Membres | Doctorant.e.s

Aurélien CADET

Silhouette
Doctorant
Discipline(s) : Sociologie
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

aurcadet[at]gmail.com

L'autorité d'un nouveau genre. Ethnographie de la relation d'autorité dans le cadre de la prise en charge des adolescent.es dit.es "difficiles"

Thèse préparée sous la direction de Marc Bessin (Iris/EHESS)

Cette recherche-action est menée au sein d'une structure de type « internat » de l'Aide Sociale à l'Enfance spécialisée dans l'accueil et l'accompagnement d'adolescent.es dit.es « difficiles ». Parcours d'éducateur spécialisé et formation à la recherche en sociologie ont été associés pour constituer un poste « d'éducateur-chercheur », défini par un contrat Cifre. Ce poste permet une inscription progressive au cœur de la prise en charge de ces jeunes, à la fois « fragiles » et « très compliqué.es », pour y étudier la relation d'autorité.

Peu exploré en sciences sociales, cet objet de recherche rassemble professionnel.les du social et jeunes sur un même socle pour décrire finement ce qui suscite l'obéissance non-contrainte ou non chez le/la jeune, à travers les enjeux de temporalisation et de sexuation. Déclinée en processus de légitimité ou d'illégitimité, c'est-à-dire « ce qui marche » et « ce qui ne marche pas », l'autorité met en lumière la dimension processuelle de la survenue de violences à l'encontre des éducateurs et éducatrices et permet de situer les pratiques de contrainte dans cette même dialectique.

Méthode principale d'un dispositif de recherche diversifié, la participation observante permet le recueil de matériaux bruts, dans le quotidien de la prise charge éducative mais également auprès des acteurs/actrices qui gravitent autour de celle-ci : famille, milieu associatif, Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ), psychiatrie...

Ce projet de thèse s'inscrivant dans une sociologie de l'invisible, le socle conceptuel utilisé emprunte des outils à la sociologie des présences sociales pour repérer les dimensions temporelle et genrée de la relation d'autorité ; aux travaux portés sur le care pour mettre en lumière les pratiques du « prendre soin » au quotidien de la prise en charge ; et à la sociologie pragmatique dans l'optique de décrire méticuleusement l'action en train de se faire.

  • Mots-clés :  autorité, travail social, santé mentale, genre, violence, adolescent.es difficiles, déviance, dangerosité.

****

This action-research is being conducted within a home for « violent and difficult adolescents » from an educator-researcher position. During 3 years, I will study the relation of authority, as a non-coerced obedience, from the very core of the care provided to these adolescents, considered fragile and violent at the same time. An observing participation will be the main method of research so as to describe the legitimation and illegitimation processes ; what works and what does not work. This research will also be extended to the different fields around this educational care : family, associative sector, actors of mental health and justice.

 

Financement

  • Contrat Cifre, 3 ans

Activités de recherche

  • 2016 : Mémoire de M2 – Pour un retour de l'(exacte) autorité – Ethnographie de la relation d'autorité dans le cadre de la prise en charge des adolescent.es délinquant.es au sein d'un Établissement de Placement Éducatif et d'insertion (EPEI) – sous la direction de Marc Bessin.
  • 2015 : Mémoire de M1 - Sociohistoire de la réinsertion des personnes détenues – sous la direction de Marwan Mohammed.
  • 2014 : Assistant de recherche « Enquête sur les logiques d'implication dans le trafic de stupéfiants » (dir. Marwan Mohammed) - 12 entretiens réalisés, analyse préliminaire des matériaux.

Enseignements

Formation du travail social (Askoria, Rennes)

  • Accompagnement à la rédaction du mémoire d'initiation à la recherche : « promotion Assistant.es du Service Social troisième année »
  • Cours « magistral » d'introduction à la sociologie : du travail, de l'école, de l'enfance et de la famille, urbaine et rurale.
  • Cours « magistral » d'introduction à l'anthropologie et à l'ethnologie (Éducateurs/éducatrices Jeunes Enfants, « première année »)

Autres objets abordés dans le cadre d'une approche pluridisciplinaire : le langage, la socialisation, l'autonomie. Promotions Éducateurs/Éducatrices Spécialisé.es et Assistant.es du Service Social première et deuxième années »

  • Atelier « Analyser sa pratique » - Promotion « Éducateur/Éducatrice Spécialisée « première année ». 2014-2015, 2016-2017.
  • Atelier « Stimuler le processus de socialisation » - Promotion « Éducateur/Éducatrice Spécialisée « première année ». 2015

Principales communications

  • Avril 2016 : Journée d'études du GENEPI à Nantes (Intitulé de l'intervention : « La prise en charge des mineur.es dit.es délinquant.es : quelle(s) autorité(s) ? Enquête ethnographique au sein d'un Établissement de Placement Éducatif (PJJ). »
  • Septembre 2016 : Séminaire annuel de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ, restitution des travaux à l'équipe pluridisciplinaire).

Principales publications

  • (À venir) : Article L'autorité se conjugue t-elle au féminin ? : ethnographie de la relation éducative dans le cadre de la prise en charge d'adolescent.es dit.es « délinquant.es » au sein d'un Établissement de Placement Éducatif et d'Insertion (EPEI). » - Publication du Colloque « Contraintes et pratiques éducatives auprès d'adolescents dits délinquants ».
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche