Sur l'agenda | Expositions, projections, débats...

Conférence-projection > Justice pénale et mise en danger industrielle, avec Annie Thébaud-Mony - 27 octobre 2017

Sénat, 26 rue de Vaugirard 75006 Paris, salle Clémenceau, 13h-17h

Justice pénale et mise en danger industrielle

À l’initiative de l’association Henri Pézerat, Travail - Santé - Environnement, et de l’ONG Interforum pour la condamnation des crimes industriels

Vendredi 27 octobre 2017 de 13h à 17h
Sénat, 26 rue de Vaugirard 75006 Paris, salle Clémenceau

Entrée gratuite mais inscription obligatoire avant le 24 octobre auprès de : assohp@gmail.com

En raison des conditions de sécurité liées à l'accès à la salle Clémenceau, seuls celles et ceux qui seront inscrit.e.s sur la liste des participant.e.s pourront entrer. Pour les personnes déjà inscrites, n'oubliez pas de vous munir d'une pièce d'identité.

La conférence sera suivie par la projection, à 17h, en avant-première, du film de Pierre Pézerat, Les Sentinelles, qui illustre les luttes des victimes de crimes industriels pour obtenir justice.

L’expérience récente des plaintes et procès concernant l’amiante, les pesticides, les accidents industriels, témoigne des difficultés rencontrées par les parties civiles et leurs avocats pour obtenir la reconnaissance d’une responsabilité pénale de ceux par qui le désastre survient.

Le crime moderne n'est pas caractérisé par l'intention de tuer ou de blesser, mais par ce qu'il est possible de désigner comme un "consentement meurtrier". En effet, en développant une production industrielle dangereuse ou en faisant usage de substances reconnues comme des toxiques souvent mortels (cancérogènes, neurotoxiques) ou susceptibles de porter atteinte à la reproduction (mutagènes, reprotoxiques), l'auteur des faits criminels sait que des conséquences mortelles seront incontournables même si elles sont différées dans le temps. S'il ne s'agit pas de délits ou de crimes « intentionnels», ces actes ne peuvent pas, non plus, être qualifiés de crimes ou délits « non intentionnels ». Un second point important est le fait que jusqu'à présent, la justice a cherché à établir la preuve du lien de causalité entre la maladie ou la mort de victimes prises individuellement, et la substance incriminée, alors que la preuve devrait reposer exclusivement sur une exposition de nature collective, sachant que le désastre provoqué est collectif et que l'auteur savait qu'il se produirait. Le droit pénal ne prenant pas en compte ces caractéristiques structurelles des crimes et délits industriels, les associations Henri Pézerat et Interforum ont souhaité mettre en débat tant les difficultés rencontrées par les

victimes et leurs avocats devant les tribunaux, que des propositions pour une réforme du code pénal prenant acte de la nature des crimes industriels. La conférence aura pour but de tirer les enseignements de quelques procès récents, en France, en Italie et en Belgique, et de mettre en débat avec des élus, des militants associatifs, des syndicalistes, des citoyens, des universitaires, des propositions pour une réforme du code pénal.

Programme

13h - Introduction : Nicole Bonnefoy, Sénatrice, Annie Thébaud-Mony, Présidente de l’Association Henri Pézerat

13h15 – 1ère table-ronde : Amiante, un désastre collectif de plus d'un siècle, impunité des responsables : Eternit - Amisol

Animée par Jean-Marie Birbès (coordination des associations des sites Eternit France),

Avec :

  • Josette Roudaire (Amisol, CAPER Clermont-Ferrand),
  • Jean-Paul Teissonnière (avocat des parties civiles des procès Amisol et Eternit France),
  • Sergio Bonetto (avocat des parties civiles au procès Eternit Turin, Italie),
  • Sara Panelli (procureur, Turin Italie, sous réserve),
  • Ian Fermont (avocat des victimes au procès Eternit Belgique, sous réserve)

Débat

14h45 - 2e table-ronde : mise en danger délibérée de la vie d'autrui

Animée par Annie Thébaud-Mony, Association Henri Pézerat

AZF - 2001, catastrophe industrielle en attente d'une décision de la cour d'appel de Paris

  • Armand Cassé (ancien secrétaire du CE AZF),
  • Philippe Saunier, (syndicaliste),
  • Sylvie Topaloff (avocate des parties civiles)

Vinci : terrain amiantifère : condamnation pour mise en danger de la vie d’autrui

  • Monique Nowak (ARDEVA Sud-Est),
  • Julie Andreu (avocate des parties civiles)

Débat

16h – Pause

16h15 - Vers une nécessaire réforme du code pénal : Propositions pour ouvrir le débat

  • Jean-Paul Teissonnière (Avocat au barreau de Paris, président de l'association Interforum)

16h30 - Conclusion et Conférence de presse

  • Annie Thébaud-Mony, Jean-Paul Teissonnière et les intervenants aux tables-rondes

17h – Projection du film Les Sentinelles, avec la participation de Pierre Pézerat, réalisateur

Débat

19h15 – 20h : Verre de l’amitié

A consulter :

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

flux rss  EHESS

Afrique et Moyen-Orient

Débat - Mardi 17 octobre 2017 - 13:00Débat autour des Cahiers d’Études africaines, n°226, 2017, « Élites de retour de l’Est » et de la REMi, Revue européenne des migrations internationales, vol. 32, n°2, 2016, « Former des élites : mobilités des étudiants d’Afrique au nord du Sahara dans les pays de l’ex-bloc socialiste »  avec plusieurs articles issus des recherches menées dans le cadre du programme ELITAF « Élites africaines formées dans l’ex-bloc socialiste »  Programme 13h - Accueil des participants 14h - Présentation des deux revues Cahiers d’Études africaines, par Eloi Ficquet Revue européenne des migrations internationales, REMI, par Marie-Antoinette Hily  14h15 - Introduction aux : N°226 des Cahiers d’Études africaines par Patrice Yengo N°2, 2016 de la REMI par Michèle Leclerc-Olive  14h45 - Interventions des discutants Elikia M’Bokolo, directeur d’études à l’EHESS, IMAF Gabrielle Chomentowski, post-doctorante, INALCO, Sorbonne Paris-Cité, Programme de recherches Sociétés plurielles Didier Nativel, professeur à l’Université Paris VII, CESSMA Président : Jean-Bernard Ouédraogo, directeur de recherches au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, IIAC  16h - Débat général avec la participation de plusieurs des auteurs (...)

Lire la suite

Big data & SHS

Journée(s) d'étude - Vendredi 16 juin 2017 - 09:00 "Big data & SHS - Regards et intérêts croisés pour la santé publique", journée d’étude organisée par Thomas Lefèvre & Sandrine de Montgolfier UMR8156 - U997.11 chercheurs français et étrangers en santé publique, venus des sciences sociales, de la médecine, de l'informatique, de l'épidémiologie partageront et croiseront leur regard, leurs expériences et leur intérêt pour la santé publique, au double prisme des Big Data et des sciences humaines et sociales.MatinéeSébastien Dalgalarrondo, CNRS Iris & INSEP, sociologie de la santé"Quantified self" et sportXavier Briffault, CNRS CERMES3, sciences sociales et épistémologie de la santéConséquences pratiques et épistémologiques du développement des objets connectés et big data en santé mentaleLuc Rocher, Université catholique de Louvain, Institute of Information and Communication TechnologiesComputational Privacy: on how human behavior bounds privacy and the privacy-conscientious use of big dataJoëlle Vailly, INSERM Iris, sociologie & anthropologieNouvel usage policier des données génétiques, une perspective anthropologiqueBenjamin Derbez, Mines ParisTech, Centre de Sociologie de l’InnovationLes bases de données de variants génétiques : un enjeu d’économie de la connaissance entre recherche et cliniqueAprès-midiCyrille Delpierre, INSERM & Université Toulouse III, épidémiologisteQuel apport du big data pour l'exploration des inégalités sociales de santé ?Louise Potvin, École de santé publique Université de Montréal, Chaire de recherche du Canada sur les approches communautaires et inégalités de santéD’où vient la complexité des interventions en santé des populations et comment la modéliser ?Nelly Robin, Université de Poitiers CNRS MIGRINTER, géographie avec Lakhdar Saïs Université d'Artois, Centre de Recherche en Informatique de LensParcours Migratoires et Données Multi-Sources. Des bases de données à la fouille de données en passant par l’intelligence artificielle, une méthodologie inédite pour réinterroger les espaces et les temporalités de la Traite des enfants et des femmesAlexandre Delanoë, CNRS Institut des Systèmes Complexes, sociologie, Chef de projet de la plateforme de fouille textuelle GargantextGargantext : comment faire un état de l'art en quelques minutesSandrine de Montgolfier, UPEC & INSERM Iris, épistémologie et histoire des sciences du vivantEnjeux éthiques soulevés par l’accès aux données de séquençage en oncogénétique du point de vue des professionnelsThomas Lefèvre, UP13 Iris & Hôpital Jean Verdier, médecineRetour d’expérience du groupe de réflexion ministériel « big data en santé » ; recommandations et analyses  (...)

Lire la suite

Cinémas d’insurrection

Colloque - Mercredi 22 février 2017 - 18:00Ce colloque est l’aboutissement d’un premier travail de recherche et de rencontre conduit avec des cinéastes et militants filmant de manière atypique les situations de conflits et post-conflits depuis plusieurs années ou décennies. L’objectif de ce colloque est donc de confronter les pratiques et les engagements d’artistes et de chercheurs enquêtant sur diverses situations de mobilisations ou de résistances armées, et sur la mémoire et l’amnésie constitutive de l’expérience historique des situations de post-conflits. Ces pratiques filmiques peuvent aussi inspirer les sciences sociales par leurs positions et leurs observations au plus proche des expériences de leurs interlocuteurs. En plaçant les travaux de ces cinéastes au centre des interventions, ce colloque entend aussi réinterroger les modes de savoir et les constructions de sens produits par l’image.Avec la participation des cinéastes Édouard Beau, Stéphane Breton, John Gianvito, Clarisse Hahn, Florent Marcie et du Collectif de vidéastes ukrainiens BABYLON’ 13.(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Tél : 33 (0)1 49 54 25 05 - Fax : 33 0(1) 49 54 24 28
iris@ehess.fr
Accès

UNIVERSITE PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Tél : 33 (0)1 48 38 77 75 - Fax : 33 (0)1 48 38 88 62
iris@univ-paris13.fr
Accès

 


 

Liens rapides

La Lettre de l'Iris

Archives ouvertes de l'Iris

Carnets de recherche

Twitter Iris