Sur l'agenda | Manifestations scientifiques

Images et terrains : la note d'intention > 25-26 juin 2014

Journées d'étude - EHESS, salle 005, 190 avenue de France

Images et terrains : la note d'intention > 25-26 juin 2014

Journées Images et Terrains : La note d'intention

mercredi 25 et jeudi 26 juin 2014
EHESS, salle 005 - 190 av. de France 75013 Paris

Introduction par Éliane de Latour, directrice de recherche au CNRS

Nous avons tous été amenés un jour ou l'autre à passer un "contrat" avec une maison d'édition, un musée, un producteur de cinéma ou de télévision, une galerie de photo, une rédaction de journal... Dès que l'on va au-delà des chapelles ardentes de l'institution académique (colloques, revues scientifiques, séminaires, conférences, concours, guichets financiers fléchés), on entre dans un nouveau système de contraintes invoqué "au nom du Public". C'est précisément là que se situe un "péage", celui qui entraine la subjectivité de l'auteur (son point de vue, son regard...) et l'identification du spectateur. Deux barrières irréductibles.

Sous la forme de "note d'intention » - aux intitulés variés - la conviction de l'auteur doit guider la procédure de fabrication du projet à l'intérieur d'une économie multi centrée. Ce sous-jacent à la réalisation d'une œuvre est évidement mouvant (c'est une fois terminé que le projet s'écrit !) mais ce guide des mobiles personnels doit persuader des décideurs astreints aux principes de rentabilité, marketing, communication, ainsi que les équipes qui vont porter le projet.

Le "péage" touche aussi au paradigme de l'identification. Le spectateur de musée, de salles obscures, de télévision, de théâtre doit pouvoir "s'identifier" aussi bien à "l'homme", "la bête", "la forêt" comme Bazin le formulait. On doit y croire sinon cela ne marche pas. « Si on filme la vraie peur d'un acteur dans une vraie tempête sur un vrai bateau, on ne croira ni à la peur, ni à la tempête, ni au bateau » selon Bresson. La question de l'identification pose celle des modes d'écriture, des codes éthiques et esthétiques.

À partir de la présentation d'un projet achevé ou inachevé, il s'agira de voir pendant ces deux journées comment les convictions de départ se sont modifiées au fil de sa fabrication concrète. Comment la réflexion intellectuelle, l'intuition, l'imagination, travaillent ensemble, sans aller forcément vers la sémiotique mais plutôt vers une anthropologie du geste créatif ou inventif. Nous allons aussi inviter des personnalités qui sont de l'autre côté de la barrière.

 

Programme

Mercredi 25 juin 2014

9h : Présentation par Éliane de Latour, directrice de recherche au CNRS, Iris

9h30-11h : Ouverture

  • Bronx-Barbès : la codification des émotions autour d’un mort et d’un viol - Éliane de Latour, CNRS / Iris
    Fluctuation des intentions au moment du montage

11h30-13h

  • L’intention est-elle la même quand on a, ou n’a pas, une connaissance préalable du terrain - Stéphane Breton, EHESS / LAS
    Entre la proximité avec des villageois de Papouasie et la distance avec des nomades kirghizes, l’intention du regard ?

pause déjeuner

14h-15h30

  • D’un essai vidéo à un film documentaire - Chowra Makaremi, CNRS / Iris
    Étapes de l’écriture sur la mémoire d’un massacre qui met en jeu l’auteur de manière personnelle

16h-17h30

  • Du texte au plan - Alban Bensa, EHESS / Iris
    Passage de témoin de l’ethnologie à l’architecture (Renzo Piano) sur le projet du Centre Jean-Marie Tjibaou

Jeudi 26 juin 2014

9h30-11h

  • Et votre point de vue ? - Emma Aubin-Boltanski, CNRS / CEIFR
    Portrait d’une mystique maronite. Le regard de l’anthropologue et celui d’une production, relais d’une opinion ?

9h30-11h

  • Teodora pécheresse - Richard Copans, producteur des Films d'ici
    La prise de vœux d’une jeune nonne. Stratégie TV contre stratégie cinéma personnages, continuité, mise en jeu du Je.

pause déjeuner

14h-15h30

  • Intention(s) dans le cadre d’une co-réalisation - Isabelle Coutant, CNRS / Iris et Marie Maffre, réalisatrice
    Regards de la sociologue et de la réalisatrice par une note d’intention qui se déplace afin que chacune trouve sa place

16h-17h30

  • Produire un film sur le militantisme dalit ? - Nicolas Jaoul, CNRS / Iris
    Histoire d’un échec entre une production et un travail de recherche

A consulter :

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche