Publications | Dernières publications


	L'orchestration de la mort

L'orchestration de la mort

Les funérailles, des temps modernes à l'époque contemporaine

Elisabeth Belmas, Serenella Nonnis-Vigilante [dir.]
Villeneuve d'Ascq,  Presses Universitaires du Septentrion, Histoire et civilisations ,   [2017],  268 p.
Prix : 20,00€

Si l'histoire de la mort a suscité de nombreux travaux, celle du sort réservé au corps morts reste méconnue. Jusqu’au XVIIIe siècle, l’Église se charge de l’ensevelissement des corps dans les églises, chapelles ou cimetières adjacents, en veillant à sacraliser ces espaces funéraires. Mais l’urbanisation, l’influence des scientifiques et des philosophes et les exigences de santé publique entraînent une série de mesures administratives.

Le mouvement hygiéniste souligne au XIXe siècle les problèmes de séparation définitive des vivants et des morts et du choix de l’emplacement du cadavre. Dans le cimetière public et laïc, une nouvelle célébration de la mémoire voit le jour. À partir des années 1870, des médecins positivistes prônent la crémation des corps au nom de la santé publique et revendiquent la liberté d’expérimentation, tout en demeurant attachés au respect du culte des morts. Historiens, sociologues et anthropologues mêlent leur regard pour penser le temps et les formes du passage de la communauté des vivants à l’univers de la mémoire.

Avec les contributions de : Sabine Armani, Élisabeth Belmas, Bruno Bertherat, Diego Carnevale, Gaëlle Clavandier, Joël Coste, Nancy Gonzalez Salazar, Vincent Gourdon, Jacqueline Lalouette, Giulia Masci, Serenella Nonnis-Vigilante, Stanis Perez, Anne-Sophie Pimpaud, Nathalie Sage Pranchère, Isabelle Renaudet, Catherine Rollet, Évelyne Scheid-Tissinier, Juliette Vion-Dury, Judith Wolf

Élisabeth Belmas est professeur d'histoire moderne à l’Université Paris 13, membre de l'IRIS et coordinatrice du thème « Construction et diffusion des savoirs médicaux », de l’axe « Santé, société », à la MSH Paris-Nord. Elle est secrétaire générale du GIS « Jeu et sociétés ». Ses recherches portent sur l’histoire du jeu dans la société française moderne et sur l’histoire de la santé et des maladies.

Serenella Nonnis-Vigilante est chercheuse associée au laboratoire Pléiade (EA 7338), Université Paris 13, enseignante honoraire à l'EHESS dans le Master 2 européen « Santé, Population, Politiques sociales » et à l’École doctorale « Beni Culturali » du Politecnico de Turin. Elle mène une recherche comparative entre la France et l’Italie sur les constructions des politiques d’hygiène et de santé, les politiques mortuaires, le traitement du corps malade et du corps mort, les rapports médecin-malade, l’humanisation de l’hôpital aux XIXe et XXe siècles.

Sommaire

  • In memoriam. Catherine Rollet (1942-2016) - Nathalie Sage Pranchère
  • Introduction - Élisabeth Belmas, Serenella Nonnis-Vigilante
  • Prologue : Modes de sépulture et transmission de la mémoire dans la Rome antique entre le Ier siècle av. J.-C. et le IIIe siècle apr. J-C. - Sabine Armani, Giulia Masci

Autour du corps mort (XVIe-XVIIIe siècle)

  • Des corps encombrants ? Le paradoxe des funérailles princières dans l'Europe moderne (XVIe-XVIIIe siècle) - Stanis Perez
  • Aperto Cadavere : rechercher les causes de la mort à l’intérieur des corps aux XVIe et XVIIe siècles - Anne-Sophie Pimpaud
  • Respecter les défunts en servant la science : la dépouille des soldats décédés dans les hôpitaux militaires français (XVIIe-XVIIIe siècles) - Élisabeth Belmas
  • La dernière mobilisation médicale contre l’inhumation dans les églises de France (1744-1776) - Joël Coste
  • La sépulture des non catholiques à Naples entre XVIIIe et XIXe siècle : règles et exceptions de l’intolérance - Diego Carnevale

Du cimetière consacré à la crémation (XIXe-XXe siècle)

  • Dom Sebastião du Portugal dans l’entre-deux-morts : enjeux symboliques autour du tombeau - Juliette Vion-Dury
  • La gestion des restes de fœtus et mort-nés au XIXe siècle à Paris. L’itinéraire des corps entre suspicion de crime et convenances sociales - Vincent Gourdon, Catherine Rollet, Nathalie Sage Pranchère
  • La crémation : bref panorama de la Révolution à aujourd’hui - Jacqueline Lalouette
  • Transferts culturels et scientifiques européens : à l’origine de la genèse du mouvement crématiste dans le Rio de la Plata au XIXe siècle - Nancy Gonzalez Salazar
  • Étudier la crémation aujourd’hui. Éléments méthodologiques et programmatiques - Gaëlle Clavandier

"Pompes et circonstances" : l’orchestration de la mort (XIXe-XXIe siècle)

  • "L’usine du deuil". Les pompes funèbres à Paris (1874-1998) - Bruno Bertherat
  • Corbillards et pompe funèbre en Espagne (fin XIXe-milieu du XXe siècle). La collection de corbillards du cimetière de Montjuïc (Col.lecció de Carrosses Fúnebres, Barcelone) - Isabelle Renaudet
  • Des morgues aux chambres mortuaires : les reconfigurations du travail hospitalier autour des corps morts - Judith Wolf
  • Quel avenir pour le corps mort ? - Serenella Nonnis Vigilante
  • Conclusion - Évelyne Scheid-Tissinier
  • Résumés / Abstracts
  • Remerciements
  • Bio-bibliographies des contributeurs
  • Index

ISBN : 978-2-7574-1802-4
Fiche éditeur : http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100556070

L'orchestration de la mort

Les funérailles, des temps modernes à l'époque contemporaine

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

flux rss  EHESS

Afrique et Moyen-Orient

Débat - Mardi 17 octobre 2017 - 13:00Débat autour des Cahiers d’Études africaines, n°226, 2017, « Élites de retour de l’Est » et de la REMi, Revue européenne des migrations internationales, vol. 32, n°2, 2016, « Former des élites : mobilités des étudiants d’Afrique au nord du Sahara dans les pays de l’ex-bloc socialiste »  avec plusieurs articles issus des recherches menées dans le cadre du programme ELITAF « Élites africaines formées dans l’ex-bloc socialiste »  Programme 13h - Accueil des participants 14h - Présentation des deux revues Cahiers d’Études africaines, par Eloi Ficquet Revue européenne des migrations internationales, REMI, par Marie-Antoinette Hily  14h15 - Introduction aux : N°226 des Cahiers d’Études africaines par Patrice Yengo N°2, 2016 de la REMI par Michèle Leclerc-Olive  14h45 - Interventions des discutants Elikia M’Bokolo, directeur d’études à l’EHESS, IMAF Gabrielle Chomentowski, post-doctorante, INALCO, Sorbonne Paris-Cité, Programme de recherches Sociétés plurielles Didier Nativel, professeur à l’Université Paris VII, CESSMA Président : Jean-Bernard Ouédraogo, directeur de recherches au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, IIAC  16h - Débat général avec la participation de plusieurs des auteurs 

Lire la suite

Big data & SHS

Journée(s) d'étude - Vendredi 16 juin 2017 - 09:00 "Big data & SHS - Regards et intérêts croisés pour la santé publique", journée d’étude organisée par Thomas Lefèvre & Sandrine de Montgolfier UMR8156 - U997.11 chercheurs français et étrangers en santé publique, venus des sciences sociales, de la médecine, de l'informatique, de l'épidémiologie partageront et croiseront leur regard, leurs expériences et leur intérêt pour la santé publique, au double prisme des Big Data et des sciences humaines et sociales.MatinéeSébastien Dalgalarrondo, CNRS Iris & INSEP, sociologie de la santé"Quantified self" et sportXavier Briffault, CNRS CERMES3, sciences sociales et épistémologie de la santéConséquences pratiques et épistémologiques du développement des objets connectés et big data en santé mentaleLuc Rocher, Université catholique de Louvain, Institute of Information and Communication TechnologiesComputational Privacy: on how human behavior bounds privacy and the privacy-conscientious use of big dataJoëlle Vailly, INSERM Iris, sociologie & anthropologieNouvel usage policier des données génétiques, une perspective anthropologiqueBenjamin Derbez, Mines ParisTech, Centre de Sociologie de l’InnovationLes bases de données de variants génétiques : un enjeu d’économie de la connaissance entre recherche et cliniqueAprès-midiCyrille Delpierre, INSERM & Université Toulouse III, épidémiologisteQuel apport du big data pour l'exploration des inégalités sociales de santé ?Louise Potvin, École de santé publique Université de Montréal, Chaire de recherche du Canada sur les approches communautaires et inégalités de santéD’où vient la complexité des interventions en santé des populations et comment la modéliser ?Nelly Robin, Université de Poitiers CNRS MIGRINTER, géographie avec Lakhdar Saïs Université d'Artois, Centre de Recherche en Informatique de LensParcours Migratoires et Données Multi-Sources. Des bases de données à la fouille de données en passant par l’intelligence artificielle, une méthodologie inédite pour réinterroger les espaces et les temporalités de la Traite des enfants et des femmesAlexandre Delanoë, CNRS Institut des Systèmes Complexes, sociologie, Chef de projet de la plateforme de fouille textuelle GargantextGargantext : comment faire un état de l'art en quelques minutesSandrine de Montgolfier, UPEC & INSERM Iris, épistémologie et histoire des sciences du vivantEnjeux éthiques soulevés par l’accès aux données de séquençage en oncogénétique du point de vue des professionnelsThomas Lefèvre, UP13 Iris & Hôpital Jean Verdier, médecineRetour d’expérience du groupe de réflexion ministériel « big data en santé » ; recommandations et analyses  

Lire la suite

Cinémas d’insurrection

Colloque - Mercredi 22 février 2017 - 18:00Ce colloque est l’aboutissement d’un premier travail de recherche et de rencontre conduit avec des cinéastes et militants filmant de manière atypique les situations de conflits et post-conflits depuis plusieurs années ou décennies. L’objectif de ce colloque est donc de confronter les pratiques et les engagements d’artistes et de chercheurs enquêtant sur diverses situations de mobilisations ou de résistances armées, et sur la mémoire et l’amnésie constitutive de l’expérience historique des situations de post-conflits. Ces pratiques filmiques peuvent aussi inspirer les sciences sociales par leurs positions et leurs observations au plus proche des expériences de leurs interlocuteurs. En plaçant les travaux de ces cinéastes au centre des interventions, ce colloque entend aussi réinterroger les modes de savoir et les constructions de sens produits par l’image.Avec la participation des cinéastes Édouard Beau, Stéphane Breton, John Gianvito, Clarisse Hahn, Florent Marcie et du Collectif de vidéastes ukrainiens BABYLON’ 13.

Lire la suite

Plus d'actualités

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Tél : 33 (0)1 49 54 25 05
iris@ehess.fr
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Tél : 33 (0)1 48 38 77 75
iris@univ-paris13.fr
Accès

 


 

Liens rapides

La Lettre de l'Iris

Archives ouvertes de l'Iris

Carnets de recherche

Twitter Iris