Sur l'agenda | Activités internes et professionnalisation

Axe 2 > Séminaire "Frontières/Passages" autour du film "Brûle la mer"

20 janvier 18h00, EHESS, salle 638

Axe 2 > Séminaire

Séminaire "Frontières/Passages" - Première séance autour du film "Brûle la Mer"

20 janvier 2015 de 18 heures à 20h30
190 avenue de France 75013 Paris, salle 638-640

Séminaire "Frontières/Passages"

Séminaire coordonné par Chowra Makaremi et Nicolas Jaoul dans le cadre de l'axe 2 de l'Iris.

Poursuivant nos séminaires de projection et débats autour de l’écriture cinématographique et sciences sociales, nous explorons cette année le thème des frontières et de l’expérience de leur franchissement, avec la projection de quatre films, suivie chaque fois d’une discussion avec les réalisateurs. Le thème « Frontières/Passages » s’intéresse plus spécifiquement à la manière dont le cinéma traite la frontière, notion abstraite, à partir de sons, d’images, de paysages, de lieux et de personnages. Comment les choix artistiques propres à l’écriture cinématographique permettent-ils d’en restituer la texture émotionnelle et le vécu ? Comment le cinéma documentaire permet-il de rendre compte des pratiques et de dresser le portrait de ceux qui défient de telles logiques frontalières? Les films que nous proposerons cette année s’intéressent à des personnages qui, en créant des passages dans ces frontières du monde contemporain et en brisant leur silence, les transforment en lieux du politique.

Le séminaire de l'axe 2, "Écritures cinématographiques et sciences sociales", consacré cette année au thème "Frontières/Passages", organise sa première séance annuelle avec la projection  et discussion en présence des réalisateurs de :

"Brûle la Mer"

"Brûle la Mer", de Nathalie Nambot et Maki Berchache, 2014, les fims du Bilboquet, 75 minutes, filmé en 16 mm et 8 mm, version sous titrée en anglais. Ce film, déjà primé en festivals, n'est pas encore sorti en salles.

« Brûler la mer », c'est, pour des milliers d'habitants du Maghreb, quitter sa famille et son pays afin de tenter sa chance en Europe. Cette collaboration entre une réalisatrice et un émigré tunisien qui a le statut de co-réalisateur, reconfigure la trame sensible d’une existence à un moment de rupture. Au-delà du problème de l'émigration dont il traite, c’est un essai filmique sur la liberté : une tentative d’évasion réelle et fictive à laquelle la fabrication du film participe, prenant part à ce processus d’émancipation : brûle la mer, les frontières, les lois, les papiers... Ce sont ces circulations concrètes, ces raccords imprévisibles des lieux et des individus, ces manières de nouer des histoires personnelles et des luttes au delà des frontières, qui font de "Brûle la mer" une œuvre exceptionnelle.


 

A consulter :

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche