Membres | Doctorant.e.s

Hadrien MALIER

Malier
Doctorant
Discipline(s) : Sociologie
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

hadrien.malier[at]gmail.com

Populariser l’écologie, éduquer les classes populaires ? Ethnographie critique d’interventions publiques et militantes en France et en Argentine

Thèse préparée à l'EHESS sous la direction de Didier Fassin (CdF, EHESS, IEA Princeton)
Soutenance prévue le 13 décembre 2022 à 14h00.

Comment l’inégalité sociale façonne-t-elle le gouvernement des enjeux écologiques et, en retour, comment les interventions de politique environnementale agissent-elles sur les conditions et les positions des groupes socialement défavorisés ?

Fondée sur une enquête ethnographique multi-située auprès d’interventions de politique environnementale à la fois institutionnelles et militantes qui ciblent les membres des classes populaires urbaines, cette thèse éclaire les rapports sociaux qui structurent la diffusion d’un impératif de verdissement dans les sociétés contemporaines. En cherchant à comprendre pourquoi et comment des militant·e·s écologistes et des responsables institutionnel·le·s s’efforcent à promouvoir la « sensibilisation environnementale » dans les résidences HLM, elle étudie les enjeux politiques et moraux soulevés par la volonté de populariser l’écologie.

Elle pointe ainsi le paradoxe de politiques publiques de responsabilisation environnementale qui font peser une pression à l’écologisation du quotidien plus forte sur l’un des groupes sociaux dont le style de vie est pourtant le moins émetteur de CO2. Pour le rendre intelligible, elle met au jour les représentations des classes populaires et des questions environnementales qui amènent les personnes rencontrées à vouloir éduquer moralement les premières pour les rendre sensibles aux secondes.

Elle s’intéresse aussi aux dispositifs et instruments publics mobilisés, et plus particulièrement au rôle de la politique de la ville dans cette forme d’encadrement écologisé. L’enquête montre cependant que la tentative d’introduire une incitation à la subjectivation écologique jusque dans leur espace domestique rencontre la résistance des locataires, qui parviennent fréquemment à éviter ou à tenir à distance le discours responsabilisant.

Grâce au contrepoint d’une enquête sur des interventions ciblant des quartiers d’habitat informel à Buenos Aires (Argentine), la thèse cherche aussi à saisir ce qu’une autre politisation des questions environnementales pourrait produire et révéler. Elle permet, enfin, de décrire les rapports populaires à l’enjeu écologique. Elle montre ainsi que, contrairement aux représentations discréditantes mises au jour précédemment, la préoccupation environnementale n’est pas absente des milieux populaires mais qu’elle y emprunte d’autres codes que ceux promus par les institutions et les militant·e·s écologistes.

  • Mot-clés : Environnement ; Économie morale ; Classes sociales ; Classes populaires ; Précarité énergétique ; Santé environnementale ; Ville.

Allocation ou financement

  • 2015-2018, Contrat doctoral spécifique normalien (CDSN)

Publications

  • 2021 (avec J.-B. Comby) « Les classes populaires et l’enjeu écologique. Un rapport réaliste travaillé par des dynamiques statutaires diverses », Sociétés contemporaines, 124(4) : p.37-66.
  • 2021 ‘No (sociological) excuses for not going green : How do environmental activists make sense of social inequalities and relate to the working class?, European Journal of  Social Theory, 24(3) : p. 411-430, doi: 10.1177/1368431021996611
  • 2019 ‘Greening the poor: the trap of moralization’, The British Journal of Sociology, 70(5): p.1661–1680, doi:10.1111/1468-4446.12672

Recension

  • 2016, « Nathalie Blanc, Les formes de l’environnement. Manifeste pour une esthétique politique », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2016. URL : http://lectures.revues.org/21840

Prix

  • 2022, Prix spécial de l’article scientifique sur l’habitat social (USH/CDC) pour « Les classes populaires et l’enjeu écologique. Un rapport réaliste travaillé par des dynamiques statutaires diverses » (article co-écrit avec J.-B. Comby).

Participation à la diffusion de la recherche (sélection)

Presse

Publication dans une revue non-académique

Enseignements

  • 2022-2023 – Professeur de SES au Lycée Jacques Feyder à Épinay-sur-Seine.
  • 2018-2022 - Demi-ATER à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne :
    L1 AES : TD « Sociologie des groupes sociaux »
    L2 AES : TD « Sociologie des relations sociales ».
  • 2016-2018 - Missions d’enseignement à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne :
    L1 AES : TD « Sociologie des groupes sociaux »
    M1 AES : TD « Sociologie des politiques sociales »
  • 2015-2016 - Mission d’enseignement à l’Université Paris Ouest-Nanterre La Défense : L1 Sociologie : « Atelier de lecture », TD « Stratifications sociales », TD « Inégalités sociales »
  • 2014-2015 - Colleur en sciences sociales en classe préparatoire Hypokhâgne BL au lycée Lakanal de Sceaux
  • 2013-2014 - Instructeur de français à Utah State University (États-Unis), 101/102, Bourse Fulbright.

Principales responsabilités

  • 2018-2022 : Co-organisateur de l’atelier doctoral « Ethnographies sociales des questions environnementales », transformé par la suite en atelier doctoral : https://esqe.hypotheses.org
  • 2018 : Membre du comité d’organisation des Biennales d’Ethnographie de l’EHESS.
  • 2018-2019 : Représentant des doctorant.e.s de l’Iris
  • 2016-2019 : Membre du réseau Jeunes Chercheurs Santé et Société, accueilli sur un poste de travail de la MSH Paris Nord

Principales communications

Interventions dans des conférences académiques

  • 2019 - Norwich (UK), Environmental Justice Conference 2019 ,« Wastes in public housing estates’ alleys: guilty litter or public danger? ».
  • 2019 - Aix-en-Provence (Fr), Congrès de l’Association Française de Sociologie, RT03 (Normes, déviances et réactions sociales  ), « Habitat informel, souffrance environnementale et interventions publiques. Les interventions de santé environnementale dans les bidonvilles de Buenos Aires ».
  • 2017 - Athènes (Gr), Congrès de l’Association Européenne de Sociologie, « Greening the Poor: The trap of moralization ».
  • 2017 - Amiens (Fr), Congrès de l’Association Française de Sociologie, RT11 (Sociologie de la consommation),« Sensibiliser les “quartiers sensibles”. Les familles de classes populaires face aux éco-gestes »
  • 2017 - Amiens (Fr), Congrès de l’Association Française de Sociologie, RT38 (Sociologie de l’environnement),« La critique sociologique face à l’évidence de la nécessaire réforme éco-responsable des comportements individuels ».
  • 2017 - Zürich (Ch), Congrès annuel de la Société Suisse de Sociologie,« Poor households Vs. Saving the Earth? Ambiguities behind policies of responsibilization to eco-friendly behaviors in France ».
  • 2016 - Berkeley (USA), Congrès de la Society for the Advancement of Socio-Economics (SASE), « Turning poor households into green lifestyle and consumption activists: the trap of moralization »

Interventions dans des séminaires, ateliers et journées d’étude (sélection)

  • 2022 - Séminaire de recherche de l’ONPE/ADEME sur la précarité énergétique, « Une rhétorique désajustée. La difficile responsabilisation écologique des locataires HLM sous le discours de la précarité énergétique ».
  • 2022 - Séminaire de l’Axe 1 « Ethnographie de la domination » de l’Iris, « Un contrepoint ethnographique. Analyser les logiques de la domination liées au problème des déchets dans les HLM français grâce à un détour par les bidonvilles de Buenos Aires ».
  • 2021 - Séminaire Écologie, classes sociales et territoires : perspectives sociologiques et politiques des cultures sociales de l’écologie (EHESS), « Sensibiliser les quartiers sensibles. Les politiques environnementales comme outil d’encadrement des classes populaires? ».
  • 2019 - CRASSH, Cambridge (UK), When Does Explaining Become Explaining Away?, « No (sociological) excuses for not going green. Urban poor households and climate activism in France ».
  • 2017 - European Sociological Association Summer School, Athènes (GR).
  • 2016 - Séminaire des doctorant.e.s de l’Iris, « Poursuivre en thèse un travail de M2 : utiliser/publier ses premiers résultats, redéfinir son terrain, préciser sa problématique »

Activités de recherches

  • 2014-2015 - Mémoire de Master 2 (EHESS), sous la direction de Didier Fassin, « Réformer les comportements quotidiens pour sauver la planète ? Ethnographie de l’accompagnement à l’adoption d’écogestes en quartier populaire »
  • 2011-2012 - Mémoire de Master 1 (Ens Cachan/Paris IV), sous la direction de Patrice Duran, « Les chercheurs d’EDF R&D face à la controverse nucléaire : situation professionnelle et engagement public »
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - U. SORBONNE PARIS NORD
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Agenda interne

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris