Membres | Membres permanents

Sarah MAZOUZ

Sarah MAZOUZ
Chargée de recherche CNRS
Discipline(s) : Sociologie

Coordonnées professionnelles

IRIS - CAMPUS CONDORCET

Bâtiment Recherche Sud

5 cours des Humanités 93322 Aubervilliers cedex

Sarah.MAZOUZ[at]cnrs.fr

Domaines de recherche

Docteure en sociologie (2010), Sarah Mazouz est chargée de recherche au CNRS. Ses travaux ont porté sur l’anti-discrimination en France et dans d’autres pays européens, les dispositifs publics d’insertion professionnelle à l’attention de jeunes issus de classes populaires et assignés racialement ainsi que les politiques de nationalité en France et en Allemagne. Ils se fondent sur une méthode ethnographique et mobilisent la critical race theory, la sociologie du droit, la sociologie des politiques publiques et l’anthropologie critique de la morale.

Suivant une démarche toujours attentive au fonctionnement institutionnel, à l’organisation du travail, aux trajectoires individuelles et au rapport entre institutions et sujets, les recherches qu’elle mène actuellement ont pour objet les débats qui traversent les mondes de la danse sur la transmission et la pédagogie, le répertoire et l’institution de politiques dites de diversité.

  • Mots clés : sociologie des politiques publiques, anti-discrimination, racialisation, intersectionnalité, ethnographie, danse

*****

Sarah Mazouz completed a PhD in sociology at the École des Hautes Études en Sciences sociales (2010) and is tenured researcher at the CNRS. Her main research topics are antidiscrimination in France and in other European countries, French public youth employment centres and citizenship politics in France and Germany. Drawing on ethnography, her work leans on Critical race Theory, sociology of law, sociology of public policies and critical anthropology of moral.

Following an approach attentive to institutions, the organization of work, individual trajectories and the relationship between institutions and subjects, her current research focuses on the current debates within the world of dance on transmission and pedagogy, the repertoire, and the implementation of diversity policies.

*****

Sarah Mazouz es doctora en sociología (Escuela de altos estudios en ciencias sociales, 2010) e investigadora en el CNRS. Su trabajo se ha centrado en la lucha contra la discriminación en Francia y otros países europeos, las medidas públicas para ayudar a los jóvenes de clase trabajadora y minorías raciales a entrar en el mercado laboral y las políticas de nacionalidad en Francia y Alemania. Sus investigaciones se basan en un método etnográfico y recurren a la teoría crítica de la raza, la sociología del derecho, la sociología de las políticas públicas y la antropología crítica de la moral.

Con un enfoque centrado en el funcionamiento institucional, la organización del trabajo, las trayectorias individuales y la relación entre instituciones y sujetos, sus investigaciones actuales se centran en los debates que atraviesan los mundos de la danza sobre la transmisión y la pedagogía, el repertorio, la creación de políticas de la diversidad.

 

Enseignement

  • « Actualité du genre et des sexualités », Master, Institut d’études genre, Université de Genève (semestre de printemps)

Responsabilités principales

Responsabilités administratives

  • Depuis 2021 : Membre du Conseil scientifique de la Mission relative à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme du CNRS (référent Joël Moret-Bailly).
  • Depuis 2020 : Membre du comité de pilotage de l’Institut Convergences Migrations.
  • 2020-2021 : Membre élue au Comité national scientifique du CNRS (section 36).

Responsabilités éditoriales

  • Depuis 2021 : membre du comité de rédaction de la revue French Cultural Studies.
  • Depuis 2016 : membre du comité de rédaction de la revue Mouvements

Principales publications

Ouvrages en nom propre

  • Sarah Mazouz, The Politics of Alterity: France and her Others, Rowman & Littlefield International, Lanham, 2022.
  • Sarah Mazouz, Race, Paris, Anamosa, 2020.
  • Sarah Mazouz, La République et ses autres, Lyon, ENS Éditions, coll. « Gouvernement en question(s) », 2017.

Ouvrages en collaboration

  • Avec Éléonore Lépinard, Pour l’intersectionnalité, Paris, Anamosa, 2021.
  • Avec Didier Fassin, Yasmine Bouaga, Isabelle Coutant, Jean-Sébastien Eideliman, Fabrice Fernandez, Nicolas Fischer, Carolina Kobelinsky, Chowra Makaremi et Sébastien Roux, At the Heart of the State. The Moral World of Institutions, Londres, Pluto Press, 2015.
  • Avec Didier Fassin, Yasmine Bouaga, Isabelle Coutant, Jean-Sébastien Eideliman, Fabrice Fernandez, Nicolas Fischer, Carolina Kobelinsky, Chowra Makaremi et Sébastien Roux, Juger, réprimer, accompagner. Essai sur la morale de l’État, Paris, Seuil, 2013.

Coordination d’ouvrage collectif

  • Babels (direction : Véronique Bontemps, Chowra Makaremi et Sarah Mazouz) Entre accueil et enfermement. Ce que les villes font aux migrants, Paris, Le Passager clandestin, 2018.

Coordination de numéro de revue à comité de lecture

  • Mathilde Cohen et Sarah Mazouz, « A White Republic? Studying Whites and Whiteness in France », French Politics, Culture and Society, vol. 39, n°1, 2021.
  • Sarah Mazouz, Martina Avanza, Romain Pudal et Marie Vannetzel, « Chronique bibliographique : ethnographie politique », Revue française de science politique, vol. 70, 2020, p. 119-156.
  • Marie Vannetzel, Martina Avanza, Sarah Mazouz et Romain Pudal, « Chronique bibliographique : ethnographie politique », Revue française de science politique, vol 67, 2017, p. 1243-1283.
  • Martina Avanza, Sarah Mazouz et Romain Pudal, « Chronique bibliographique : ethnographie politique », Revue française de science politique, vol. 66, 2016, p. 989-1053.
  • Sarah Mazouz et Sébastien Roux « Le Gouvernement de la jeunesse », Politix, 108, 2014, p. 3-119.

Articles scientifiques dans des revues à comité de lecture

  • « A White Republic? Studying Whites and Whiteness in France » (avec Mathilde Cohen), introduction au dossier, French Politics, Culture and Society, vol. 39, n°1, 2021, p. 1-25.
  • « A White Race Blindness? Abstract Universalism and the Unspeakable Making of Race », French Politics, Culture and Society vol. 39, n°1, 2021, p. 116-135.
  • « The Value of Nation. Bureaucratic Practices and the Lived Experience in the French Naturalization Process », French Politics, Culture and Society, Vol. 37, N° 1, 2019, p. 139-161.
  • « “Decir sin hacer” o “hacer sin decir”: la problematización de la lucha contra las discriminaciones raciales en un suburbio francés », Bifurcaciones, 19, 2015 (http://www.bifurcaciones.cl/2015/06/mazouz/).
  • « Faire des différences. Ce que l’ethnographie nous apprend sur l’articulation des modes pluriels d’assignation », Raisons politiques, 58, 2015, p. 75-89.
  • « Le cadre de l’émancipation. Se conformer à l’emploi dans une mission locale », Politix, 108, 2014, p. 31-52.
  • « Ni juridique, ni politique. L’anti-discrimination en pratique dans une Commission pour la promotion de l'égalité des chances et la citoyenneté », Droit et Société, 86, 2014, p. 11-32.
  • « What is to Become French? Naturalization as a Republican Rite of Institution » (avec Didier Fassin), Revue française de sociologie, 50 (Sélection annuelle en anglais), 2009, p. 37-64.
  • « Une célébration paradoxale. Les cérémonies de remise des décrets de naturalisation », Genèses. Sciences sociales et histoire, 70, 2008, p. 88-105.
  • « Qu’est-ce que devenir français ? La naturalisation comme rite d’institution républicain » (avec Didier Fassin), Revue française de sociologie, 48-4, 2007, p. 723-750.

Chapitres d’ouvrage

  • « Die doppelte Staatsangehörigkeit in der Praxis », in Dorlis Blume, Dieter Gosewinkel et raphael Gross (dir.) Staatsbürgerschaften : Frankreich, Polen, Deutschaland seit 1789, Berlin DHM et Piper, 2022, p. 162-171.
  • « Race », in Didier Fassin (dir.) La Société qui vient, Paris, Seuil, 2022, p. 792-808.
  • « Intersectionnalité » (avec Éléonore Lépinard), in Alain Policar, Nonna Mayer et Philippe Corcuff (dir.) Les Mots qui fâchent. Contre le maccarthysme intellectuel, Paris, L’Aube, 2002, p. 75-80
  • « Racialisation », in Alain Policar, Nonna Mayer et Philippe Corcuff (dir.) Les Mots qui fâchent. Contre le maccarthysme intellectuel, Paris, L’Aube, 2022, p. 135-140.
  • « Wilkommenskultur ou les ambivalences de la politique d’hospitalité », in Babels(Bontemps V., Makaremi C. et Mazouz S. dir.) Entre accueil et enfermement. L’hospitalité dans les villes européennes, Paris, Le Passager clandestin, 2018, p. 83-96.
  • « L’hébergement d’urgence des demandeurs d’asile à Berlin », in Babels (Yasmine Bouagga dir.) De Lesbos à Calais, Paris, Le Passager clandestin, 2017, p. 117-119.
  • « The Profiling of Job Seekers. Counseling the Youth at an Employment Center », in Didier Fassin et alii, At the Heart of the State. The Moral World of institutions, Londres, Pluto Press, 2015, p. 225-254.
  • « Le profil de l’emploi. L’accompagnement des jeunes dans une mission locale » in Didier Fassin et alii, Juger, réprimer, accompagner. Essai sur la morale de l’État, Paris, Seuil, 2013, p. 309-347.
  • « “Une faveur que vous a accordée la République” ou comment la naturalisation se mérite » in Didier Fassin et Jean-Sébastien Eideliman (dir.) Économies morales contemporaines, Paris, La Découverte, 2012, p. 137-154.
  • « Rollenteilung und Ausschreitung in den Banlieues » in Markus Otterbach et Thomas Zitzmann (dir.) Jugendliche im Abseits. Zur Situation in französischen und deutschen marginalisierten Stadtquartieren, Wiesbaden, VS Verlag für Sozialwissenschaften, 2009, p. 77-91.
  • « Les mots pour le dire. La qualification raciale de l’enquête de terrain à l’écriture » in Didier Fassin et Alban Bensa (dir.), Les Politiques de l’enquête. Épreuves ethnographiques, Paris, La Découverte, 2008, p. 81-98.

Recensions

  • « Gender Boundaries, Race Boundaries. About : Rogers Brubaker, Trans : Gender and Race in an Age of Unsettled Identities, Princeton, PUP, 2016 », La Vie des Idées, 2018 : https://booksandideas.net/Gender-Boundaries-Race-Boundaries.html
  • « Frontières de genre, frontières de race à propos de Rogers Brubaker, Trans : Gender and Race in an Age of Unsettled Identities, Princeton, PUP, 2016 », La Vie des Idées, 2018 : http://www.laviedesidees.fr/Frontieres-de-genre-frontieres-de-race.html
  • Brigitte Studer, Gérald Arlettaz et Regula Argast, Le Droit d’être suisse. Acquisition, perte et retrait de la nationalité de 1848 à nos jours, Lausanne, Éditions Antipodes, 2013, Le Mouvement social, 2014 : http://www.lemouvementsocial.net/auteur_revue/sarah-mazouz/
  • Magali Bessone Sans distinction de race. Une analyse critique du concept de race et de ses effets pratiques, Paris, Vrin, 2013, Revue française de science politique, 64 (1), 2014, p. 126-127.
  • Laura Morales et Marco Giugni (eds.), Social Capital, Political Participation and Migration in Europe. Making Multicultural Democracy Work? Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2011, Gouvernement et action publique, vol. 2, n° 2, 2013, p. 359-363.
  • « Contours de l’identité à propos de Abdellali Hajjat, Les Frontières de l’“identité nationale”. Injonction à l’assimilation en France métropolitaine et coloniale, Paris, La Découverte, 2012 », La Vie des idées, septembre 2012 : http://www.laviedesidees.fr/Les-contours-de-l-assimilation.html
  • Évelyne Ribert, Liberté, égalité, carte d’identité. Les jeunes issus de l’immigration et l’appartenance nationale, Paris, La Découverte, 2006, Le Mouvement Social, 219-220, 2007, p. 229-231. http://mouvement-social.univ-paris1.fr/document.php?id=228

Notices dans des encyclopédie et des dictionnaires

  • « Intersectionnalité », Anthropen.org, Paris, Éditions des archives contemporaines, 2019.
  • https://www.anthropen.org/voir/Intersectionnalit%C3%A9
  • « Kimberlé W. Crenshaw » in Patrick Savidan (dir.) Dictionnaire des Inégalités et de la justice sociale, Paris, PUF, 2018, p. 274-280.
  • « Patricia Hill Collins » in Patrick Savidan (dir.) Dictionnaire des Inégalités et de la justice sociale, Paris, PUF, 2018, p. 664-668.
  • « Ghassan Hage », in Didier Fassin et Samuel Lézé (dir.), La Nouvelle Question morale. Pour une lecture anthropologique, Paris, PUF, 2013.
  • « James C. Scott » in Didier Fassin et Samuel Lézé (dir.), La Nouvelle Question morale. Pour une lecture anthropologique, Paris, PUF, 2013.
  • Articles « Cinéma », « Fête », « Miracle » et « Prison » in Alain Rey (dir.) Dictionnaire culturel en langue française, Paris, Le Robert, 2005.

Traductions d’articles ou de chapitres de l’anglais au français

  • James C. Scott, extraits de l’introduction et du chapitre 6 de The Moral Economy of Peasant. Rebellion and Subsistence in Southeast Asia, in Didier Fassin et Samuel Lézé (dir.), La Question morale. Une anthologie critique, Paris, PUF, 2013, p. 318-329.
  • Ghassan Hage, « Comprendre les auteurs palestiniens d’attentats suicides », in Didier Fassin et Samuel Lézé (dir.), La Question morale. Une anthologie critique, Paris, PUF, 2013, p. 387-397.


 

EHESS
CNRS
Sorbonne Paris Nord
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - U. SORBONNE PARIS NORD
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Agenda interne

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris