Membres | Doctorant.e.s

Véronique BAYER

Véronique Bayer
Doctorante
Discipline(s) : Sociologie
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

veroniquebayer[at]icloud.com

Le nouvel esprit du travail social.

Parcours et modèles d’encadrement au prisme du genre.

Thèse préparée sous la direction conjointe de Marc Bessin et Blandine Destremau, EHESS

Le travail social a toujours fait l’objet de nombreuses critiques. Si, dans les années 1970, ces dernières dénonçaient sa fonction normative et de contrôle social, le débat, aujourd’hui, se cristallise autour de sa marchandisation et de sa managérialisationet vise particulièrement les cadres du travail social identifiés comme les principaux promoteurs de ces dynamiques. Or, celles-ci sont-elles si prégnantes et uniformes ? Comment ces logiques gestionnaires et managériales innervent-elles les parcours et les pratiques des cadres du travail social ?

Cette thèse s’intéressant aux cadres du travail social réserve une approche compréhensive aux acteurs et actrices impliqué.e.s. Elle ambitionne de montrer qu’une lecture de l’encadrement au prisme du genre ouvre de nouveaux éclairages. Elle s’appuie sur un matériau situé et composite constitué : d’entretiens biographiques (n=29) réalisés auprès de cadres en poste dans différents secteurs de l’intervention sociale ; de curriculum vitae et de notes de parcours de cadres en formation (n=322) et enfin de données d’observation participante (notes relatives à une expérience professionnelle de cadre et de responsable des formations des métiers de l’encadrement dans le travail social consignés dans un journal de terrain).

L’enquête permet, tout d’abord, d’identifier que les cadres du social occupent différentes fonctions (chef.fe de service, directeur.e, directeur.e général.e etc.) dans le secteur privé (associatif et marchand) et public. Au-delà de ces différents statuts sociaux et juridiques, ces professionnel.le.s (catégorisé.e.s à différents niveaux de la nomenclature de l’INSEE, évoluant dans un domaine d’intervention déprécié et retraçant leur carrière ascensionnelle essentiellement comme involontaire) apparaissent comme une catégorie spécifique de cadre, une catégorie à part, voire à l’écart. Aussi, plutôt que de focaliser l’étude de cette catégorie, il semble plus pertinent de comprendre ce que recouvre l’encadrement autrement que dans son seul usage courant associé à la figure du chef de proximité. En effet, à l’instar de tous les cadres, elles et ils ont en commun l’action d’encadrer et celle-ci devient un enjeu de représentation majeur de cette catégorie, elle la constitue même. 

Puis, le traitement qualitatif et quantitatif des matériaux révèle différentes modalités d’entrée et d’exercice d’encadrement constitutif d’un parcours et fait émerger des processus de mobilités genrés, une division sexuée du travail d’encadrement et une dynamique différenciée de parcours, soulignant par la même l’indispensable analyse du travail social par le système de genre.

Enfin, la lecture de ces parcours montre des thématiques récurrentes dans les récits, telles que la manière d’aborder et de nommer les populations, l’intervention sociale, l’environnement social, les relations et les hiérarchies professionnelles, ainsi que les savoirs et les qualités attribuées aux cadres. Ces dimensions abordées de façons différentiées par les personnes constituent des indicateurs pertinents pour repérer des modèles d’encadrement traversés par des normes de genre. Quatre modèles (gestion, care, néomanagement, caring management) sont dégagés et développés et leur quantification indique leur poids et leurs évolutions.

Avec l'ambition de renouveler la critique sur le travail social, cette recherche ouvre des perspectives pour penser l’encadrement à partir d’une pluralité de parcours et de pratiques éloignés des référentiels professionnels et des normes de gestion. Elle propose des pistes possibles de compréhension du nouvel esprit du travail social,et notamment de ses justifications et de ses contraintes, rendu explicite grâce au concept de genre.

  • Mots clefs : travail social, encadrement, parcours, modèle, genre, care.

Activités de recherche

  • Les 2 et 3 juillet 2018, Colloque international francophone de recherche féministe sur le travail social : « Les destinataires du travail social : résistances, adhésions et tactiques face aux normes de genre. Membre du comité d’organisation et du comité scientifique. ETSUP (Paris), l’IUT de Bobigny (Université Paris 13), la HETS&Sa (Haute école spécialisée de travail social et de la santé, EESP Lausanne  et l’IRIS (EHESS, CNRS, INSERM, Université Paris 13), Lausanne.
  • Les 19 et 20 mai 2016, Colloque « L’intervention sociale et le genre », Membre du comité d’organisation et du comité scientifique. ETSUP (Paris), IUT de Bobigny (Université Paris 13), HETS&Sa (Haute école spécialisée de travail social et de la santé, EESP Lausanne  et IRIS (EHESS, CNRS, INSERM, Université Paris 13) Paris.
  • 2015-2017, Co-responsable du séminaire de centre (IRIS) «Citoyennetés académiques : slow science et recherche-action», EHESS avec Marc Bessin, Isabelle Bourgeois, Blandine Destremeau, Anne Marchand et Zoé Rollin.
  • 2006, Le déni en jeu. Coopérations, tensions et souffrances au travail dans le monde du théâtre, 2006, Master recherche en sociologie – Formation, travail, espace social, politique. Sous la direction de Jean-Marc Leveratto, Université Paul Verlaine, Metz.
  • 2003, Journaliste dans la presse quotidienne régionale, quel genre de travail ?, Mémoire de conseiller du travail option travail social et ressources humaines. Sous la direction de Sophie Béroud, Ecole supérieure du travail social, Paris.

Principales responsabilités 

  • A partir de septembre 2019, directrice générale de l’Institut de recherche et de formation de l’action sociale en Essonne (IRFASE), Evry.
  • 2008-2019, directrice du pôle des formations supérieures à Ecole supérieure du travail social (ETSUP), Paris.
  • 2005-2008, Cadre de formation à l’Institut régional du travail social de Lorraine, Nancy
  • 1991-2005, Assistante de service social et conseillère du travail à la Société interprofessionnelle de service, Metz

Enseignements

  • Cours, travaux dirigés, suivis de mémoires dans différentes filières de l’encadrement dans le travail social : CAFERUIS, DEIS, Conseiller du travail
  • Intervention en analyse de la pratique sur site dans des établissements sociaux et médico-sociaux

Principales communications

  • 12 avril 2019 avec Zoé Rollin : « Les pédagogies féministes dans les formations en travail social : un espace d’expérimentation fécond », à la Haute école de travail social et de la santé | EESP Lausanne.
  • Les 2 et 3 juillet 2018, synthèse avec Marianne Modak du colloque « Les destinataires du travail social : résistances, adhésions et tactiques face aux normes de genre à la HETS&Sa (Haute école spécialisée de travail social et de la santé, EESP Lausanne
  • 25 juin 2017. « Quelle place pour l’accompagnement social en entreprise ? », Accompagner les migrants dans l’emploi : nouveaux acteurs de l’inclusion entre le travail social et les entreprises, CNAM, MEDEF.
  • l2 février 2018 « L’encadrement par le care versus le caring management », Séminaire de recherche à l’EHESS, Genre et temporalités de la question sociale, animé par Marc Bessin, CNRS, IRIS/EHESS
  • 28 septembre 2017, Handiparentalités et présences animales : Quelles circulations du care entre parents, enfants et chiens-guides ? Journée d’étude organisée par l’IRIS avec l’EHESS, l’ETSUP, l’Université Paris 13, la mission Handicap EHESS, l’École de chiens guides de Paris.Paris.
  • 23 mars 2017, « Les cadres au prisme du genre », Les soirées du management, Institut régional du travail social Aquitaine, Bordeaux
  • 4 mars 2017, « Existe t-il des spécificités de management en fonction des types d’organisations ? », Journée d’étude : « Peut-on former au Management ? CNAM, Paris.
  • 04-08 juillet 2016, Animation de l’atelier « Travail social et genre » à l’université d’été de Sorbonne Paris Cité (USPC) « Les nouvelles figures du social : concepts et professions », Paris
  • 19 mai 2016,avec Zoé Rollin, « Genre et intervention sociale, des pratiques et des savoirs éminemment politiques », introduction du colloque « L’intervention sociale et le genre », Paris.
  • 31 mars 2016, « Le care à l'ouvrage », journée d’étude organisée par le Réseau FOREAS, dont la finalité est de promouvoir le développement de recherches en lien avec les problématiques du travail social ou de l’action sociale et de mieux en faire bénéficier les acteurs de la formation professionnelle, IRTS de Ban-Saint-Martin.
  • 16 décembre 2015, « Cadre et néo-management dans le travail social au prisme du genre ». Journées de valorisation de la recherche des acteurs de formation et de recherche en intervention sociale, UNAFORIS, Paris.
  • 9 novembre 2015, « La fonction de cadre dans le champ éducatif : des normes de genre ». Colloque : Des études sur le genre à l’éducation, IFCAD, , Strasbourg.
  • 2 juillet 2014, « Cadre et genre dans le travail social? » Journées Scientifiques Régionales sur le Genre, CEREP (Centre d’Etudes et de Recherches sur les Emplois et les Professionnalisations) de l’université de Reims Champagne-Ardenne, Reims.
  • 20 mai 2014, « Cadre dans le travail social : de la tension à l’attention. Analyse de l’exercice du pouvoir dans un milieu professionnel féminin », 8e Work in Progress en Etudes Genre du LIEGE HES-SO, et la Haute école de travail social et de la santé, EESP, Lausanne.
  • 19 décembre 2013, « Cadre dans le travail social : quel genre de travail ? Le travail socio-éducatif au prisme du genre », 14e journées de valorisation de l'ENPJJ, en partenariat avec l'Iris, Paris.
  • 6 juin 2013, « La spécificité d’un management propre au secteur social », Secondes rencontres nationales des chefs de service, Management des chefs de service : entre méthodes apprises et expériences acquises, Lyon.
  • 29 mai 2013, « L'objet : un absent de la recherche action collaborative ? », colloque international, pluridisciplinaire, plurisectoriel scientifique et formatif : "Les recherches actions collaboratives, une révolution silencieuse de la connaissance", Dijon.

Principales publications

  • 2018, avec Marianne Modak, Zoé Rollin, Hélène Martin (Coord.). Intervention féministe, Nouvelles Questions Féministes n°37.
  • 2018, avec Zoé Rollin, « Former les travailleuses sociales et les travailleurs sociaux : une intervention féministe »,  Intervention féministe, Nouvelles Questions Féministes n°37.
  • 2017, « Au bal des surintendantes, Histoire(s) du service social en entreprise 1917-2017 », (dir.) L’Harmattan.
  • 2017,« Le nouvel esprit du travail social : encadrement et néo-management au prisme du genre », in S. Divay (dir.) Cadres en devenir : évolutions, transformations, socialisations et tensions, Octares, collection le travail en débats.
  • 2016, avec M. Jaeger, L. Lebouvier, F. Zaoui, « les enjeux de la formation pour le service social du travail », in Service social du travail : quelles transformations à l’œuvre ? Enjeux et perspectives, La revue Française de service social, n°261.
  • 2016, Les cadres du travail social au prisme du genre : de la tension à l’attention, Management, encadrement, quelles évolutions ? in D. Dépinoy, F. Bourgoin, C. Le Bouffant (dir.), Forum n°147, Champ social.
  • 2015, avec Zoé Rollin (Coord.). Genre et travail social : Des savoirs et des pratiques éminemment politiques, Cultures & sociétés n°36.
  • 2015, avec N. Antenat, « Le care comme perspective de changement. Rencontre de l’altérité plutôt que recours à l’identité »in Les chefs de service à l’épreuve du changement, Dunod.
  • 2014, « Le pouvoir des chefs de service, un impensé aux enjeux sexués» in Le management des chefs de service dans le secteur social et médico-social. Repères, enjeux, perspectives. Dunod.
  • 2014, avec D. Doumergue, « le travail social au risque de l’art » in Pratiques artistiques et intervention sociale. Vie Sociale 5, Erès.
  • 2013, « Les cadres dans le travail social : le déni du genre », in Chef de service dans le secteur social et médico-social. Enjeux, rôles et stratégies d’encadrement, Dunod.
  • 2012, avec D. Paturel, « les conseillers du travail face à la diversité », in JM Peretti (dir.), L’encyclopédie des diversités, Cormelles-le-Royal, coll. "Questions de société", Ed. management et société.
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche