Membres | Doctorant.e.s

Nolwenn GAUTHIER

Nolwenn GAUTHIER
Doctorante
Discipline(s) : Etudes urbaines
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

no.gauthier[at]gmail.com

La terre : enjeux et récits dans le Val-de-Marne.

Tensions, savoirs et morales dans la fabrique d’une métropole agricole.

De plus en plus de grandes villes voient se déployer une palette de modèles de production alimentaire censés s’adapter à l’évolution du tissu urbain et participer ainsi à l’alimentation des citadin.es. A partir d’une recherche sur l’écologisation des usages des sols agricoles urbains et périurbains, la thèse questionne la construction de récits territoriaux comme étant une entreprise de normalisation des relations à l’environnement. Elle s’appuie sur une enquête ethnographique réalisée entre 2017 et 2019 à Paris et dans le Val-de-Marne combinant observations, entretiens semi-directifs, travail sur archives et littérature grise. Cette approche m’a amenée à découvrir des populations : des maraîcher.es (des urbains venant de Paris) du Plateau briard valorisant la culture sur sol vivant, des architectes et des paysagistes explorant de nouvelles formes d’habiter sur les interstices et fronts de l’urbain, ou encore des élu.es trouvant dans l’agriculture un vecteur pour renouveler l’urbanité et leur rôle public. La thèse étudie les récits que ces mondes produisent à propos de leurs relations à la terre.

L’analyse proposée retrace d’abord l’historicité de l’émergence des préoccupations pour la terre sur le Plateau briard, dans le Val-de-Marne. Elle se focalise ensuite sur les néopaysan.nes engagé.es dans la déconstruction de la conception patrimoniale de la terre. La thèse met en lumière tant le rôle de leur transition professionnelle sur le renouvellement du récit de soi que les effets transformateurs dans le monde agricole de leurs discours sur les normes d’accès et d’usage de la terre. Enfin, la thèse analyse plusieurs dispositifs publics de concertation où sont valorisés et discutés certains usages agricoles des sols autour de Paris. Elle met en évidence l’élargissement du public concerné par les terres agricoles. Dégageant différentes dimensions de l’appropriation discursive des problématiques agricoles par des acteur.rices des mondes urbains, la thèse révèle la manière dont ils et elles façonnent un ensemble de normes promouvant la « bonne manière » d’aménager et d’utiliser les sols agricoles. Elle montre ainsi que ces discours publics produisent un récit urbain inédit en accord avec les injonctions morales du développement durable. Cette recherche montre la pluralité des représentations de l’écologisation des sols qui mobilisent de diverses manières, parfois antagonistes, des objectifs de durabilité, de sobriété énergétique et spatiale, investissant les interstices ou les marges urbaines. L’écologisation des terres agricoles apparaît alors comme le résultat d’un processus historique et politique au cours duquel s’assemblent, coexistent et entrent en conflit des valeurs, des savoirs et des techniques. En analysant les termes de la conflictualité et de la coexistence d’une pluralité de représentations de la terre, cette thèse démontre comment l’écologisation renouvelle le récit urbain et agricole sur ce territoire. 

  • mots-clefs  : Écologisation agricole, sols, ethnographie environnementale, récit urbain, métropole agricole, éthique environnementale

Thèmes de recherches

  •  Thèmes  : agricultures urbaines et périurbaines, transitions socio-écologiques, territoires alimentaires, conflits et controverses autour des sols.
  •  Terrain de recherche : Ile-de-France (France)
  •  Approches : ethnographie, études urbaines, sociologie de l’environnement, sociologie des sciences et des techniques, géographie environnementale.
  •  Méthodologies : entretiens, observation participante et non-participante, méthodes qualitatives, SIG.

Financement - Prix

  • Allocataire d’un contrat doctoral de l’EHESS 2016-2019. Formation doctorale Territoires, Sociétés, Développement
  • 2014 : Lauréate du Réseau français d’études brésiliennes (REFEB) pour la réalisation d’un terrain de recherche de Master 2 à Belo Horizonte (Brésil)

Principales communications

Colloques

  • 2018, « Quelle agriculture de proximité dans le Grand Paris ? Concurrence et distinction dans l’émergence d’une ressource territoriale. » Panel Food, justice and the city, Colloque régional de l’UGI-ACG-NCGE, Québec (Canada), 8 août 2018.
  • 2018, « Devenir paysan, accéder à la terre. Discussion à partir de l’observation d’un territoire alimentaire en train de se faire », Doctoriales de l’ASRDLF, Grenoble, IUGA-Université de Grenoble-Laboratoire Pacte, 29 mars 2018.

Journées d’étude, séminaires

  • 2019, « Relire l’histoire agricole des sols au prisme des enjeux de la « ville durable » », Journées d'études Le sol, nouvelle frontière pour les savoirs et les politiques de l'environnement. 16 et 17 septembre 2019 organisées par Céline Granjou (CNRS, IRSTEA) et Germain Meulemans (Centre Alexandre Koyré), Centre Alexandre Koyré, Paris
  • 2019, « Nourrir le Grand Paris au XXIe siècle. Repenser les sols agricoles au prisme des idéologies environnementales » Doctoriales de l’IRIS, Aubervilliers, MSH-Nord, 11 janvier 2019
  • 2018, « Historias para construir futuros: la agricultura urbana entre tradición y modernidad » Cine-debate, Seminario permanente Agricultura, alimentación y ciudad, Mexico (UNAM, CEMCA, PUEC, IFAL), 6 décembre 2018.
  • 2017, « Les territoires alimentaires en Ile-de-France. Usages et dimension sociale de la ressource foncière », Journée d’échange en SHS sur le sol, Paris, AgroParisTech, 14 novembre 2017.

Publications

Revue à comité de lecture

  • « Écologiser une frontière agri-urbaine dans le Val-de-Marne », Revue d’anthropologie des connaissances [En ligne], 14-4 | 2020, mis en ligne le 01 décembre 2020, URL : http://journals.openedition.org/rac/12616

Ouvrage collectif

  • "Les promesses du Plateau briard pour nourrir le Grand Paris", in Dalgalarrondo Sébastien et Fournier Tristan (dir.), Promesses alimentaires, Éditions de la Maison des sciences de l'homme, coll. "54" (à paraître)

Traduction

  • 2015, Traduction de l’article de Ana Maria Alvarez et Reyna Sanchez « La espera de los pobres urbanos en dos ciudades latinoamericanas: Mexico y Santiago de Chile. De la esperanza a la resignación ». « L’attente des pauvres dans deux villes latino-américaines : Mexico et Santiago du Chili. De l’espoir à la résignation. » in Laurent Vidal, Alain Musset (dir.) Les territoires de l’attente. Migrations et mobilités dans les Amériques (XIXe – XXIe siècle), Presses Universitaires de Rennes, 2015, 303 p.  (programme ANR TERRIAT).

Autre publication

  • 2010-2013, Co-création et co-rédaction de la revue Interciudad. Revue sur les transformations urbaines à Valparaiso (Chili), Hanoï (Vietnam) et différentes villes en Palestine, format bilingue français-espagnol. https://interciudad.wordpress.com

Activités scientifiques

  • 2018, Synthèse de l’atelier « Environnement » organisé par Stéphane Tonnelat (CNRS-LAVUE), Philippe Simay (ENSA Paris-Belleville), Olivier Gaudin (ENP de Blois). Journées CNFPT/Métropolitiques, Pantin, 27-28 septembre 2018.
  • 2018, Membre du comité d’organisation de la Biennale d’Ethnographie de l’EHESS. Co-organisation de l’atelier « Ethnographie sociale des questions environnementales », Paris, EHESS, 4-5 octobre 2018.
  • 2018, « Quel(s) sol(s) pour nourrir les villes de demain ? » co-animation d’un atelier, avec Elisabeth Rémy (INRA-AgroParisTech) et Germain Meulemans (CAK-MNHN-EHESS), dans le cadre des Journées d’étude des sols, organisées à l’Association française d’étude du sol, le Conservatoire d’espaces naturels Seine Normandie, le laboratoire ECODIV de l’Université de Rouen, à Rouen le 11 juillet 2018
  • Mémoire de Master 2 : Le développement urbain durable : ambiguïtés d’un nouveau paradigme. Le cas du projet urbain OUC ACLO à Belo Horizonte, Brésil, sous la direction d'Alain Musset (EHESS – GGH-Terres). Master en sciences sociales mention Etude comparative du développement – EHESS, mention Très bien.

Enseignement

  • 2018-2019, DUT 2 Carrières sociales  : TD introduction aux politiques sociales et de la ville (30h)  - IUT Bobigny

Responsabilité administrative

  • Membre élue du conseil de laboratoire de l’IRIS (2018-2019)
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - U. SORBONNE PARIS NORD
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche