Membres | Membres permanents

Alban BENSA

Alban Bensa

Notre collègue et ami Alban Bensa est décédé le 10 octobre dernier. Sa disparition nous a plongé dans une immense tristesse.

Grand spécialiste de la Nouvelle-Calédonie et du peuple kanak, Alban a soutenu avec constance et passion la lutte indépendantiste kanak, pendant plusieurs décennies. Une grande partie de son travail a notamment consisté à recueillir, analyser, contextualiser et publier des récits kanak en langue vernaculaire, avec une minutie et une attention remarquables.

Alban a toujours essayé, dans ses écrits, ses enseignements, de mettre, comme il le disait lui-même dans un entretien en 2014, "au cœur du savoir anthropologique l'expérience ethnographique, le parcours de l'enquête, et de poursuivre une anthropologie critique, historique et réflexive". Il n’a cessé de mener ce travail d'anthropologue et sur la discipline anthropologique à la fois comme enseignant et directeur de nombreuses thèses à l’EHESS, comme cheville ouvrière du DEA de sciences sociales ENS-EHESS, comme membre du comité de rédaction de nombreuses revues, et, bien sûr, comme auteur de nombreux articles et ouvrages, parmi lesquels La fin de l’exotisme et Après Lévi-Strauss.

Entré à l’EHESS en 1990, Alban a fondé le laboratoire Genèses et transformations des mondes sociaux (GTMS), puis, avec Didier Fassin en 2007, notre laboratoire, l’Institut de Recherche Interdisciplinaire sur les enjeux Sociaux (Iris). Il s’est pleinement investi, au travers notamment de ses responsabilités collectives, dans la vie de ce laboratoire, son essor et son rayonnement.

Les étudiant.e.s et les collègues qui l'ont connu ont été marqué.e.s par son implication, son énergie, son enthousiasme, et sa détermination.

Nous perdons avec Alban un ami et un grand anthropologue, dont le souvenir nous accompagnera longtemps. Nous évoquerons sa mémoire lors de la prochaine Assemblée Générale de l’Iris, jeudi 16 décembre 2021.

 

Karima Guenfoud, directrice adjointe de l'Iris et Arnaud Esquerre, directeur de l'Iris

Photo @ Didier Goupy



----------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Hommage à Alban Bensa

Comité de rédaction de la revue Genèses. Histoire et sciences sociales, n° 125, décembre 2021 [à paraître].


 

Alban Bensa, l’anthropologue "à taille humaine" des sociétés kanakes

Éric Wittersheim, Libération

"La disparition dimanche du chercheur laissera un vide dans le champ des sciences sociales mais aussi en Nouvelle-Calédonie, où il enquêtait depuis 1973 avec rigueur et passion."


 

Alban Bensa, "La Grande Montagne"

Charles-Henri Lavielle et Frantz Olivié - Éditions Anacharsis

La rencontre de Charles-Henri Lavielle et Frantz Olivié avec Alban Bensa s’est opérée il y a plus de quinze ans, autour de l'édition d'un premier "livre bizarre" : "1878. Carnets de campagne en Nouvelle Calédonie, de Michel Millet, précédé de La guerre d’Ataï, récit kanak". Deux récits en regard, qui racontent la répression de la grande insurrection kanak de 1878 en Nouvelle-Calédonie. L'implication d'Alban aux éditions Anacharsis est rapidement devenue foisonnante, au point de prendre une part active dans l’élaboration du catalogue, qui lui doit également certains de ses titres les plus emblématiques.

"Il est difficile d’écrire sous le coup de l’émotion. Quand le chagrin infuse encore et noie le discernement. Et encore plus difficile d’écrire au passé à propos d’un ami tout juste disparu. Il n’en reste pas moins qu’il faut saluer Alban Bensa. […]

Il possédait cette immense curiosité qui le faisait s’intéresser également aux sagas islandaises et à l’histoire des Indiens des Grands Lacs, aux poèmes de Mallarmé comme aux épopées homériques, à la linguistique autant qu’aux mécanismes du politique. Et bien sûr à cette anthropologie critique que nous avons défendue avec lui et d’autres, et qui suppose de mettre à bas le funeste miroir exotique au bénéfice d’un retour au réel ancré dans l’apprentissage réciproque niché au cœur d’une rencontre. […]

Les Hurons avaient un nom pour désigner le père prodigue qui dispensait avec une générosité sans frein à ses nombreux enfants ses richesses infinies : Onontio, La Grande Montagne.

Salut Alban."


 

Savant et engagé : Alban Bensa (1948-2021)

Pierre Benetti et Tiphaine Samoyault - En Attendant Nadeau

Pierre Benetti et Tiphaine Samoyault ont côtoyé de longues années Alban Bensa à La Quinzaine littéraire puis à En attendant Nadeau. Ils ont mené en 2018-2019 des entretiens audio avec lui qui éclairent son parcours et son travail d’anthropologue et sont destinés à une publication sous forme de livre.

"Alban Bensa ne se sentait jamais aussi heureux que lorsqu’il n’était pas chez lui ; mais ce déplacement, loin d’être un exotisme, s’accompagnait d’une conscience aiguë des rapports de pouvoir et des hiérarchies entre les récits produits par l’histoire. Pour Alban Bensa, l’observation n’était pas sans implication. Ce décentrement hors de chez soi mais non hors de soi, l’anthropologue, disparu le 10 octobre 2021, l’a expérimenté toute sa vie, jusqu’à ses nombreux et longs terrains en Nouvelle-Calédonie, où il s’était pleinement engagé pour l’indépendance et les droits du peuple kanak."


 

Alban Bensa, l'anthropologue qui combattait l'exotisme du bon sauvage éternel, est mort

Chloé Leprince - France Culture


 

L’anthropologue Alban Bensa, spécialiste de la Nouvelle-Calédonie, est mort

Patrick Roger - Le Monde



 

Parmi ses publications

Ouvrages

  • & Jean-Claude Rivierre (1982). Les Chemins de l'alliance. L'organisation sociale et ses représentations en Nouvelle-Calédonie (région de Touho - aire linguistique cèmuhî), Paris, SELAF.
  • (1990). Nouvelle-Calédonie. Un paradis dans la tourmente, Paris, Gallimard, Découvertes.
  • & Jean-Claude Rivierre (1994). Les filles du Rocher Até. Contes et récits paicî, Paris, Geuthner-ADCK.
  • & (1996.) Jean-Marie Tjibaou, La Présence Kanak, Paris, Odile Jacob, édition préparée et présentée par Alban Bensa et Éric Wittersheim.
  • (1998). Nouvelle-Calédonie : vers l'émancipation, Paris, Gallimard, Découvertes.
  • & Jean-Claude Rivierre (dir.) (1998). Le Pacifique, un monde épars, Paris, L'Harmattan, Cahiers du Pacifique Sud Contemporain n°1.
  • & Isabelle Leblic (dir.) (2000). En pays kanak. Ethnologie, linguistique, archéologie, histoire de la Nouvelle-Calédonie, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, Mission du patrimoine ethnologique. « Ethnologie de la France », Cahier 14.
  • (2000). Ethnographie et architecture. Le centre culturel Tjibaou, une réalisation de Renzo Piano. Paris, Adam Biro.
  • & Daniel Fabre (dir.) (2001). Une histoire à soi. Figurations du passé et localités. Paris, Éditions de la MSH.
  • (dir.) (2004). 1878. Carnets de campagne en Nouvelle-Calédonie de Michel Millet. Toulouse, Anacharsis.
  • & Atéa Antoine Goromido (2005). Histoire d'une chefferie kanak. Le pays de Koohnê, Nouvelle-Calédonie Paris, Karthala. Collection « Homme et Société, Tradition orale »
  • (2006). La fin de l'exotisme, Essais d'anthropologie critique. Toulouse, Anacharsis.
  • & Didier Fassin (dir.) (2008). Les politiques de l’enquête. Épreuves ethnographiques, Paris, La Découverte.
  • (2010). Après Lévi-Strauss : pour une anthropologie à taille humaine, entretien mené par Bertrand Richard, Paris : Textuel, 2010.
  • Avec Yvon Kagué Goromoedo & Adrian Muckle (2015).Les sanglots de l'aigle pêcheur. Nouvelle-Calédonie : la Guerre kanak de 1917 + CD. Toulouse, Anacharsis.

Sélection d'articles

  • (2001). "L'impossible héros. Chefs et leaders en pays kanak (Nouvelle-Calédonie), XIXe- XXe siècle." Nouvelle Revue du Pacifique 1: 63-83.
  • & É. Fassin (2002). "Les sciences sociales face à l'événement." Terrain 38(mars): 5-20.
  • (2003). L'exclu de la famille. La parenté selon Pierre Bourdieu. Actes de la recherche en sciences sociales, 150, 19-26. https://doi.org/10.3917/arss.150.0019
  • (2006). "Le musée du Quai Branly, entretien avec Emmanuel Caille". D'Architectures. 157: 70-72.
  • & C. Salomon (2007). Instrumentalisation et malentendus. Les kanaks face à l'appareil judiciaire français de Nouvelle-Calédonie. Archives de politique criminelle, 29, 171-182. https://doi.org/10.3917/apc.029.0171
  • (2008). Louis Dumont et le totalitarisme. Annales. Histoire, Sciences Sociales, 63, 377-381.
  • (2014). Un ethnologue en Nouvelle-Calédonie. Morale de l'engagement et pratique ethnologique : Entretien. Communications, 94, 149-160. https://doi.org/10.3917/commu.094.0149
  • Avec A. Saussol & I. Leblic (2018). In memoriam : Jean-Claude Rivierre (1938-2018)‪. Journal de la Société des Océanistes 2018/2 (n° 147), 611-620.
  • (2019). Injustice coloniale, droits humains et justice coloniale en pays kanak (Nouvelle-Calédonie). Communications, 104, 37-50. https://doi.org/10.3917/commu.104.0037
  • (2020). François Pouillon, Exotisme et intelligibilité. Itinéraires d’Orient. L'Homme, 233, 166-170. https://doi.org/10.4000/lhomme.36921
  • & R. Boulay (2021). La monnaie kanak est une personne : Notes de terrain en Nouvelle-Calédonie. Sensibilités, 9, 26-37. https://doi.org/10.3917/sensi.009.0026

Sélection de chapitres d’ouvrages

  • (2002). « Résistances et innovations culturelles kanak; "l'aire coutumière" du Centre Tjibaou (Nouvelle-Calédonie) », in E. Wittersheim & C. Hamelin (éds.), La Tradition et l'Etat. Eglises, pouvoirs et politiques culturelles dans le Pacifique. Paris, L'Harmattan, collection Cahiers du Pacifique Sud Contemporain, 2.
  • (2002). “Time, Objects and Identities. The destiny of Kanak Art”, in M. Jeudy-Ballini & B. Juillerat (éds.), People and Things. Social Mediations in Oceania. Durham, Carolina Academic Press.
  • (2003). « Les musées, les individus et l'histoire », in Arquivos do Centro Cultural Calouste Goulbenkian. Lisboa / Paris, Centro Cultural Goulbenkian.
  • (2003). « Le singulier et le pluriel », in P. Encrevé & R. M. Lagrave (éds.), Travailler avec Pierre Bourdieu. Paris, Flammarion.
  • (2004). « Pierre Bourdieu et l'anthropologie », in J. Bouveresse & D. Roche (éds.), La liberté par la connaissance. Pierre Bourdieu (1930-2002). Paris, Odile Jacob.
  • (2005). “The Ethnologist and the Architect. Post-colonial experiments in the Pacific”, in B. de L'Estoile, F. Neiburg & L. Sigaud (éds.), Empires, Nations, and Natives, Anthropology and State-Making. Durham & London, Duke University Press: 263-276.
  • (2006). « Compter les dons : échanges non marchands et pratiques comptables en Nouvelle-Calédonie kanak contemporain »  in N. Coquery, F. Menant & F. Weber (éds.), Ecrire, compter, mesurer. Vers une histoire des rationalités pratiques. Paris, Editions ENS-rue d'Ulm: 79-112.
  • (2006). « Pierre Bourdieu and Anthropology », in R. Lardinois & M. Thapan (éds.), Reading Pierre Bourdieu in a dual Context : essays from India and France. London / New-Delhi, Routledge.
  • (2006). « Avant-propos », in J. Fabian, Le temps et les autres, comment l'anthropologie construit son objet. Toulouse, Anacharsis: 7-13.
  • (2007). « Anthropologie, historicité et généralisation », in M. Wieviorka (éd.), Les sciences sociales en mutation. Paris, Editions Sciences Humaines: 283-291.
  • (2008). « Père de Pwädé. Retour sur une ethnologie au long cours », in Didier Fassin et Alban Bensa (sous la direction de), Les politiques de l’enquête. Épreuves ethnographiques, Paris, La Découverte, pp.  19-39.
  • (2008). « Remarques sur les politiques de l’intersubjectivité », », in Didier Fassin et Alban Bensa (sous la direction de), Les politiques de l’enquête. Epreuves ethnographiques, Paris, La Découverte, pp.  307-316.
  • (2008). « Haudricourt », in François Pouillon (éd.), Dictionnaire des orientalistes de langue française, Paris, Karthala, pp. 485-486.
  • (2008). « Usages savants et politiques de la notion d’autochtonie », in Natacha Gagné, Thibaut Martin et Marie Salaün, (sous la direction de), L’autochtonie en question : regards croisés France/Québec, Presses de l’Université Laval, collection Mondes Autochtones, Québec, 2008, pp.21-31.
  • (2009). «  Immagini e usi del tempo », Aperture  (‘immagini feticci forme’), n°24/25, Roma, pp. 25-35.
  • (2009). « L’anthropologie politique », in Antonin Cohen, Bernard Lacroix, Philippe Riutort (sous la direction de), Nouveau manuel de science politique, Paris, La Découverte (Collection Grands Repères), Paris, pp. 18-20.
  • (2009). « Le symbolique  en question. A propos du livre de Christian Geffray Trésors », in Yann Guillaud et Frédéric Létang, Du social hors la loi, l’anthropologie analytique de Christian Geffray, Paris, IRD Editions, 126-137.
  • (2009). (avec Guigone Camus), « Pierre à magie – Nouvelle-Calédonie », Musée du quai Branly -La collection, Coédition musée du quai Branly, Paris, Skira Flammarion, p. 241.
  • (2009). (avec Guigone Camus), « Les destins peu communs de la flèche faîtière kanak », L'art ancestral des Kanak, Chartres, Musée des Beaux Arts de Chartres,196 p., pp. 55-66.

Thèses menées sous la direction d'Alban Bensa

  • Albrecht, Elodie. « Pratiques ethnologiques contemporaines au-delà de l’image exotique, réflexion sur le rôle et la place de l’ethnologie en tant que science sociale », 2014.
  • Avanza, Martina. « Les « purs et durs de Padanie » ethnographie du militantisme nationaliste à la Ligue du Nord (Italie), 1999-2002 », 2007.
  • Barbosa, Pablo. « (En)quête de la “Terre sans Mal” histoire et migration d’un mythe », 2014.
  • Beldame, Yann. « Sans papiers, sans destin essai d’ethnographie critique dans l’Espagne de l’immigration », 2010.
  • Blondet, Marieke. « Samoa américaines et parc national les impacts sociaux de la protection de la nature aux îles Samoa », 2009.
  • Boissier, Annabelle. « L’art contemporain est-il par définition international ? les relations transnationales dans le processus de légitimation de l’art contemporain en Thaïlande », 2008.
  • Bosa, Bastien. « Trajectoires aborigènes et logiques d’État ethnographie socio-historique des relations raciales dans le Sud-Est australien », 2006.
  • Callac, Emmanuelle. « Ethnologie de la poésie un exemple en Bretagne », 2001.
  • Camus, Guigone. « L’éternel retour au mythe un cas d’écriture du savoir, Tabiteuea, Kiribati », 2016.
  • Cencetti, Elisa. « Des bergers sans troupeau les nouveaux nomades de l’économie socialiste de marché en Amdo-Qinghai (RPC) », 2012.
  • Césard, Nicolas. « Des objets en partage produits forestiers, prestations matrimoniales et transformations sociales chez les Punan Tubu, Kalimantan-Est, Indonésie », 2009.
  • Crane, Emmanuelle. « La stratification sociale et raciale de la Nouvelle-Calédonie (1853-1914) vue à travers la photographie », 2010.
  • Demmer, Christine. « Les héritiers d’Eloi Machoro (1941-1985) une génération nationaliste au pouvoir à Amââ et Kûöö, villages de Xârâcùù (Canala), Nouvelle-Calédonie », 2002.
  • Desmartis, Marie. « La violence politique au village généalogie et ethnographie d’un conseil municipal », 2007.
  • Di Trani, Antonella. « Le Ghetto de Venise, anthropologie contemporaine d’une ancienne enclave urbaine », 2015.
  • Dussy, Dorothée. « Nouméa et les squats de la construction urbaine coloniale aux occupations océaniennes spontanées vers le partage spatial et symbolique de la ville », 1998.
  • Fesdjian, Sophie. « Français migrants à Montréal (1965-2014) anthropologie transatlantique du processus de reconfiguration identitaire dans la ville en gentrification nationalité, ethnicité, communauté », 2014.
  • Girard, Violaine. « Un territoire périurbain, industriel et ouvrier promotions résidentielles de ménages des classes populaires et trajectoires d’élus salariés intermédiaires de l’industrie dans la Plaine de l’Ain », 2009.
  • Grochain, Sonia. « Les Kanak et le travail en Province Nord de la Nouvelle-Calédonie », 2007.
  • Guez, Sabine. « Une anthropologie de l’ordinaire du trafic de drogue à Ciudad Juarez (Mexique) et El Paso (Etats-Unis) », 2016.
  • Inda Marchiando, Daniele. « Devenir(s) autochtones. Contribution à une sociologie de l’engagement identitaire », 2018. http://www.theses.fr/2018PSLEH055.
  • Jacquot, Sophie. « Arts visuels et espace social en Nouvelle-Calédonie contemporaine », 2016.
  • Le Bonniec, Fabien. « La fabrication des territoires mapuche au Chili de 1884 à nos jours communautés, connaissances et État », 2009.
  • Levacher, Claire. « De la terre à la mine ? les chemins de l’autochtonie en Nouvelle-Calédonie », 2016.
  • Lézé, Samuel. « L’autorité des psychanalystes L’espace politique de la santé mentale en France (1997-2007) », 2008.
  • Luzi, Federica. « Entre narrations et expériences les usages du passé des réfugiés espagnols en France », 2016.
  • Mahieu, Stéphanie. « Pour une anthropologie des variations religieuses la recréation de l’Église gréco-catholique de Roumanie après 1989 », 2003.
  • Maligne, Olivier Vincent. « Les nouveaux indiens : identification aux indiens d’Amérique du Nord et actualisations de l’indianité à travers le mouvement indianophile : mythe, loisir, utopie, mises en spectacles et ingénierie culturelle », 2004.
  • Manriquez, Viviana. « La construction et l’entretien des mémoires et de l’histoire sociale et collective à Caspana (Hauts Plateaux du désert d’Atacama, Nord du Chili) », 2019. http://www.theses.fr/2019EHES0021/document.
  • Masure, François. « Devenir français ? Approche anthropologique de la naturalisation », 2009.
  • Mazeri, Miguel. « L’étoffe des héros pour une histoire des Albums des Jeunes Architectes (1980-2006) de l’arbitrage de la reconnaissance à l’insertion professionnelle de jeunes architectes », 2012.
  • Métais, Julie. « Maestros de Oaxaca ethnographie post-exotique des pratiques et espaces politiques locaux au Mexique », 2014.
  • Mokaddem, Hamid. « Anthropologie politique de la Nouvelle-Calédonie contemporaine constitution et médiation des espaces publics insulaires », 2010.
  • Mouchenik, Yoram. « L’enfant vulnérable paroles, récits et représentations familiales de l’enfant dans une relation psychothérapique sur les îles d’Ouvéa et de Maré dans l’archipel des Loyautés en Nouvelle-Calédonie », 2000.
  • Panhaleux, Frédéric. « S’investir en religion. Chronique d’une enquête ethnographique dans le Morbihan », 2017. http://www.theses.fr/2017EHES0038/document.
  • Papadaniel, Yannis. « Des bénévoles et la mort. Mesure et dé-mesure d’un engagement », 2010.
  • Patin, Christelle. « Les restes humains dans les musées anthropologie et histoire des collections françaises (XIXe-XXIe siècle) », 2014.
  • Pomaro, Anna. « En quête de politique associations mapuche, Etat et légitimité à Santiago du Chili », 2020. http://www.theses.fr/2020EHES0143.
  • Riou, Virginie. « Trajectoires pseudo-coloniales les Français du condominium franco-anglais des ex-Nouvelles-Hébrides (Vanuatu) de la fin du XIXe siècle à l’entre-deux guerres », 2010.
  • Sebastianis, Stefania. « La construction de l’indianité dans l’art populaire d’Ayacucho, Pérou de l’indigénisme aux sites web », 2006.
  • Trépied, Benoît. « Politique et relations coloniales en Nouvelle-Calédonie ethnographie historique de la commune de Koné, 1946-1988 », 2007.
  • Vandeputte, Leslie. « D’une fonction véhiculaire à une fonction identitaire trajectoire du bislama au Vanuatu (Mélanésie) », 2014.
  • Viellard-Cazaumayou, Sophie. « La circulation des objets océaniens en Occident contribution à une analyse anthropologique du marché de l’art primitif en France », 2005.
  • Wittersheim, Éric. « Le retour du politique anthropologie et situations (post)coloniales, Nouvelle-Calédonie et Vanuatu », 2003.
  • Wolf, Judith. « Des corps morts à l’hôpital transformations des pratiques professionnelles et enjeux anthropologiques », 2010.
     
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - U. SORBONNE PARIS NORD
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche