Sur l'agenda | Manifestations scientifiques

Journée d'études > Culture gaie, sexualité gaie - 16 mai 2015

Centre LGBT, Paris, 16 mai 2015, 15h-19h

Journée d'études > Culture gaie, sexualité gaie - 16 mai 2015

Culture gaie, sexualité gaie

Autour de L'art d'être gai de David Halperin



Centre LGBT, Paris, 16 mai 2015, 15h-19h

 

L’homosexualité masculine n’est pas seulement une sexualité minoritaire, c’est une culture spécifique, élaborée et transmise au cours du vingtième siècle au sein des communautés gaies. Au centre du dernier livre de David Halperin, L’art d’être gai, à paraître chez EPEL début mai, cette proposition étonne et questionne : dans un contexte de lutte pour l’égalité des droits, l’idée que les gais ne diffèrent en rien des hétérosexuels, excepté les goûts sexuels, est souvent mise en avant. Assignés par des discours hétérosexuels à des stéréotypes, les gais refusent souvent d’être assimilés à des folles efféminées, obsédées par la mode, la déco ou l’opéra. Et si ces goûts étaient autant d’indices d’une culture, d’une manière de voir et d’appréhender le monde, qui doit être défendue ? Comment alors concevoir les liens entre culture gaie et sexualité gaie ? Alors que David Halperin met en œuvre une analyse du style et des formes culturelles produites ou valorisées par les gays, nous chercherons à mettre en évidence et à questionner les perspectives sociologiques qu’ouvre son travail : la socialisation des jeunes gays dans un monde hétérosexuel, le rapport des homosexuels à la « féminité » et au genre, l’homogénéité de la communauté gaie, la spécificité des désirs homosexuels sont autant de points de croisement entre L’art d’être gai et les sciences sociales.
 

 

Programme

  • Arnaud Lerch (Univ. Amsterdam) : « Des goûts de fiottes : identifications, cultures et trajectoires gaies »
  • Sylvie Tissot (Paris 8/Csu) : « De la féminité gaie au féminisme gai : l'art d'être un allié»
  • Colin Giraud (Paris 10/Sophiapol) : « Une irréductible différence ? Expériences homosexuelles masculines à Paris et dans la Drôme »
  • Mathieu Trachman (Ined/Iris, Ehess) : « L’apprentissage des plaisirs puérils. L’exemple de la fessée gaie »
  • David Halperin (Univ. Michigan) : Réponses et commentaires

 


Journée organisée par le CSU, l’Ined, l'Iris/Ehess et le Centre LGBT


Entrée libre

 


 

A consulter :

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - EHESS
54 bd Raspail 75006 Paris
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche