SEXDIARY

  • Responsables : Marc Bessin et Régis Schlagdenhauffen
  • Recherche financée par le GIS Institut du Genre 2012

Le projet vise à réaliser deux opérations de recherche complémentaires : d’une part la transcription du Journal intime du juriste homosexuel Eugène Wilhem (axes 1 et 2) et d’autre part, une enquête plus vaste sur les carrières socio-sexuelles des personnes LGB (lesbiennes, gays et bisexuelles) dans une approche processuelle. Cette dernière enquête associe le Journal comme récit de vie et pratique à une enquête par entretien avec des hommes et des femmes homosexuel-l-es de plus de 60 ans (axe 3). Les aspects interdisciplinaires et internationaux du projet tout comme les prévisions de développement ultérieurs sont présentés dans l’axe 4.

Axe 1- Guerres et paix

L’expérience personnelle de la guerre d’Eugène Wilhelm permet de renouveler la recherche dans ce domaine. Les carnets font état tant de l’expérience personnelle que d’une analyse de la situation politique durant la période 1914-18 et la période 1939-45.

Dans la mesure où Eugène Wilhelm a vécu toute sa vie durant en Alsace, son Journal constitue un document exceptionnel pour l’histoire de l’Alsace, région des marges, objet de conflits entre la France et l’Allemagne entre 1870 et 1945. La position du diariste, un intellectuel proche des familles dirigeantes mais néanmoins en marge du fait de son homosexualité offre un angle de vue original quant à la position de la France et de l’Allemagne vis-à-vis de l’Alsace.

Axe 2- Droit et sexologie

Le droit est un thème majeur qui apparaît en filigrane tout au long du Journal. En effet, Wilhelm fut avant toute chose juriste, magistrat puis avocat et en outre cofondateur de la Revue juridique d’Alsace Lorraine. Sous le terme générique de droit plusieurs orientations sont possibles: les journaux contiennent bien entendu des anecdotes concernant le monde des magistrats et le monde des avocats vu de l’intérieur. Le Journal est tout à la fois le Journal intime d’un juge, le journal intime d’un avocat et il nous donne à voir, en plus d’une réflexion sur l’exercice d’une profession, les us et coutumes, valeurs et comportements d´un groupe professionnel sur une longue durée et dans deux environnements et cultures juridiques différents, entre Allemagne et France.

Axe 3- Parcours de vie et carrière socio-sexuelle

Le Journal d’Eugène Wilhelm permet de reconstruire, dans son évolution, son rapport à la sexualité, faite de rencontres avec des hommes et des femmes, principalement des prostitué-e-s, que ce soit à Strasbourg ou dans toutes les villes dans lesquelles il a été amené à voyager. La question de la construction de l’homosexualité chez Eugène Wilhelm et de l’analyse de son rapport à la sexualité dans une approche processuelle à travers les différentes étapes de sa vie constituent un axe de recherche majeure du Journal jusqu’à la fin de sa vie. A travers un récit de vie et de pratique peut, elle aussi, être abordée sous l’angle comparatif par confrontation avec des récits de vie de personnes homosexuelles contemporaines qu’il convient de collecter.

Axe 4- Aspects interdisciplinaires et internationaux

Outre la dimension interdisciplinaire qu’il convient de donner à un projet de recherche centré sur le Journal de Wilhelm, il est essentiel de mettre également en valeur le rôle d’intermédiaire culturel qu’a joué Wilhelm au sein des débats scientifiques franco-allemands.

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche