapports de force internationaux cristallisés dans la nationalité, les difficultés qu’une telle démarche peut poser à ceux qui l’envisagent, l’ambivalence du rapport à une nationalité choisie mais obtenue dans la dépendance (l’obtention est soumise à des signes de "bonne conduite"), notamment.

  • Thèse d'anthropologie sous la direction d'Alban Bensa, EHESS
    Date de soutenance : 2009

 

 

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche