Membres | Doctorant.e.s

Judith MARCOU

Judith Marcou
Doctorante
Discipline(s) : Anthropologie sociale
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

judith.marcou[at]gmail.com

Anthropologie de l’expérience migratoire aux frontières françaises

Thèse d'anthropologie sociale préparée à l'EHESS sous la direction de Didier Fassin

Cette recherche porte sur l’expérience des personnes migrantes aux frontières françaises, envisagées dans leur fonction de filtrage qui est assurée dans la pluralité de lieux qui les composent. Loin d’un simple tracé, les frontières se matérialisent à travers différents espaces, placés à la fois dans et aux marges du territoire national. Il s’agira de s’intéresser plus particulièrement aux lieux d’enfermement des personnes étrangères aux frontières, à partir d’observations de terrain à l’intérieur des zones d’attente d’une part (situées sur le territoire à proximité des points d’entrée internationaux), et à la frontière franco-italienne d’autre part, où l’expérience de l’enfermement lors du passage côté français fait partie intégrante du parcours migratoire dans cette région. Ce travail s’appuie sur un terrain de trois mois effectué en 2018, au sein d’associations militantes actives dans la vallée de la Roya et à la frontière franco-italienne, et plus récemment (2019-2020) sur un partenariat de recherche dans le cadre de l’Ouscipo (EHESS) avec l’Association nationale d’assistance aux frontières pour les personnes étrangères (Anafé) qui m’a permis d’effectuer un terrain exploratoire en zone d’attente. L’objectif de cette recherche est ainsi de donner la parole aux personnes migrantes, dans un contexte où la frontière les place de fait dans une forme de face à face avec les représentant.e.s de l’autorité publique. Il s’agira également d’interroger les différent.e.s acteurs.trices impliqué.e.s, afin de saisir la complexité des rapports interindividuels au sein des différents lieux-frontière étudiés.

*****

This research will focus on migrants experience inside the French borders, given that incarceration, for certain social categories of the international mobility, is an integral part of the migration process when arriving at the national territory’s margins. Observations will be conducted inside the waiting zones, and at the French-Italian border. The main goal of this research is to give voices to those targeted by the border’s discriminatory function, as well as the different actors involved inside and around border places of detention

  • Mots-clés : Migrations ; Frontières ; Enfermement ; Dispositifs policiers 

Financement

  • 2020-2023, Contrat doctoral spécifique normalien (CDSN)

Activités de recherche

  • Partenariat de recherche dans le cadre de l’Ouscipo avec l’Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers (Anafé)
  • Mémoire de Master 2, EHESS, 2019, sous la direction de Lynda Dematteo : « Réinventer l’hospitalité à la frontière : accueil des populations migrantes et actions militantes de la Roya à Vintimille – Août-Octobre 2018 »


 

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - U. SORBONNE PARIS NORD
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche