Publications | Dernières publications


	Les Migrants en bas de chez soi  

Les Migrants en bas de chez soi  

Isabelle Coutant
Paris,  Seuil,  [2018],  224 p.
Prix : 19,00€

Au cœur de la crise migratoire de l’été 2015, plusieurs centaines de migrants ont occupé un ancien lycée désaffecté situé à proximité de la place des Fêtes, dans le XIXe arrondissement. Un « mini-Calais en plein Paris » ont dit des journalistes témoins de l’insécurité et de l’insalubrité du lieu.

De 150 à la fin du mois de juillet 2015, les occupants sont passés à 1 400 le jour de l’évacuation, à la fin du mois d’octobre : essentiellement des hommes, originaires du Soudan, d’Érythrée et d’Afghanistan.

Concernée en tant qu’habitante et parent d’élève, Isabelle Coutant, sociologue des quartiers populaires depuis vingt ans, a vu cette fois le « terrain » venir à elle, tiraillée entre le désir d’aider et l’envie de comprendre. L’ouvrage retrace ces trois mois d’occupation, la déstabilisation du quartier qui en a résulté, entre stupeur initiale, colère des riverains d’être livrés à eux-mêmes, tensions mais aussi mobilisations auprès des migrants et bouleversement provoqué par la rencontre.

S’élabore là comme un laboratoire de ce qui traverse aujourd’hui les sociétés européennes : comment accueillir ? À quelles conditions les quartiers populaires, au premier chef concernés par l’arrivée des migrants, peuvent-ils continuer d’assurer la fonction d’intégration qui leur est de fait confiée ? À l’heure où les maires de Paris, de Londres et de New York s’enorgueillissent d’être des villes-monde ayant vocation à devenir des « villes-refuge », peut-on penser la cause des réfugiés indépendamment de la cause des quartiers ? Une analyse à la fois sensible et concrète, qui restitue toute la complexité de la crise des migrants en l’articulant avec les dynamiques locales des villes d’accueil et s’interroge sur les conditions d’une politique de l’hospitalité.

Un récit d’une grande finesse ethnographique sur la "crise des réfugiés" vécue à l’échelle d’un quartier.

Isabelle Coutant est sociologue au CNRS (Iris). Elle a notamment publié Politiques du squat (La Dispute, 2000), Délits de jeunesse (La Découverte, 2005), Troubles en psychiatrie (La Dispute, 2012) et, avec Didier Fassin et alii, Juger, réprimer, accompagner. Essai sur la morale de l’État (Seuil, 2013).

Agenda

Jeudi 5 avril 2018, 20h00 > Rencontre-Débat

"Les migrants, le lycée Jean Quarré et nous" : une rencontre croisée avec Isabelle Coutant et Marie-France Etchegoin. Isabelle Coutant est sociologue au CNRS (IRIS) et vient de publier  les migrants en bas de chez soi aux éditions du Seuil.

Marie-France Etchegoin est journaliste, écrivain, enseignante bénévole dans un centre d'hébergement d'urgence pour demandeurs d'asile à Paris, et vient de publier j'apprends le français aux éditions JC Lattès.

  • Librairie L'Atelier - 2 bis rue Jourdain 75020 Paris

Mercredi 16 mai 2018, 19h00 > Projection-Rencontre

Projection du documentaire retraçant l'occupation du lycée Pour eux, pour moi (47 min), en présence de la réalisatrice, Marion Dualé, suivie d'une rencontre avec Isabelle Coutant.

Radio

Les Migrants en bas de chez soi

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche