Membres | Membres statutaires

Hélène BRETIN

Helene_Bretin
Maîtresse de conférences Université Paris 13
Discipline(s) : Sociologie

Coordonnées professionnelles

Iris - Université Paris 13, UFR SMBH, 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex

helene.bretin[at]gmail.com

01 48 38 76 67

Domaine de recherche

Hélène Bretin conduit des recherches au croisement des inégalités sociales, des rapports sociaux de sexes-genre et de la santé. Elles  portent sur plusieurs domaines : le travail et l'emploi ; les professions ; la santé sexuelle et reproductive.

A l'articulation de la santé, du travail et de l’emploi, une série de travaux s'est attachée à l’analyse des processus conjoints de dégradation de la santé et d’exclusion professionnelle à travers les trajectoires socio-sanitaires de chômeuses de longue durée ; à l'analyse des effets de la sous-traitance et de la formation initiale, sur les conditions de travail, d’emploi et d'insertion dans le secteur du nettoyage.

A la croisée du genre et des professions de santé, elle s’intéresse aux effets des représentations et des pratiques genrées sur les positions et statuts masculins minoritaires dans la profession très féminisée d'orthophoniste.

Dans le domaine de la santé reproductive, ses travaux s'attachent aux inégalités sociales et de genre à l’œuvre dans l'accès et la pratique de la contraception, en France. Dans le cadre d'un séjour  en Espagne (2006-2009) une série de travaux menés en collaboration avec Carmuca Gomez Bueno (Univ. de Grenade, Espagne) porte sur cette même question et sur d'autres  aspects de la santé sexuelle et reproductive : l'humanisation de l'accouchement, la sexualité des personnes âgées.

  • mots-clés : rapports sociaux de sexes, genre, chômage, nettoyage, santé sexuelle et reproductive, contraception, masculinités

Enseignements

Hélène Bretin assure ses enseignements à l’UFR Santé Médecine Biologie humaine de l'Université Paris 13 auprès des étudiants de différentes filières :

  • Licence des Sciences sanitaires et sociales (L1, L2 et L3)
  • Médecine (PACES)
  • Master Interventions sociales urbaines (ISU)
  • Master Santé et sécurité au travail (SST).

Responsabilités

Actuelles

Antérieures

  • Responsable de la maîtrise de Sciences sanitaires et sociales de l’UFR Santé, Médecine et Biologie Humaine, Université Paris 13 (1999-2005)
  • Directrice adjointe de l’UFR SMBH pour la filière Santé Sciences sociales (2002-2005)
  • Coordinatrice du thème Genre, socialité, santé de l’axe  Santé et société MSH Paris-Nord (2004-2006) (responsable scientifique de l’axe 2 : D. Fassin)

Principales publications

Ouvrages

  • 2011, Anticoncepción en Andalucía. 2. Representaciones, discursos y prácticas de adolescentes y adultas con y sin discapacidad (C. Gómez Bueno, H. Bretin, R. Puente Navas, eds.) Junta de Andalucía. Consejería de Salud. Sevilla.
  • 2011, Anticoncepcion en Andalucia I – Representaciones, discursos y prácticas profesionales.  (C. Gómez Bueno dir., H. Bretin, R. Puente Navas) Junta de Andalucía. Consejería de Salud.
  • 2011, Sexualidad y envejecimiento (C. Gómez Bueno, H. Bretin). Junta de Andalucía. Consejería de Salud.Sevilla.
  • 2010, (avec C. Gómez Bueno) Amabilidad, respeto y dignidad. Hacia la humanización del parto y del nacimiento. Junta de Andalucía. Consejería de Salud, Sevilla.
  • 2010, El uso de anticonceptivos y de la píldora anticonceptiva de urgencia por la población inmigrante residente en Andalucía. (H. Bretin, C. Gómez Bueno) Consejería de Salud. Sevilla. 106 p.
  • 1992, Contraception, quel choix pour quelle vie ? Récits de femmes, paroles de médecins, INSERM. Analyses et prospectives, Paris.
  • Enrique Martin Criado,  (2008) Les deux Algéries de Pierre Bourdieu. Éditions du Croquant, Paris. Traduction de Hélène Bretin.

Chapitres d’ouvrages

  • 2014, « Abortion ». In W. C. Cockerham, R. Dingwall et S. Quah (éd.), The Wiley-Blackwell Encyclopaedia of Health, Illness, Behavior, and Society. Oxford: Wiley-Blackwell.
  • 2014, « Contraception ». In W. C. Cockerham, R. Dingwall et S. Quah (éd.), The Wiley-Blackwell Encyclopaedia of Health, Illness, Behavior, and Society. Oxford: Wiley-Blackwell.
  • 2007, « Qui choisit le métier d’orthophoniste… et comment ? » in Le métier d’orthophoniste. Langage, genre et profession,  L. Tain (dir.), éditions de l’Ecole Nationale de la Santé Publique, coll. Métiers, santé, social, Rennes.
  • 2007, « Les hommes orthophonistes », inLe métier d’orthophoniste. Langage, genre et profession,  L. Tain (dir.), éditions de l’Ecole Nationale de la Santé Publique, coll. Métiers, santé, social, Rennes.
  • 2004, « Un espace de sociabilité pour adolescents »(H. Bretin et S. Klingberg, en collaboration avec D. Fassin), in  Des maux indicibles,  Sociologie des lieux d’écoute, D. Fassin (avec la collaboration de P. Aïach, B. Boulenger, H. Bretin, D. Cèbe, Z. Kessar, S. Klingberg, et C. Philippe), Paris, La Découverte, collection «  Alternatives sociales », pp.103-119
  • 2001, « Introduction » (B. Bastard, H. Bretin, C. Philippe), in  “ Femmes et hommes dans le champ de la santé. Analyses sociologiques . P. Aïach, D. Cèbe, G. Cresson, C. Philippe éds., ENSP, collection genre et santé, Rennes, pp. 7-15.
  • 2000, « Qual escolha, quais desigualdades. O uso do contraceptivo Depoprovera na França », in Tecnologias reprodutivas. Gênero e ciência. L. Scavone org., Fundaçao Editora UNESP, Sâo Paulo, pp. 73-85.
  • 2000, « ‘Tomber’ dans le nettoyage et s’en sortir. Expériences de jeunes face au baccalauréat professionnel ‘hygiène et environnement’ », in Vivre la précarité. Trajectoires et projets de vie, I. Billiard, D. Debordeaux, M. Lurol éds.  Editions de l’Aube, essais, Paris, pp. 229-250.
  • 1997, Hommes et femmes en service précaire, Précarisation sociale, travail et santé Appay B., Thébaud - Mony A. éds, CNRS – IRESCO, 269-284.
  • 1993, « Migration, public policy and women’s experience » (M. Turshen, H. Bretin, A. Thébaud-Mony), inWomen’s lives and public policy : the international experience, M. Turshen. and B. Holcomb éds, Greenwood Publishing Group, New-York, pp. 83-96.
  • 1993, « Prescription de contraception aux femmes immigrées en France » (M. Turshen, H. Bretin et A. Thébaud-Mony), in Population, reproduction, sociétés. Perspective et enjeux de la démographie sociale, D. Cordell, D. Gauvreau, R. Gervais, C. Le Bourdais éds., Presses de l’Université de Montréal, Montréal, pp. 217-234.
  • 1992, « Réflexions générales sur l’acceptabilité et l’impact du mode de remboursement sur l’usage des contraceptifs oraux »  (H. Bretin, T. Lebrun T. et C Le Galès), inAnalyse critique des mérites comparés des contraceptifs oraux remboursés ou non remboursés, Rapport à Monsieur Bruno Durieux, Ministre Délégué à la santé, INSERM - La Documentation Française, Paris.

Articles

  • 2016, Inégalités contraceptives au pays de la pilule (avec Laurence Kotobi). Agone,  58, "Quand la santé décuple les inégalités", 123-134.
  • 2013, La transgression apparente de bienheureux minoritaires. Orthophonistes et conseillers conjugaux (avec Claudine Philippe), Recherches sociologiques et anthropologiques, vol. 44, n° 2, pp. 47-67.
  • 2011, Nettoyer, c'est négocier, Communications, 89, pp. 27-40.
  • 2011, Du tabou à l'incitation. Vieillissement et redéfinition des relations de genre en Espagne (Bretin H., Gómez-Bueno C.) Genre, sexualité & société, n° 6, Automne.
  • 2004, Marginalité contraceptive et figures du féminin : une expérience de la contraception injectable hormonale en France. Sciences sociales et santé, 23 (3), 87-110.
  • 2004, Conciliation travail/famille : quel prix pour l’emploi et le travail des femmes ? A propos de la protection de la grossesse et de la maternité en France et au Québec (H. Bretin, M. De Koninck et MJ. Saurel-Cubizolles), Santé, Société et Solidarité, 2, 149-160.
  • 2002, Premières confrontations des "bacs pro" au travail, Agora Débats/jeuness, 28, 94-104.
  • 2001, Chercheurs étrangers : pas si privilégiés. Plein Droit, 40-43.
  • 2000, Le nettoyage, aux confins du jour et de la nuit. Les Annales de la recherche urbaine, 87, 95-99.
  • 2000, Les désenchantés. Santé et Travail, 33, 44.
  • 1995, Le nettoyage dans la ville : précarisation du travail et santé (H. Bretin, A. Thébaud-Mony),Annales de la recherche Urbaine, 66, 25-26.
  • 1995, Le nettoyage dans la ville : la face cachée de l’hygiène publique urbaine, Les Cahiers du Génie Urbain “ ville environnement, santé ”, janvier, 37-38.
  • 1995, Nettoyer dans la ville, Futur antérieur, 4 (30-31-32), 159-177.
  • 1994,Contraceptao, contrôle demographico, desigualdades sociais : analise comparativa franco-brasileira (L. Scavone,  H. Bretin, A. Thébaud-Mony),  Estudos feministas, 2, 357-372.
  • 1993, Discontinuance and acceptability of the pill, the IUD and injectable contraception. A prospective study in a Department of Ile de France (H. Bretin, N. Job-Spira, B. Ducot, M. De Crécy, M. Turshen, A. Thébaud-Mony), Eur. J. of Public Health, 3, 242-248.
  • 1993, Atteintes à la santé et exclusion professionnelle (N. Frigul, H. Bretin, I. Méténier, L. Aussel, A. Thébaud-Mony), Travail et Emploi, 56, 34-44.
  • 1993, Chômage féminin de longue durée, division sexuelle du travail et santé. Une recherche menée en Seine Saint-Denis (H. Bretin, N. Frigul, B. de Macêdo, A. Thébaud-Mony) Horizons - Ile de France, numéro spécial Femmes, 1ère partie, 30-34.
  • 1991, Contraceptivesprescribing practices of family planning centres in Ile de France (H. Bretin, N. Job-Spira, E. Piet, M. De Crécy, P. Herschkorn, M. Turshen, A. Thébaud-Mony,  Eur. J. of Public Health, 1, 79-85.
  • 1991, Des femmes immigrées face à la contraception, Plein Droit  numéro spécial GISTI - ISIS INSERM, 14, 32-47.
  • 1990, Médecins et contraception injectable. Analyse des logiques de prescription à partir des discours de médecins (P. Herschkorn, A.Thébaud-Mony, J. Lasselain, H. Bretin), Journal de gynécologie obstétrique et biologie de la reproduction, 19, 228-236.
EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

flux rss  EHESS

Big data & SHS

Journée(s) d'étude - Vendredi 16 juin 2017 - 09:00 "Big data & SHS - Regards et intérêts croisés pour la santé publique", journée d’étude organisée par Thomas Lefèvre & Sandrine de Montgolfier UMR8156 - U997.11 chercheurs français et étrangers en santé publique, venus des sciences sociales, de la médecine, de l'informatique, de l'épidémiologie partageront et croiseront leur regard, leurs expériences et leur intérêt pour la santé publique, au double prisme des Big Data et des sciences humaines et sociales.MatinéeSébastien Dalgalarrondo, CNRS Iris & INSEP, sociologie de la santé"Quantified self" et sportXavier Briffault, CNRS CERMES3, sciences sociales et épistémologie de la santéConséquences pratiques et épistémologiques du développement des objets connectés et big data en santé mentaleLuc Rocher, Université catholique de Louvain, Institute of Information and Communication TechnologiesComputational Privacy: on how human behavior bounds privacy and the privacy-conscientious use of big dataJoëlle Vailly, INSERM Iris, sociologie & anthropologieNouvel usage policier des données génétiques, une perspective anthropologiqueBenjamin Derbez, Mines ParisTech, Centre de Sociologie de l’InnovationLes bases de données de variants génétiques : un enjeu d’économie de la connaissance entre recherche et cliniqueAprès-midiCyrille Delpierre, INSERM & Université Toulouse III, épidémiologisteQuel apport du big data pour l'exploration des inégalités sociales de santé ?Louise Potvin, École de santé publique Université de Montréal, Chaire de recherche du Canada sur les approches communautaires et inégalités de santéD’où vient la complexité des interventions en santé des populations et comment la modéliser ?Nelly Robin, Université de Poitiers CNRS MIGRINTER, géographie avec Lakhdar Saïs Université d'Artois, Centre de Recherche en Informatique de LensParcours Migratoires et Données Multi-Sources. Des bases de données à la fouille de données en passant par l’intelligence artificielle, une méthodologie inédite pour réinterroger les espaces et les temporalités de la Traite des enfants et des femmesAlexandre Delanoë, CNRS Institut des Systèmes Complexes, sociologie, Chef de projet de la plateforme de fouille textuelle GargantextGargantext : comment faire un état de l'art en quelques minutesSandrine de Montgolfier, UPEC & INSERM Iris, épistémologie et histoire des sciences du vivantEnjeux éthiques soulevés par l’accès aux données de séquençage en oncogénétique du point de vue des professionnelsThomas Lefèvre, UP13 Iris & Hôpital Jean Verdier, médecineRetour d’expérience du groupe de réflexion ministériel « big data en santé » ; recommandations et analyses  (...)

Lire la suite

Cinémas d’insurrection

Colloque - Mercredi 22 février 2017 - 18:00Ce colloque est l’aboutissement d’un premier travail de recherche et de rencontre conduit avec des cinéastes et militants filmant de manière atypique les situations de conflits et post-conflits depuis plusieurs années ou décennies. L’objectif de ce colloque est donc de confronter les pratiques et les engagements d’artistes et de chercheurs enquêtant sur diverses situations de mobilisations ou de résistances armées, et sur la mémoire et l’amnésie constitutive de l’expérience historique des situations de post-conflits. Ces pratiques filmiques peuvent aussi inspirer les sciences sociales par leurs positions et leurs observations au plus proche des expériences de leurs interlocuteurs. En plaçant les travaux de ces cinéastes au centre des interventions, ce colloque entend aussi réinterroger les modes de savoir et les constructions de sens produits par l’image.Avec la participation des cinéastes Édouard Beau, Stéphane Breton, John Gianvito, Clarisse Hahn, Florent Marcie et du Collectif de vidéastes ukrainiens BABYLON’ 13.(...)

Lire la suite

Little go girls d'Éliane De Latour

Projection-débat - Mardi 17 janvier 2017 - 18:00La projection sera suivie d'un débat en présence de la réalisatrice Éliane de Latour, cinéaste et anthropologue, directrice de recherches à l’Iris, avec Thomas Sotinel, critique cinéma au journal Le Monde et Eric Fassin, sociologue, professeur à Paris VIII. A Abidjan, les go de nuit empruntent un chemin chaotique entre délinquance et rapports tarifés dans les ghettos d'Abidjan, pour fuir les violences familiales. Très jeunes, analphabètes, largement musulmanes, elles sont prêtes à affronter le déshonneur et la mort pour un peu d'autonomie dont elles ont été privées dès le plus jeune âge. Entre le réveil et le tapin, le temps façonné par l’attente, les rêves, l’incertitude, laisse emerger une intimité presque silencieuse. Quelques unes tentent de renverser soudain leur mode d'existence pour tenter de gagner un peu de dignité à travers un nouveau projet de vie, la Casa des go. Les tensions sont telles qu’elles finissent par embaucher deux petites bonnes qu’elles rémunèrent 0,50€ par jour. Alors que les go commencent à sortir la tête du darkness, elles passent le relais de la servitude à des fillettes privées d’école comme elles au même âge. Sans doute suivront-elles le même chemin ? Le cercle se referme. Qui en sortira vraiment ?Voir la bande annonce du filmSéance organisée dans le cadre du Cycle "L'EHESS fait son ciné" proposé par la Direction de l’image et de l’audiovisuel (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Tél : 33 (0)1 49 54 25 05 - Fax : 33 0(1) 49 54 24 28
iris@ehess.fr
Accès

UNIVERSITE PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Tél : 33 (0)1 48 38 77 75 - Fax : 33 (0)1 48 38 88 62
iris@univ-paris13.fr
Accès

 


 

Liens rapides

Archives ouvertes de l'Iris

Carnets de recherche

Twitter Iris