Membres | Membres temporaires

Anne-Sophie VOZARI

Vozari Anne-Sophie
Post-doctorante
Sociologue
Institution(s) de rattachement : Inserm
Institution secondaire : ERC Gendhi

Coordonnées professionnelles

IRIS - Campus Condorcet

Bâtiment Recherche Sud, bureau 3055

5 cours des Humanités 93322 Aubervilliers cedex

anne-sophie.vozari[at]inserm.fr

Domaines de recherche

Anne-Sophie Vozari est actuellement post-doctorante dans le cadre du projet Gendhi, Gender & Health Inequalities. Elle travaille sur « Le genre de la dépression »

Les troubles dépressifs seraient deux fois plus fréquents chez les femmes que chez les hommes. Comment comprendre le caractère a priori sexué de ces troubles de l’humeur ? Cette recherche examine la façon dont l’imbrication des rapports sociaux de pouvoir façonne en pratiques le diagnostic et la prise en charge de la dépression en médecine générale. Située à l’intersection des sociologies de la santé et du travail médical, du genre, de la déviance et des émotions, elle analyse les normes et les logiques sociale présidant à la production des inégalités en matière de santé mentale : Qui faut-il être pour se dire et/ou être dit.e en dépression ? Quelles sont les conditions sociales de possibilité et/ou d’impossibilité d’entrée dans une carrière dépressive ? Quelles modalités différenciées adoptent les traitements (et leur absence) en fonction des propriétés sociales des patient·es des médecins généralistes, professionnel·les de premier recours en raison de santé mentale ?

Ce travail sinscrit dans le second axe du programmeGendhi dédié à lanalyse des inégalités produites dans et par le système de soin lui-même. Ce volet englobe les effets de la perception et de la présentation des symptômes, laccès au système de soins, les diagnostics, traitements, et enfin le suivi médical et dobservance.

Lobjectif de GENDHI est de comprendre comment le genre sarticule avec dautres rapports sociaux dans la production inégalités sociales de santé, de la petite enfance à l’âge adulte en passant par la jeunesse et tout au long de la vie. Le programme de recherche est structuré autour de deux questions complémentaires : 1/ Comment les corps (mal)sains sont-ils construits socialement ? 2/ Le recours aux soins et la prise en charge par le système de santé sont-ils différents selon le sexe des personnes ?

  • Mots-clefs : santé mentale ; travail médical ; déviance émotionnelle ; inégalités ; traitement différentiel

Thèse : Le souci des mères. Ethnographie du gouvernement de la maternité en périnatalité

Thèse de sociologie préparée à l'EHESS sous la direction de Marc Bessin (CNRS), soutenue le 9 décembre 2021.

            À partir des années 2000, un nouvel impératif de prévention a pris corps dans une série de réformes qui ont durablement orienté la politique périnatale française vers la prise en compte du vécu de la grossesse, de laccouchement et de ses suites, et lamélioration de leur prise en charge. Dans le même temps, la visibilité acquise par la catégorie diagnostique de « dépression du post-partum » a contribué à cadrer la naissance dun enfant comme un moment critique exposant les mères à de potentiels troubles mentaux. Interprétée comme la marque dun processus inscrit dans la nature même du psychisme féminin, la souffrance des mères appelle dorénavant des modalités spécifiques dintervention pour préserver les attaches et, par là, protéger les enfants.

Adossée à une enquête ethnographique multi-située conduite au sein de différentes institutions en charge de la santé maternelle et infantile (PMI, services hospitaliers dobstétrique et de pédopsychiatrie), cette thèse examine les recompositions à l’œuvre dans la gestion des risques autour de la naissance. Elle analyse les conditions d’émergence de la subjectivité maternelle comme problème médical, les dynamiques professionnelles ouvertes par lextension de la médicalisation du travail procréatif au « devenir mère » et les spécificités de laccompagnement de la maternité en périnatalité, ici compris comme un travail dinstitution de la famille sous-tendu par une politique de transformation de soi, où le bonheur tient lieu de mot dordre.

Cette recherche montre que le travail des professionnel·les de la périnatalité ne concerne plus seulement la production denfants sains mais aussi, avec le renfort des psychologues cliniciennes et pédopsychiatres, la production de sujets maternels. Elle défend la thèse que lattention portée à laffectivité des (futures) mères et, plus spécifiquement, à sa « dysfonctionnalité » constitue un outil de surveillance sanitaire et politique. En encourageant les femmes à modifier le rapport quelles entretiennent à leur enfant et à elles-mêmes, le « soutien à la parentalité » et le traitement des « dépressions périnatales » cherchent à leur faire adopter de nouveaux principes directeurs dont elles seraient désormais convaincues. Ces interventions peuvent dès lors se lire comme les différents volets dune forme spécifique de gouvernement soutenue par des actions à portée réflexive se donnant pour objectif premier lautoréforme libre et volontaire des sujets.

  • Composition du jury : Muriel Darmon, Directrice de recherche au CNRS (présidente) ; Claude Martin, Directeur de recherche au CNRS, Professeur à l’EHESP (rapporteur) ; Dominique Memmi, Directrice de recherche au CNRS (rapportrice) ; Laurence Bachmann, Professeure à la Haute École de Travail Social de Genève ; Marc Bessin, Directeur de recherche au CNRS ; Coline Cardi, Maîtresse de conférences à l’Université Paris 8.
  • Mots-clefs : action publique ; parentalité ; naissance ; prévention ; institutions socio-sanitaires ; santé mentale ; déviance
  • Financement : Contrat doctoral CNRS (2010-2013)

Activités de recherches

  • 2015-2019 : Membre du programme ANR ETHOPOL- Du gouvernement des sentiments familiaux, porté par Sébastien Roux (LISST - CAS, Université de Toulouse II Jean Jaurès) http://ethopol.hypotheses.org/
  • 2015-2016 : Membre de l’équipe de recherche Devenir Assistante Maternelle – Dimensions ethnico-religieuses dune double sélection (DAM). Lauréat et financé par lARDIS, porté par Simona Tersigni (Sophiapol, Université Paris Ouest Nanterre La Défense)
  • 2014-2015 : Membre de l’équipe de recherche Genre et santé mentale : quels outils pour la prise en charge ? La fabrique des diagnostics psychiatriques entre care, expertise et normes. Lauréat et financé par le "Défi genre 2014" du CNRS, porté par Jean Christophe Coffin (Centre Alexandre Koyré, Paris Descartes)

Enseignements

Fonctions occupées

  • Monitrice, Mention Sociologie, Spécialité « Genre, politique et sexualité », École des Hautes Études en Sciences Sociales (2010-2013)
  • Ater à mi-temps, Département de sociologie / CuPGE (Classe universitaire Préparatoire aux Grandes Écoles), UFR SHS, Université de Rouen (2013-2015)
  • Vacataire, Département de science, UFR Droit/Science politique, Université Picardie Jules Verne (2013-2014)
  • Vacataire, Département de sciences sociales, UFR SHSP, Université Picardie Jules Verne (2018-2021)

Licence 1

  • Introduction à la sociologie, TD, Université Picardie Jules Verne (20h)
  • Méthode du travail universitaire, TD, Université Picardie Jules Verne (40h)
  • Genre et société, TD, Université Picardie Jules Verne (100h)
  • Compétences rédactionnelles (remise à niveau), Programme Régional de Réussite en Études Longues (PRREL), Université Picardie Jules Verne (15h)
  • Démarche sociologique 1 – Grands auteurs, TD, Université de Rouen (18h)
  • Démarche sociologique 2 – Initiation à lobservation, TD, Université de Rouen (18h)
  • Pensée sociologique 2 – Initiation à la science politique, CM, Université de Rouen (24h)
  • Pensée sociologique 2 – Initiation à la science politique, TD, Université de Rouen (18h)
  • Questions contemporaines – Préparation à l’épreuve de QC du concours des IEP de province (Thèmes : Culture et Travail (2013-2014), Famille et Mondialisation (2014-2015)), TD, Université de Rouen (88h)

Licence 2

  • Sociologie de l’État pénal : police, justice, prison, TD, Université Picardie Jules Verne Amiens (30h)

Licence 3

  • Lecture des sciences sociales (remise à niveau), Programme Régional de Réussite en Études Longues (PRREL), Université Picardie Jules Verne (15h)

Master 1 & Master 2

  • Atelier écriture, TD, Université Picardie Jules Verne (12h)
  • Introduction aux théories féministes, Séminaire de lecture, EHESS (48h)
  • Etudes de genre et de sexualité – Observer le genre, Séminaire, EHESS (12h)

Formation professionnelle (en direction des professionnel.le.s de laction sociale et sanitaire)

  • Parentalité et milieux populaires, Cercles de formation continue de lEHESS (12h)
  • Suivi de huit mémoires dinitiation à la recherche du Diplôme dEtat dAssistant de Service Social, Institut de Formation Sociale des Yvelines à Versailles et École de service social CRAMIF à Paris

Responsabilités diverses

Responsabilités administratives

  • 2013-2015 : Membre élue du conseil de laboratoire de lIRIS, représentante des doctorant.e.s

Responsabilités scientifiques

  • Depuis 2022 : Membre du comité de rédaction de la Revue des affaires sociales et familiales
  • 2019 : Membre du comité d’organisation du colloque « Instituer la famille. Gouvernement, subjectivités, engendrement » , avec Sébastien Roux, 21-22 février, Université Toulouse Jean Jaurès
  • 2018 : Membre du comité d’organisation de l’Atelier scientifique CNRS  « Famille et Parenté. Permanences, transformations, traitements », avec Sébastien Roux et Jérôme Courduriès, 5-8 juin, Sète,
  • 2017 : Membre du comité d’organisation de la Journée d’études « Politique de la trace », avec Sébastien Roux, Mélanie Gourarier et Jérôme Courduriès, 24 mai, Université Toulouse Jean Jaurès,
  • 2014 : Membre du comité d'organisation des premières Rencontres annuelles dethnographie de lEHESS, projet mené sous la direction de Daniel Cefaï (CEMS-EHESS) et Eloi Fiquet (CEIFR-EHESS) - Co-responsable de latelier Ethnographier le genre avec Isabelle Zinn (Cems, EHESS), 5/7 novembre, EHESS
  • 2014 : Membre du comité dorganisation de la journée d’études Paternité et santé mentale. Approches pluridisciplinaires, dans le cadre de la projet"Défi genre du CNRS",2 décembre 2014, MMSH Aix-en-Provence
  • 2013 : Membre du comité dorganisation du colloque Le travail socio-éducatif au prisme du genre organisé par lIRIS et lENPJJ, en partenariat avec les IUT de Bobigny et de Tourcoing – 12 et 13 décembre, Université Paris 13 Bobigny
  • Depuis 2013 : Membre du comité de lecture de la revue Genre, sexualité & société
  • 2012-2013 : Création, coordination  et animation de latelier Genre, normes procréatives et périnatalité, avec Julie Ancian(IRIS/Cermes3, EHESS), Marie Mathieu (CSU-CRESPPA, Paris 8/IREF, UQAM) et Lucile Ruault (Ceraps, Lille 2). Atelier soutenu et financé par le Réseau des Jeunes Chercheurs Santé Société et EFIGIES, https://efigies-ateliers.hypotheses.org/1108
  • 2012-2014 : Coordination et animation de latelier Traitements et contraintes avec Meoïn Hagège (IRIS, EHESS), Camille Lancelevée (IRIS, EHESS) et Louise Tassin (URMIS, Paris Diderot) http://www.traitements-contraintes.org/
  • 2011-2013 : Co-coordination et animation du Séminaire des doctorants de lIRIS

Responsabilités pédagogiques

  • 2010-2013 : Membre du conseil pédagogique de la spécialité Genre, Politique et Sexualité, de la mention Sociologie du master de lEHESS

Principales communications

  • 2022, « Le genre de la dépression. Vers une sociologie dun trouble de lhumeur », Journée d’études de lERC Gendhi (Gender & Health Inequalities), 22 mars, Campus Condorcet
  • 2022, « Faire une dépression maternelle. Une carrière de sortie de la déviance », Atelier La dimension sociale et culturelle des troubles psychiques, IRIS, 8 mars, Campus Condorcet
  • 2021, « La dépression du post-partum. Devoir devenir mère », 8ème Congrès de lAFS – RT 17 Gestion politique des corps et des populations, 26-30 août, Université dAix- en- Provence
  • 2019, « La dépression du post-partum. Devoir devenir mère », 8ème Congrès de lAFS – RT 17 Gestion politique des corps et des populations, 26-30 août, Université dAix- en- Provence
  • 2018, « “Et pourtant, je le voulais ce bébé”. Les traces sensibles de la norme procréative contemporaine », Journée d'étude De la "folie" des femmes enceintes au "baby- blues": Regards croisés sur la santé mentale périnatale, 7 décembre, Université de Lausanne
  • 2018, « Le script émotionnel de l’ « heureux évènement », Atelier scientifique CNRS Famille et parenté. Permanences, transformations, traitements, 5-8 juin, Sète
  • 2018, avec Déborah Guy, « Quand l’ « heureux évènement » est une épreuve, quels sujets féminins peut-il produire ? », 8ème Congrès International des Recherches Féministes dans la Francophonie, 27-31 août, Paris X Nanterre
  • 2015, Femmes gestantes, mères en gest(at)ion. Des femmes enceintes "travaillées" par la maternité, 2eCongrès de AFEA, 29 juin – 2 juillet, Toulouse
  • 2013, "Si maman va bien, bébé va bien". La régulation institutionnelle des affects maternels autour de la naissance, Colloque international Autour de lenfant : Parents, intervenant-e-s, institutions, (organisé par le CR 08 AISLF – Sociologie de la famille) - 13-14 novembre, Haute école de travail social et de la santé –EESP, Lausanne
  • 2013, Les dépressions périnatales : des troubles "normaux" ?, Colloque Le genre : quel défi pour la psychiatrie ? Biologie et société dans les classifications et la clinique, 4- 5 décembre 2013, Paris
  • 2013, Sages-femmes et puéricultrices, une police féminine ? Le care comme modalité de contrôle des déviances maternelles, Ce que le genre fait à lEtat - ST4 de lAFSP (Association Française de Science Politique) Congrès, 9-11 juillet 2013, Science Po, Paris
  • 2012, Savoirs psy et rapports sociaux de pouvoir dans lidentification des "vulnérabilités" maternelles : enquête en Protection Maternelle et Infantile, 6ème Congrès International des Recherches féministes francophones, 29 août-2 septembre, Université de Lausanne
  • 2012, Le soutien à la parentalité en pratiques. Prendre son temps quand celui-ci est compté, Colloque international Traitements et Contraintes - Approches empiriques des dispositifs de prise en charge institutionnelle, 13 et 14 juin, Paris 13, Bobigny
  • 2012, Proposer ou non un suivi PMI, un moment révélateur. Examen de la relation mère-enfant en permanence de puériculture, Colloque international Devenir parent(s) - Les conditions sociales et politiques de la naissance, 5 et 6 juin 2012, Université Picardie Jules Verne, Amiens
  • 2012, Les exigences du métier dassistante maternelle : une reconnaissance de la pénibilité du travail de care maternel ?, Journée d’étude La prise en charge des jeunes enfants, un travail pénible ?, 11 octobre, MSH Ange Guépin, Nantes
  • 2011, Surveiller pour veiller sur en Protection Maternelle et Infantile : la maternité au cœur dun dispositif de care paradoxal, Colloque international La maternité à l’épreuve du genre, 13 et 14 janvier, MMSH, Aix-en-Provence

Principales publications

Ouvrage

  • 2020 (avec Sébastien Roux) Familles : nouvelle génération, La Vie des Idées, PUF

Direction de numéros de revue 

  • 2016, (dir. avec Coline Cardi, Lorraine Odier et Michela Villani) « Maternités », Genre,Sexualité & Société, n° 16, Automne, mis en ligne le 20 décembre 2016. URL : http://journals.openedition.org/gss/3815

Articles dans des revues à comité de lecture

  • 2019 (avec Déborah Guy),  ""Je vois ce bébé et là, rien!". L'encadrement des sentiments maternels autour de la naissance", Sextant, n°36
  • 2017, (avec Sébastien Roux) "Parents at their best : Ethopolitics of family bonding in France", Ethnography, SAGE Publications. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01469128
  • 2016, (avec Coline Cardi, Lorraine Odier et Michela Villani), "Penser les maternités d'un point de vue féministe", Genre, Sexualité & Société, n° 16 |  Automne, mis en ligne le 20 décembre 2016. URL : http://journals.openedition.org/gss/3917
  • 2015, « Si maman va bien, bébé va bien ». La gestion des risques psychiques autour de la naissance », Recherches familiales, n°12, 2015, pp.153-163
  • 2014, Recruter de "bonnes" assistantes maternelles. La sélection à l’entrée d’un emploi féminin non qualifié, Sociétés contemporaines, 3 (96), 29-54.

Chapitre d'ouvrage

  • 2020 (avec Sébastien Roux), "L'ordre des familles", Familles : nouvelle génération, La Vie des Idées, PUF
  • 2020, "De la félicité maternelle. Le traitement des dépressions périnatales", Familles : nouvelle génération, La Vie des Idées, PUF
  • 2012, « Surveiller pour veiller sur en Protection Maternelle et Infantile », in Y. Knibielher, F. Arena, R-M. Cid Lopez (dir.), La maternité à l’épreuve du genre, Presses de l’EHESP, Rennes, 2012, pp. 109-116.

Recensions

  • 2011, Tamara Mose Brown, Raising Brooklyn : Nannies, childcare, and Caribbean Creating Community, New York, NYU Press, 2011 - Genre, sexualité & Société, n°8, automne 2012.
  • 2011, Sandrine Garcia, Mères sous influence. De la cause des femmes à la cause des enfants, La Découverte, Paris, 2011- Politiques sociales et familiales n° 105 – septembre 2011.

Rapports

  • 2015, Devenir assistante maternelle : dimensions ethnico-religieuses d’une double sélection, Rapport remis à l’ARDIS, (avec Lisa Vapné, Veronika Duprat-Kushtanina, Simona Tersigni et Houda Asal)
  • 2010, Les ambivalences de l’intervention sociale en direction des familles. La Protection Maternelle et Infantile entre "protection de l’enfance" et "soutien à la parentalité", Paris, CNAF, Dossier d’études n°136, 2010, 108 p.
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - U. SORBONNE PARIS NORD
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche