Membres | Membres permanents

Sébastien DALGALARRONDO

Dalgalarrondo
Chargé de recherche CNRS
Discipline(s) : Sociologie

Coordonnées professionnelles

Iris - EHESS, 54 bd Raspail 75006 Paris

bureau A520

dalgala[at]ehess.fr

Domaines de recherche

Mes recherches s’inscrivent dans le champ de la sociologie de la santé et de la médecine. Je privilégie dans mon approche l’analyse des interactions entre les acteurs de ce secteur que sont : les malades, les médecins, l’industrie pharmaceutique et les pouvoirs publics. Mes travaux ont plus particulièrement portés sur l’innovation médicamenteuse et les mobilisations d’associations de malades dans trois pathologies : le sida, le cancer et les maladies rares. Des premiers essais cliniques sur l’homme à la mise sur le marché, les molécules sont envisagées sous leur triple dimension :

  • un objet scientifique, produit d’une expérimentation contrôlée sur l’homme

  • un produit commercial, objet d’attentes et de promesses

  • un bien commun, lieu d’investissements idéologiques

 

Sociologie de la promesse médicale : aux marges du pathologique (avec Boris Hauray)


Ce nouveau projet s’inscrit dans le champ problématique de la biomédicalisation et vise plus particulièrement à l’identification des mécanismes à l’œuvre dans le processus d’extension du pouvoir médical. Nous proposons pour cela une sociologie des promesses médicales. Le rôle des espoirs dans la structuration du secteur biomédical, dans les liens qui se tissent entre patients, médecins, firmes, pouvoirs publics et médias, a été souligné par de nombreux travaux anglo-saxons depuis maintenant un peu plus d’une dizaine d’années. La sociologie des expectations ou sociology of hopes a démontrée son utilité dans la compréhension des processus d’innovation technologique. Cette littérature, issue principalement des Sciences Studies, privilégie l’étude du phénomène d’institutionnalisation des espoirs et néglige à l’inverse l’analyse des attentes sociales que ces promesses révèlent. La question n’est pas ici celle de la véracité des « croyances », qu’il s’agisse de rédemption chez les calvinistes ou d’immortalité chez nos contemporains. Ce sont les comportements sociaux et économiques que les promesses engendrent qui nous intéressent. Ces promesses du monde offrent ainsi au sociologue des « signalements provisoires » de l’évolution du rapport entre médecine et société. Sur le plan empirique, nos recherches portent sur la médecine du sport et la médecine anti-vieillissement. Ces deux segments posent, à leur manière, la question des frontières contemporaines de la pratique médicale. En poursuivant un objectif d’optimisation biologique, ces pratiques marginales s’inscrivent dans la voie de l’amélioration (enhancement) et concrétisent un rapport nouveau à la santé, au normal et au pathologique.

Mots-clés : médecine ; médicaments ; promesse ; espoirs ; recherche clinique ; vieillissement ; sport ; dopage ; biomédicalisation ; enhancement

 

Responsabilités principales

  • Membre du conseil pédagogique du master Santé, populations et politiques sociales (EHESS/UP13)

 

Enseignements

 

Principales publications

Ouvrage

  • 2004, Sida : la course aux molécules, Paris, Editions EHESS.

 

Chapitres d’ouvrages

  • 2008, Expérimentation et normalisation, in Vrancken D. et al. (eds.), Penser la négociation. Mélanges en hommage à Olgierd Kuty, De Boeck Editions, pp 51-67.

 

Articles

  • 2008, « Quand le malade ne correspond pas…», Sciences Sociales et Santé, 26, 2,  pp. 25-32.

  • 2007, « Quelle place pour les associations de malades dans le processus d'innovation médicamenteuse ? Le cas des maladies rares », Revue Française des Affaires Sociales, 61, 3-4, pp. 171-192.

  • 2007, « Savoir médical et stratégies commerciales. Le cas de l’AZT », Annales, 62, 2, pp. 229-326.

  • 2006, (avec P. Castel), « Les dimensions politiques de la rationalisation des pratiques médicales », Sciences Sociales et Santé, 23, 4, pp. 5-39.

  • 2000, (avec P. Urfalino), « Choix tragique, controverse et décision publique », Revue Française de Sociologie, 41, 1, 119-157.

  • 2000, « Une recherche négociée: la recherche thérapeutique VIH en France », Sociologie du Travail, 42, 159-183.

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche