Sur l'agenda | Soutenances

Flaviene Lanna > Centralité du travail et de l’emploi, conflits et résistances dans une entreprise sidérurgique brésilienne - 15 décembre 2021

Soutenance de thèse, mercredi 15 décembre 2021 à 9h00 - hybride

Centralité du travail et de l’emploi, conflits et résistances dans une entreprise sidérurgique brésilienne

Thèse de sociologie présentée publiquement par Flaviene Lanna, préparée à l'EHESS sous la direction d'Annie Thébaud-Mony

L’entreprise sidérurgique Gerdau Açominas, située dans l’État du Minas Gerais au Brésil, est le plus grand employeur de la région avec plus de 5 000 travailleurs directs. Construite par le gouvernement fédéral à la fin des années 1970, elle est privatisée dans les années 1990. Dans ce bassin d’emploi édifié autour de l’extraction minière et de la production d’acier se succèdent depuis presque cinquante ans des périodes de forte création d’emplois et d’autres de licenciement en masse. Le syndicat unique des métallurgistes se déclare comme « partenaire » de l’entreprise et œuvre pour la « paix sociale ».

Dans un contexte de crise permanente où la menace du chômage est constante, cette étude interroge les éventuelles formes de résistance des travailleurs. L’articulation d’une enquête ethnographique à l’analyse d’une centaine de décisions de la Justice du Travail dans des procès intentés par les travailleurs contre l’entreprise a permis de mettre au jour une conflictualité au travail qui demeure latente et n’éclate pas en affrontement ni en mobilisation collective.

Sous une apparente accommodation, les travailleurs développent des stratégies individuelles pour garder leurs emplois et préserver leurs conditions de vie. Les actions isolées au sein de l’entreprise – comme des sabotages ou d’autres résistances ordinaires –, ou à l’extérieur – comme des procès en justice, s’inscrivent comme une forme de résistance diffuse pratiquée en même temps par une multitude d’acteurs fragmentés.

L’opposition originelle entre le capital et le travail n’est pas éliminée mais le rapport de forces est reconfiguré – tout en restant très inégal.

  • Mots clés : sidérurgie, Brésil, travail, emploi, résistances, droit du travail.

Composition du jury

  • Sophie Béroud, Professeure, Université Lumière Lyon 2 (rapporteure)
  • Isabel Georges, Chargée de recherche à l'IRD
  • Liora Israël, Directrice d'études à l'EHESS
  • Cédric Lomba, Directeur de recherche au CNRS (rapporteur)
  • Denis Merklen, Professeur, Université Sorbonne Nouvelle
  • Annie Thébaud-Mony, Directrice de recherche honoraire INSERM (directrice de thèse)

Informations pratiques

  • Mercredi 15 décembre 2021 à 9h00
  • EHESS, 54 boulevard Raspail 75006 Paris et distanciel. Les personnes souhaitant assister à la soutenance sont priées de contacter la candidate : fzclanna@hotmail.com.

A consulter :

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - U. SORBONNE PARIS NORD
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche