Sur l'agenda | Soutenances de thèse

Jean-Baptiste Pettier : Les guerres sentimentales. Anthropologie morale du marché matrimonial de la Chine urbaine des années 2000

Soutenance de thèse, EHESS, 23 octobre 2015, 14h

Les guerres sentimentales.
Anthropologie morale du marché matrimonial de la Chine urbaine des années 2000



Soutenance de thèse d'anthropologie présentée publiquement par Jean-Baptiste Pettier sous la direction de Didier Fassin

 

Vendredi 23 octobre 2015, 14h,  EHESS, 190 av. de France, 75013 Paris, salle A du Conseil

 

Résumé

Cette étude ethnographique, conduite à Pékin et à Chengdu entre 2006 et 2010, examine les transformations du marché matrimonial en Chine urbaine à travers le prisme d’une institution sociale : le xiāngqīn, une forme d’intermédiation traditionnelle, aujourd’hui réinventée. À travers une série de lieux (des agences matrimoniales, des réunions parentales et de célibataires), elle réexamine certains enjeux clés du vingtième siècle (l’opposition aux mariages arrangés, la place politique de l’amour, le rôle social des marieuses, l’importance des relations sociales (guānxì), le rôle de pensées traditionnelles comme le "confucianisme", etc.) Le phénomène est saisit dans son actualité et sa transversalité, rendant compte de ses dimensions sociales, économiques, historiques, et conférant une attention particulière à ce que je nomme "l’échelle affective" de la recherche. J’y mets au jour des "politiques sentimentales", qui aident à penser les discriminations sociales et culturelles qui s’y jouent. Le travail s’attarde sur les débats intellectuels concernant la place de l’amour dans la société chinoise, notamment dans le cadre du processus de modernisation, et sur leurs usages contemporains, dont j’opère une analyse critique. À travers eux, comme à travers les débats moraux qui occupent aujourd’hui l’actualité de ce pays, les transformations contemporaines du sujet chinois sont observées. L’étude de ce phénomène permet ainsi d’explorer les conséquences sociales et personnelles des transformations politiques, économiques, et démographiques, expérimentées par la société chinoise depuis trente ans, et la manière dont elles ont considérablement accru la pression sur les jeunes générations.


Jury :

  • Michel BOZON, Directeur de recherche à l’Institut National d’Études Démographiques
  • Susanne BRANDTSTÄDTER, Professeure à l’Université de Cologne (rapporteure)
  • Didier FASSIN, Professeur à l’Institute for Advanced Study (Princeton), et directeur d’études à l’EHESS
  • Isabelle THIREAU, Directrice d’études à l’EHESS
  • Jeanne-Véronique PACHE HUBER, Professeure associée à l’Université de Fribourg (rapporteure)
  • Bernard VERNIER, Professeur émérite à l’Université Lyon 2
     

A consulter :

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche