Membres | Doctorant.e.s

Yaël ECHED

Yaël Eched
Doctorante
Discipline(s) : Sociologie
Institution(s) de rattachement : Inserm

Coordonnées professionnelles

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud

2e étage – Bureau 2.011
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex

yael.eched[at]ehess.fr

La construction de l' "immunité" - perception du risque et pratiques de prévention des lesbiennes, des bies et des personnes trans face au VIH-Sida

Thèse de sociologie préparée à l'EHESS, école doctorale 286, sous la direction d'Armelle Andro (PU Paris 1, CRIDUP) et de Marc Bessin (DR CNRS, IRIS)

Malgré le caractère lacunaire des connaissances sur le sujet, les lesbiennes, les femmes bisexuelles et les personnes trans, indépendamment de leur sexualité, ne constituent pas une population à l’abri du VIH ; les quelques données disponibles, issues d’études étrangères, concluent au contraire à un niveau de risque supérieur à celui des femmes hétérosexuelles. Les risques liés au VIH-Sida chez ces publics font ainsi l’objet d’une sous-évaluation, qui appelle une analyse détaillée de leur sexualité, de leurs pratiques à risques ou préventives et de leurs trajectoires de vie.

En analysant les déterminants sociaux de la construction des concepts de « risque », de « santé » et de « sexualité », on se propose ainsi d’expliquer le non recours de ces populations aux outils de prévention, en lien avec leur exclusion des politiques de lutte contre le VIH. Il s’agira d’étudier en particulier comment les rapports de genre et la question de l’orientation sexuelle chez les femmes ont pu les marginaliser dans le champ du VIH-Sida. En s’appuyant sur une méthodologie mixte, ce projet adoptera une perspective historique, en interrogeant l'exclusion progressive des lesbiennes de la lutte contre le VIH depuis le début de l’épidémie ; il s’agira, d’autre part, d’étudier l’influence des parcours de construction de l'orientation sexuelle et de l'identité de genre sur les pratiques à risques / les pratiques préventives, tout en les reliant à des trajectoires sociodémographiques.

C’est pourquoi cette enquête associe un travail sur archives communautaires (ARCL, Paris) à l’analyse secondaire d’enquêtes quantitatives (Virage, INED, 2015 et EPGL, INVS, 2011) ; des entretiens biographiques et l’observations ethnographiques de dépistages communautaires spécifiquement adressés à ces publics, seront également réalisés.

Ce projet est avant tout motivé par la nécessité de pallier un angle mort des politiques publiques de prévention, pointé du doigt tant par les acteurs communautaires que par les rares chercheur.e.s travaillant sur la question. L’objectif est donc triple : 1) Affiner les catégories d’analyse des FSF, en établissant des critères de distinction pertinent des sous-groupes lesbiennes/bies, tout en l’articulant aux populations trans 2) Analyser la construction du discours sur le VIH/Sida et sa réappropriation par les milieux communautaires afin de faciliter le développement d’actions à destination des lesbiennes, des femmes bisexuelles et des personnes trans 3) Produire des données sur les risques de transmission du VIH chez ces publics afin de permettre sa modélisation.

  • Mots-clés : VIH-Sida ; FSF ; Trans’ ; Risques ; Prévention

Financement

  • Subvention Sidaction : 2017-2021
  • Financement ANRS : 2021-2022

Activités de recherche

  • 2017-2023 : Thèse de doctorat

« La construction de l’‘‘immunité’’ : pratiques de prévention et perception du risque des LBT face au VIH »,  IRIS-EHESS

- Enquête ethnographique par observation participante dans une association de santé communautaire francilienne. (2017-2019)

- Étude d’archives militantes lesbiennes (1980-2010)

- Analyse secondaire de l’enquête VIRAGE (INED, 2015) et EPGL (INVS, 2011)

Comité de thèse
- Isabelle Clair, Chargée de recherche CNRS, Membre de l’IRIS (Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux) – UMR UMR8156
- Élise Marsicano, Maîtresse de conférence - Université de Strasbourg, Membre du Sage (Sociétés, gouvernements et acteurs en Europe) - UMR 7363

Financements
- Obtention d’un financement de recherche Sidaction (2017-20), 1er appel d’offre 2017
- Lauréate allocation complémentaire de recherche Sidaction (2017-20), 2e  appel d’offre 2020 (2020-2021)
- Lauréate allocation complémentaire de recherche ANRS (2021-2022)

  • 2021-2022 : Membre de l’équipe de recherche SeSAM-LGBT IRESP
  • 2019-2020 : Accueil INED dans le cadre de l’analyse secondaire de la base Virage-LGBT (Violence et rapports de genre)

Collaborations scientifiques

  • 2019-2020 : Co-organisation du séminaire des DoctorantEs de l’IRIS avec Déborah GUY et Marianne LEGAGNEUR, Paris
  • 2019 : Coordination des Doctoriales de l’IRIS, avec Elsa BOULET, Déborah GUY, Marianne LEGAGNEUR et Anne-Charlotte MILLEPIED, Paris, février 2019
  • 2018-2019 : Co-organisation du séminaire des DoctorantEs de l’IRIS avec Déborah GUY, Marianne LEGAGNEUR et Anne-Charlotte MILLEPIED, Paris

Enseignement

Monitorat à l’Université Sorbonne Paris Nord – Paris 13 (Bobigny)

2020-2021

  • L2 Sciences Sanitaires et Sociales (IRTS)
    Sociologie de la santé
    - 2*18h CM
  • L3 Sciences Sanitaires et Sociales
    Méthodes de l’observation ethnographique
    - 2*15h TD

2019-2020

  • L2 Sciences Sanitaires et Sociales (IRTS)
    Sociologie de la santé - 2*18h CM
  • L2 Sciences Sanitaires et Sociales
    Méthodes de la recherche quantitative
    - 2*10h TD

2018-2019

  • L1 Sciences Sanitaires et Sociales
    Introduction à la sociologie et de l’anthropologie - 2*20h TD
  • L1 STAPS
    Méthode de l’entretien ethnographique - 2*10h TD
  • L2 Sciences Sanitaires et Sociales
    Femmes et VIH : approches critiques de l’épidémiologie - 4h CM

2017-2018

  • L1 Sciences Sanitaires et Sociales
    Introduction à la sociologie et de l’anthropologie - 2*20h TD
  • L1 STAPS
    Méthodes de l’entretien ethnographique - 2*10h TD
  • L2 Sciences Sanitaires et Sociales
    Femmes et VIH : approches critiques de l’épidémiologie
    - 4h CM

Interventions dans des séminaires ouverts aux étudiants

  • 2022, ECHED Yaël, “Mesurer les risques en santé sexuelle : les catégories de genre et de sexualité à l'épreuve du terrain”, Séminaire UE813 - Enquêter sur le genre : enjeux théoriques, méthodologiques et de catégorisation, Nathalie Bajos, Emmanuel Beaubatie, EHESS, Paris
  • 2017, ECHED Yaël. « Faire un entretien en féministe, de féministes », Séminaire de recherche, étudiants de master 1 et 2, Méthodologie de la recherche en Sciences Sociale, Gaëtan Thomas, EHESS, Paris

Interventions dans des associations

  • 2019, ECHED Yaël. « Archiver la santé lesbiennes », intervention pour la journée autour des «  Enjeux de l’archivage pour les minorités de genre et de sexe », journée d’études de l’Association FRISSE, Lyon, novembre 2019
  • 2019, ECHED Yaël. « Le Self Help : histoires, pratiques, enjeux ». Intervention au REIVOC (Réseau pour favoriser la prise en charge de l’IVG et de la Contraception en région Occitanie Pyrénées Méditerranée), Toulouse, octobre 2019.
  • 2019, ECHED Yaël. « La santé lesbienne ». conseil pour la formation de sages-femmes libérales, Le Kiosque Info Sida. Paris, février 2019.
  • 2018, ECHED Yaël. « Repenser ses pratiques de soin pour un public LBT ». Formation de 35 professionnelLEs de santé,  organisée par l’association Pour une Medecine Engagée Unie Féministe. Paris, Novembre 2018.
  • 2017, ECHED Yaël, GRACIANO Oriane. Cycle de 5 ateliers d’autogynécologie organisée l’association féministe étudiante de Sciences Po, Paris, mars-juin 2017

Principales responsabilités

  • 2022 : Membre du Bureau du RT 19 de l’AFS
    JE Santé et Sexualité, juin 2022, Aubervilliers :  coorganisation avec le RT 28
  • 2019-2021 : Membre du Bureau du RT 28
    Congrès de l’AFS 2021 coorganisation de la Session croisée R28-RT19 “Santé, Malade et Handicap” ; Santé et sexualité - nouvelles mobilisations, pratiques et représentations
  • 2020-2022 : Représentante des doctorantes de l’IRIS (UMR 8156)
  • 2019-2020 : Membre du comité scientifique de l’IRIS (UMR8156)

Principales communications

Communications orales dans des congrès

  • 2020, ECHED, Yaël. « “White guilt queerness” – the uses of stigma as a power tool », 8th Ethnography And Qualitative Research Conference, University of Bergamo, Italy, June 3-6, 2020 [reporté]
  • 2019, ECHED Yaël. « Mais que font-elles entre elles ? ». L’« orientation sexuelle » et le « script sexuel » à l’épreuve d’un terrain lesbien. Congrès de l’Association Française de Sociologie (AFS), Aix-en Provence, août 2019
  • 2019, ECHED Yaël, FISSON Estelle et GUY Deborah. « Atelier de pédagogie féministe », EFIGIES, Congrès du GIS Genre, août 2019.
  • 2018, ECHED Yaël. "Nous ne sommes pas vos rats de laboratoire" : tensions, limites et intérêt de la recherche en terrain militant".Congrès de la Société québécoise de sciences politiques, Université d’Ottawa, mai 2018
  • 2018, ECHED Yaël. " Penser en mouvement : l’horizontalité contrariée de la théorie féministe".Colloque « Théoriser en féministe », ENS, Lyon, avril 2018
  • 2017, ECHED Yaël. “Comment mieux structurer la recherche en SHS dans le champ de la santé des personnes LGBT ?”.Colloque du Ministère de la Santé, La santé des personnes LGBT, Paris, mars 2017

Interventions dans des séminaires et journées scientifiques

  • 2020, ECHED, Yaël. « Entre genre et sexualité : penser les pratiques sanitaires et préventives de lesbiennes, de femmes bisexuelles et de personnes trans  », Journées IRIS/INED, Campus Condorcet, Aubervilliers, oct. 2020
  • 2020, ECHED, Yaël. « Une position spécifique dans l’ordre du genre ?Pratiques préventives et pratiques à risques de lesbiennes, de femmes bisexuelles et de personnes trans », JE Santé LGBTI, Université d’Amiens, Amiens, mai 2020 [reporté]
  • 2019, ECHED Yaël. « Penser et nommer la sexualité pour repenser la prévention. Enjeux méthodologiques et empiriques autour d’un terrain lesbien. », Séminaire de l’IRIS, Paris, octobre 2019
  • 2019, ECHED Yaël. « La notion de risque à l’épreuve d’un terrain militant – pratiques de prévention et conception du risque dans une association de santé communautaire LBT parisienne », Journée d’études « Discours, pratiques et mobilisations associatives autour du VIH », Paris, avril 2019
  • 2018, ECHED Yaël. « La construction de l’« immunité » des LBT: pourquoi travailler sur un groupe à faible risque de contamination au VIH ? ». Journée d’études « jeunes chercheurs Sidaction », Paris, novembre 2018
  • 2017, ECHED Yaël. “Négocier le safer sex chez les lesbiennes, les Bies et/ou les Trans”.     Journée d’étude du master Genre Politique Sexualités (EHESS), Paris, Juin 2017

Posters

  • 2020, ECHED Yaël. « Que mesure l’orientation sexuelle ?Être nommée, se nommer et nommer son public sur le terrain et dans les grandes enquêtes socio-démographiques», Journée Scientifique Sidaction, Paris, février, 2020
  • 2019, ECHED Yaël.  « La notion de risque à l’épreuve d’un terrain militant LBT : Pratiques de prévention et conception du risque dans une association de santé communautaire francilienne », Université des jeunes chercheurs Sidaction, Carry-le-Rouet, novembre 2019

Principales publications

Article dans des revues à comité de lecture

  • 2019, BELINGA Marie-Evelyne, ECHED Yaël, NDENGUE Rose. Les Féministes des marges peuvent-elles parler ? Retour sur un échec académique et ses implications épistémologiques et politiques, Genre Sexualité et Société.

 


 


 

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - U. SORBONNE PARIS NORD
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche