Membres | Membres permanents

Tristan FOURNIER

Fournier
Chargé de recherche CNRS
Discipline(s) : Sociologie
Institution(s) de rattachement : CNRS

Coordonnées professionnelles

Iris - EHESS, 54 bd Raspail 75006 Paris

bureau A520

Page personnelle

Domaines de recherche

Socio-anthropologie de l’alimentation – Sociologie de la santé – STS

Les travaux de Tristan Fournier portent sur les enjeux sociaux, scientifiques et politiques des changements alimentaires. S’appuyant sur des enquêtes documentaires, ethnographiques ou quantitatives, ils questionnent le statut des connaissances nutritionnelles et biomédicales, le rôle des dimensions socio-culturelles de l’alimentation et le sens que les individus donnent à leurs pratiques corporelles et alimentaires.

Ses travaux s’organisent autour de deux principaux axes :

1) Optimisation de l’alimentation, du corps et de la santé

Ce premier axe, prioritaire, articule d’une part une approche critique des injonctions diététiques et des idéologies sanitaires et alimentaires qui les sous-tendent et, d’autre part, une analyse des subjectivités, des formes d’appropriation et des capacités de résistance des individus face à ces injonctions. Dans ce cadre, Tristan Fournier est impliqué dans deux programmes de recherche.

Le premier porte sur « l’optimisation de soi » appréhendée comme une morale, un processus dans lequel l’alimentation – en tant que pratique sociale, politique et quotidienne – constitue la cible de nouvelles promesses. Deux enquêtes de terrain sont en cours :

- D’abord sur le renouveau de la pratique du jeûne en France, qui s’apparente à une technique de soi assemblant divers registres (recherche de performances physiques et cognitives, expérimentation spirituelle, etc.). Un focus est opéré sur les stages de « jeûne et randonnée » en tant que déclencheurs potentiels de changement des pratiques corporelles et alimentaires sur un plus long terme.

- Ensuite sur le néo-survivalisme, mouvement social émergent dont les promoteurs, en articulant de manière originale nature et technologies, attirent l’attention sur la nécessité d’une plus grande autonomie, notamment alimentaire et énergétique. Sa structuration politique polarisée permet d’appréhender la diversité des formes d’engagement des corps qu’implique cette philosophie pratique du « Do It Yourself ».

  • Projet en cours (2017-) : "Optimisation de soi". En collaboration avec S. Dalgalarrondo (Iris, Paris) et avec le soutien de l’Iris.

Le second s’inscrit dans les activités du LIA-CNRS « Food, Cultures & Health » à Kuala-Lumpur en Malaisie (https://university2.taylors.edu.my/crit/lia-cnrs), au sein duquel sont étudiées, dans une perspective interdisciplinaire (anthropologie, sociologie et nutrition), les pratiques alimentaires, corporelles et de santé en contexte multiculturel. Une attention est accordée aux formes et usages du « eating out » dans un pays présentant des taux de restauration hors foyer et de prévalence de l’obésité parmi les plus élevés d’Asie. 

  • Projet en cours : (2018-2022) : « Battle of the bulge (obesity): Environmental and individual perspective studies”. Dirigé par I. Mohd Noor (Taylor’s University) et avec le soutien du Taylor’s University Flagship Research.

2) Patrimoines alimentaires

Ce second axe de recherche interroge le sens et les formes de patrimonialisation alimentaire, analysée en termes de construction sociale. Dans ce cadre, Tristan Fournier mène un programme de recherche sur l’organisation de deux « systèmes agri-alimentaires » dans les Pyrénées françaises dont l’objectif est de comprendre dans quelle mesure l'alimentation (production, restauration et consommation) est mobilisée dans la redynamisation de deux territoires historiquement marqués par l'activité industrielle et s’orientant aujourd’hui vers l'écotourisme.

  • Projet en cours (2015-2018) : « EAT : Environnements Alimentaires en Transition. Patrimonialisation alimentaire et redynamisation de deux territoires Pyrénéens ». En collaboration avec O. Lepiller (Cirad, Montpellier) et G. Simonet (Lisst, Toulouse) et avec le soutien du LabEx DRIIHM – Dispositif de Recherche Interdisciplinaire sur les Interactions Hommes Milieux (http://www.driihm.fr/projets/details/80/290).

*****

Socio-anthropology of food – Sociology of health and illness – STS

Tristan Fournier’s work focuses mainly on the social, scientific, and political issues of food changes, and questions the status of scientific knowledge as well as the roles of the socio-cultural dimensions of food. After having led or participated in different interdisciplinary research programs on sanitary crisis (Avian Influenza H5N1), chronic pathologies and disorders (hypercholesterolemia, obesity), aging (Alzheimer’s disease) and food heritagization, he currently works on new food promises such as nutritional (epi)genomics, fasting and neo-survivalism.

  • Key-words: eating patterns; food environment; food-health relationships; heritagization; interdisciplinarity; medicalization; nutrition policy; scientific controversy; self-optimization

Enseignements

Responsabilités scientifiques et éditoriales

  • Co-responsable du CR17 « Sociologie et anthropologie de l’alimentation » de l’AISLF.
    https://www.aislf.org/crgt/activites5.php?select=CR17
    .
  • Membre du conseil pédagogique du Master SPPS – Santé, Populations et Politiques Sociales, EHESS / Université Paris 13.
    https://www.ehess.fr/fr/master-santé-populations-politiques-sociales
    .
  • Referee pour les revues suivantes : Anthropology of Food ; Anthropologie & Santé ; Appetite ; Food, Culture & Society ; Journal des Africanistes ; Journal of Human Nutrition and Dietetics ; Review of Agricultural, Food and Environmental Studies ; Revue d’Épidémiologie et de Santé Publique ; Risk Analysis ; Sciences Sociales et Santé ; Sociologie et Sociétés

Principales publications

Direction de numéros de revue à comité de lecture

  •  En cours (publication en 2019), avec Dalgalarrondo S, « L’optimisation de soi », Ethnologie Française,176(4).
  • 2015, avec Jarty J, Lapeyre N & Touraille P, « Alimentation : arme du genre », Journal des Anthropologues, 140-141 (11 articles).

Articles dans des revues à comité de lecture

  • A paraître (accepté), avec Lepiller O, « Se nourrir de promesses. Enjeux et critiques de l’introduction de deux innovations dans le domaine alimentaire : test nutri-génétique et viande in vitro », Socio, 12.
  • 2018, avec Poulain J-P, “Eating according to one’s genes? Exploring the French public’s understanding of and reactions to personalized nutrition”, Qualitative Health Research, OnlineFirst : http://journals.sagepub.com/doi/10.1177/1049732318793417.
  • 2018, avec Lepiller O et Simonet G, « Un patrimoine alimentaire endormi. Le cas de la vallée pyrénéenne du Vicdessos », Ethnologie Française, 171(3) : 553-566.
  • 2017, avec Poulain J-P, « La génomique nutritionnelle : (re)penser les liens alimentation-santé à l’articulation des sciences sociales, biomédicales et de la vie », Natures Sciences Sociétés, 25(2) : 111-121.
  • 2017, « Entre médicalisation et migrations, les enjeux de l’adaptation alimentaire », Sciences Sociales et Santé, 35(1) : 31-40.
  • 2016, avec Tibère L, Laporte C, Mognard E, Ismail M.N, Sharif S.P & Poulain J-P, “Eating patterns and prevalence of obesity. Lessons learned from the Malaysian Food Barometer”, Appetite, 107: 362-371.
  • 2015, avec Jarty J, Lapeyre N & Touraille P, « L’alimentation : arme du genre », Journal des Anthropologues, 140-141 : 19-49.
  • 2014, « Face à l’injonction diététique, un ‘relativisme nutritionnel’ en France », SociologieS [En ligne], Premiers textes, mis en ligne le 7 mars 2014 (consulté le 17 mars 2014)
  • 2012, « La sociologie face aux controverses médicales », Sciences Sociales et Santé, 30(3) : 115-119.
  • 2012, avec Andrieu S, Coley N, Gardette V, Subra J, Oustric S, Poulain J-P, Coniasse-Brioude D, Igier V, Vellas B, Grand A, for the ACCEPT Study Group, 2012, “Representations and practices of prevention in elderly populations: Investigating acceptance to participate in and adhesion to an intervention study for the prevention of Alzheimer’s disease (ACCEPT study) – the need for a multidisciplinary approach”, Journal of Nutrition Health and Aging, 16(4): 352-354.
  • 2012, « Suivre ou s’écarter de la prescription diététique. Les effets du ‘manger ensemble’ et du ‘vivre ensemble’ chez des personnes hypercholestérolémiques en France », Sciences Sociales et Santé, 30(2) : 35-60.
  • 2011, avec Bruckert E, Czernichow S, Paulmyer A & Poulain J-P, “The THEMA Study: A sociodemographic survey of hypercholesterolaemic individuals”, Journal of Human Nutrition and Dietetics, 24(6): 572-581.
  • 2010, avec Figuié M, « Risques sanitaires globaux et politiques nationales : la gestion de la grippe aviaire au Vietnam », Revue d’Etudes en Agriculture et Environnement, 91(3) : 327-343.
  • 2008, “Coping with new food-related risks”, Anthropology of Food, Varia,  mis en ligne le 15 décembre 2008 (consulté le 16 décembre 2008).
  • 2008, avec Poulain J-P, « Les déterminants sociaux du non-suivi des régimes alimentaires. Le cas des patients hypercholestérolémiques », Cahiers de Nutrition et de Diététique, 43(2) : 97-104.
  • 2008, avec Figuié M, “Avian Influenza in Vietnam: Chicken-hearted consumers?”, Risk Analysis, 28(2): 441-451.
  • 2008, “Hanoï consumers and Avian Influenza: Risk perceptions, food practices and comparison with the French sanitary crisis context”, Tourisme, 16: 43-58.

Articles de dictionnaire (avec comité de lecture)

  • 2018, avec Poulain J-P, « Epigénétique et alimentation », in Poulain J-P (Dir.), Dictionnaire des cultures alimentaires, Paris, PUF (nouvelle édition augmentée), 516-521.
  • 2012, « Observance diététique », in Poulain J-P (Dir.), Dictionnaire des cultures alimentaires, Paris, PUF, 955-960.
  • 2012, « Pensée magique », in Poulain J-P (Dir.), Dictionnaire des cultures alimentaires, Paris, PUF, 996-1002.

Chapitres d’ouvrages

  • 2016, “Are traditional foods and eating patterns really good for health? A socio-anthropological inquiry into French people with hypercholesterolaemia”, in Sébastia B (Ed.), Eating traditional foods. Politics, identity and practices, London, Routledge.
  • 2015, « Epigénétique : enjeux sociétaux », in Esnouf C, Fioramonti J & Laurioux B (Dir.), L’alimentation à découvert, Paris, CNRS Editions, 183.
  • 2015, « Régime et observance », in Esnouf C, Fioramonti J & Laurioux B (Dir.), L’alimentation à découvert, Paris, CNRS Editions, 53-54.

Recensions et notes critiques

  • 2018, « Intelligence, still articifical. About Malabou C, Métamorphoses de l’intelligence », Books & Ideas. http://www.booksandideas.net/Intelligence-Still-Artificial.html.
  • 2018, « Malabou C, Métamorphoses de l’intelligence. Que faire de leur cerveau bleu ? », La Vie des Idées. http://www.laviedesidees.fr/L-intelligence-toujours-artificielle.html.
  • 2018, « OxyFood conference, Migrating food cultures, Los Angeles, juin 2017 », Anthropology of Food. http://journals.openedition.org/aof/8252.
  • 2016, « Parsons J, Gender, class and food. Families, bodies and health », Food & Foodways, 24(1-2) : 125-127.
  • 2014, « Perrey C, Un ethnologue chez les chasseurs de virus. Enquête en Guyane française », Socio-Anthropologie, numéro dirigé par Claudine Burton-Jeangros et Mathilde Bourrier « Ni malades, ni en bonne santé. Explorations sociologiques de la médecine de surveillance », 29 : 199-200.
  • 2014, « Dubreuil C.M, Libération animale et végétarisation du monde. Ethnologie de l’antispécisme français », L'Homme – Revue Française d'Anthropologie, 209(1) : 227-228.
  • 2010, « Carricaburu D, Castra M, Cohen P (Dir.), Risque et pratiques médicales », Sciences Sociales et Santé, 28(3) : 119-123.

Articles de revues sans comité de lecture

  • 2013, « Comment le cholestérol est devenu l’ennemi de santé publique », Le Nouvel Observateur – Le Plus, mis en ligne le 15 février 2013, (consulté le 16 février 2013)
  • 2012, avec Kruseman M, « On en parle : l’orthorexie », mk-blog, mis en ligne le 4 février 2012, (consulté le 5 février 2012).
  • 2012, “Food and Health in Cross‐Cultural Perspective: Policies and Practices”, OCHA, mis en ligne le 25 mai 2012 (consulté le 26 mai 2012).
  • 2011, « Une sociologie de la décision alimentaire. L’observance diététique chez des mangeurs hypercholestérolémiques », Bulletin AMADES, 84, mis en ligne le 17 octobre 2011, (consulté le 23 octobre 2011)
  • 2011, “First ENCAFE PhD Summer School in Asia”, OCHA, mis en ligne le 4 Février 2011 (consulté le 5 février 2011)
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche