Thèse de Sahar Aurore SAEIDNIA

"Faire avec" les contraintes : l'expérience du politique des conseillers de quartier à Téhéran

Sans présumer en amont d’un « autoritarisme iranien », cette thèse étudie l’expérience du politique des conseillers de quartier de Téhéran à la lumière des processus de normalisation qui organisent en pratique leur participation à la vie publique locale. À partir d’une double enquête ethnographique et conceptuelle, l’analyse montre que les processus de dépolitisation observables n’indiquent pas la fin ou l’absence du politique. Au contraire, leur position hors de l’espace politique institué permet aux conseillers de s’assembler et d’affirmer publiquement leur capacité à parler et à agir. Plus précisément, les conseillers investissent la figure publique et dépolitisée du motamed, au carrefour des multiples registres de légitimation - religieux, révolutionnaires et civiques - de la République islamique, pour revendiquer un droit à parler, à critiquer et à être entendu. À la fois élus, bénévoles et bureaucrates, les conseillers se sont progressivement à définis comme des intermédiaires incontournables dans l’accès et la redistribution des ressources à l’échelle du quartier. En mettant en œuvre des politiques publiques municipales et nationales, ils jouent le rôle d’agents de contrôle social et de disciplinarisation des habitants mais aussi de représentants élus contestant la partition de l’espace social que ces politiques véhiculent. Cette analyse « par le bas » des pratiques de remise en question mais aussi de diffusion des logiques autoritaires éclaire plus largement les transformations et les conflits politiques et sociaux de la société iranienne contemporaine.

  • Thèse de sociologie préparée sous la direction de Michèle Leclerc-Olive, CNRS-EHESS
  • Date de soutenance : 13 décembre 2016

Composition du jury

  • Alban Bensa, directeur d’études EHESS, IRIS
  • Assia Boutaleb, professeure, Université de Tours, LERAP
  • Jean-Louis Briquet, directeur de recherche au CNRS, Université Paris 1, CESSP, rapporteur
  • Houchang E. Chehabi, professeur, Boston University
  • Michèle Leclerc-Olive, Chargée de recherche HDR au CNRS, EHESS, IRIS, Directrice
  • Élise Massicard, chargée de recherche HDR au CNRS, Sciences Po Paris, CERI
  • Jay Rowell, directeur de recherche au CNRS, Université de Strasbourg, SAGE, rapporteur
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche