Membres | Doctorant.e.s

Margaux BRUJÈRE

Margaux Brujère
Doctorante
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

margaux_brujere[at]hotmail.fr

d'Invisibles Seuils, une histoire technique et terroriste du corps

Thèse préparée à l'EHESS sous la direction de Bernard E. Harcourt

« Le Corps sans Organes, on n'y arrive pas, on ne peut pas y arriver, on n'a jamais fini d'y accéder, c'est une limite » Gilles Deleuze et Félix Guattari, Mille Plateaux (1980)

Le mot TERRORISME place devant un gouffre. Un abyme rempli d'images insoutenables, suscitant l'effroi et l'horreur. Déconstruire ce terme est un parti-pris que l'on pourrait inscrire dans une critique littéraire de l'histoire. C'est aussi une démarche artistique dans son sens le plus vitaliste : dans un acte mi-créateur, mi-destructeur, sortir de l'histoire, détruire ses traces et les textes qui l'ont écrite pour revenir en terrain neutre. Un démiurge sans nom, détruit d'un coup de bras, morale et secret, mettant enfin à nu des corps que nous avions refusé, jusqu'ici, de voir. Corps architecturaux – bunkers, crématoriums des camps, centrales nucléaires éventrées – corps morphologiques ou corps-entités, corps singuliers ou collectifs, ces corps non élucidés de la philosophie ou des sciences politiques et sociales, ces corps pour lesquels l'investigation policière ou scientifique n'a pas pu ou su trancher – corps morts, corps éclatés, corps pourris – ces corps que nous ne voyons jamais parce que parler d'eux ou les rendre visibles est inconcevable. Fixer ces corps avec insistance, sans cligner des yeux et jusqu'à en pleurer. Ni accablé, ni triste, ni en colère, mais juste arriver à ce point où l’œil n'est plus techniquement ni capable ni suffisamment lubrifié pour rester ouvert. C'est tout là l'enjeu du corps et de ses limites. Limites qui n'en sont jamais car comme l'énonçait déjà Spinoza, « nul ne sait ce que peut un corps ». Corps vu dans son sens le plus ouvert, le plus abyssal et le plus explosif.

Chez Deleuze et Guattari dans Mille-Plateaux, le Corps sans Organe est un seuil à lui seul. L'Anti-Œdipe nous a appris que le CsO et ses machines ne définissent pas seulement le corps humain, mais qu'ils s'étendent également aux systèmes politiques, qu'ils couvrent les phénomènes sociaux et encore plus précisément les rapports entre les êtres. J'étendrai ici à mon tour davantage encore ces machines, phagocytant l'art, l'architecture et la psychanalyse, prolongeant ainsi ce que Deleuze et Guattari ont conceptualisé dans un rapport profondément technique et non symbolique avec le réel. Qu'est-ce qu'un corps ? Et que peut-il ? Jusqu'où et comment est-il capable ?

  • Mots-clés : Corps sans Organes – architecture – art – terrorisme – guerre – technique – médias – psychanalyse – forensic – Deleuze et Guattari

*****

Thresholds of the Invisible : for a Technical and Terrorist History of the Body

Through the concept of Body without Organs from Gilles Deleuze and Félix Guattari in A Thousand Plateaus, we found out that body was a threshold itself. The Body without Organs from the Anti-Oedipus showed that it could extend to political systems, to the socius, and more precisely to the links between beings. This work will extend further, connecting the body's machines to art, architectures, psychoanalysis, and with some recent terrorist events, thus pursuing what Deleuze and Guattari had already designed as a deeply technical and asymbolic relationship with the real. What is a body ? How far can it be ? And how is a body possible ?

 

Activités de recherche

Mémoires

  • (2017) Wir sind die Schule, la demeure des trajectoires, dirigé par Judith Abensour / École Supérieure des Beaux-Arts d'Angers (ESBA Talm)
  • (2019) Nouvelles Cartographies Guerrières, redéfinir le corps, la combativité, la violence, dirigé par Rainer Maria Kiesow et Franziska Humphreys / EHESS

Principales communications

  • (janvier 2020) « [Dé]construire le terrorisme : entre trauma historique et volonté de fiction », dans le cadre des Doctoriales de l'IRIS
  • (juin 2018) « AMOUR / FICTION, de figuration à expérience du duo amoureux », communication lors de la journée d'étude Musique et Politique au XXe siècle : Musique et Sexualité avec Esteban Buch / EHESS.
  • (mai 2018) « FORME_FORMAT : le médium/média à l'épreuve du dispositif », dispositif performé (installation vidéo et voix) dans le cadre du séminaire Textes de rêve, textes rêvés avec Franziska Humphreys / EHESS

Principales publications

  •    avril 2020, « Entre image et monde : essai photographique/topographique », article co-écrit avec Théo Décamps (ENS) pour la revue AESTHETHIKA, #1, vol. 6. Disponible en ligne : http://www.aesthethika.org/Entre-imagen-y-mundo
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - U. SORBONNE PARIS NORD
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche