Sur l'agenda | Manifestations scientifiques

Colloque > Ignorance, pouvoir et santé - 21-22 octobre 2019

MSH Paris Nord, Auditorium - 20 avenue George Sand 93210 Saint-Denis

Colloque > Ignorance, pouvoir et santé - 21-22 octobre 2019

Ignorance, pouvoir et santé

La production des savoirs médicaux au prisme des rapports de domination

21-22 octobre 2019
Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord - Auditorium
20 Avenue George Sand, 93210 Saint-Denis

Colloque organisé par :

  • Camille Bajeux (Université de Genève – Institut des Études genre),
  • Déborah Guy (EHESS – Iris / Ined)
  • Anne-Charlotte Millepied (EHESS – Iris / Université de Genève – Institut des Études genre),

Avec le soutien de la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord (MSH PN) et l’Institut de recherches interdisciplinaires sur les enjeux sociaux (Iris).

Comité scientifique : 

  • Francesca Arena (Institut Éthique, Histoire, Humanités, Université de Genève)
  • Vincent Barras (Institut des Humanités en médecine, Université de Lausanne)
  • Élisabeth Belmas (Iris, Université Paris 13)
  • Isabelle Clair (Iris, CNRS)
  • Émilie Counil (Iris, Ined, UR5)
  • Delphine Gardey (Institut Études Genre, Université de Genève)
  • Claire Grino (S2HEP, Université Lyon 1)
  • Ilana Löwy (Cermes 3, CNRS)
  • Giovanni Prete (Iris, Université Paris 13)
  • Sezin Topçu (CEMS, CNRS)

Ce colloque interdisciplinaire porte sur la production de l'ignorance, à partir de recherche sur la thématique de la santé au prisme des rapports sociaux de domination. Il a pour objectif de montrer la richesse et la pertinence de l’étude de la production de l’ignorance pour penser les rapports de pouvoir à l’œuvre dans les mondes de la santé et de la médecine, grâce à la présentation de travaux partant de différents ancrages disciplinaires. C’est la diversité des manifestations de l’ignorance qui nous intéresse ici pour penser ses implications pour les corps et les sexualités : volontaire, organisationnelle, structurelle, ordinaire, etc. Ce colloque se propose ainsi de prolonger le dialogue entre les épistémologies de l’ignorance critiques des rapports de domination et les recherches empiriques sur la santé et de la médecine. 

> Télécharger le programme au format pdf

Programme

Lundi 21 octobre

8h30 : Accueil café

9h - 9h30 :

  • Mot d’accueil par Élisabeth Belmas (Université Paris 13, Iris, MSH Paris-Nord)
  • Introduction du colloque par le comité d’organisation

9h30 – 10h30

CONFÉRENCE PLÉNIÈRE

  • Sezin Topçu (CNRS, CEMS)

Entre savoirs et ignorances : de la gouvernabilité des innovations techniques et médicales à risque en contextes de controverses

Pause (15’)

10h45 – 12h15

PANEL 1 – MAINTENIR L’IGNORANCE DANS LES CONSULTATIONS

  • Camille Bajeux (Unige, Institut des Études genre)

Maintenir l’incertitude. Médecins, patients et proches devant l’infertilité masculine

  • Cécile Fontaine (EHESS, Mondes Américains)

De l’incertitude à la défiance : l’utilisation de l’ignorance comme « zone de contrôle » des patient-e-s et de leurs proches dans les consultations biomédicales des systèmes publics et privés de santé à Franca (Sao Paulo - Brésil)

  • Gaëlle Larrieu (Sciences Po, OSC)

La prise en charge médicale et parentale des variations du développement sexuel : savoir et ignorance au sein du trio médecins-parents-enfants

  • Discussion : Jean Bienaimé (EHESS, CEMS)

Pause déjeuner (1h45)

14h – 15h30

PANEL 2 – DISQUALIFICATION DES SAVOIRS PROFANES

  • Sylvie Fainzang (Inserm, Cermes3)

Les patients raisonnent-ils ? De la contribution des savoirs profanes à la production des savoirs médicaux

  • Zoë Dubus (Université Aix-Marseille, TELEMME)

De l’automédication au monopole de la prescription d’antalgiques : processus de confiscation d’un savoir profane

  • Lucile Ruault (Cermes3, Ceraps)

Ignorer les profanes, ignorer leurs savoirs : autour de la médicalisation de l’avortement dans la lutte pour sa libéralisation

  • Discussion : Claire Grino (Université Lyon 1, S2HEP)

Pause (15’)

15h45 – 17h15

PANEL 3 – INTERROGER L’ASYMÉTRIE ÉPISTÉMIQUE À PARTIR DES POINTS DE VUE DES PATIENT-E-S

  • Michal Raz (EHESS, Cermes3)

Savoirs incertains sur l’intersexuation

  • Selen Göbelez Dumas (EHESS, Centre Norbert Elias)

La problématique et les enjeux de l’ignorance dans le cadre des pratiques d’accouchement en Turquie : médicalisation, savoir et pouvoir

  • Irène-Lucile Hertzog (Université de Caen, Cerrev)

Plongée dans l’« ordinaire » des parcours de fécondation in vitro : retour sur les soupçons des patientes sur des traitements qui n’ont rien d’ordinaire

  • Discussion : Isabelle Clair (CNRS, Iris)

Mardi 22 octobre

8h30 : Accueil café

9h – 10h30

PANEL 4 – IGNORANCES IGNORÉES ET POINTS AVEUGLES

  • Marlyse Debergh (Unige, IRS) et Sophie Torrent (Université de Fribourg)

Les ignorances ignorées de l’éducation à la santé sexuelle

  • Margaux Nève (EHESS, iiac)

Dyspareunie et endométriose, un mariage hétéronormatif douloureux. Quand la mise en lumière de certaines douleurs jette de l’ombre sur d’autres

  • Sarah Demart (Observatoire du Sida et des Sexualités, CES)

« On n’arrive pas à les toucher » : l’ignorance comme mode de gestion et de racialisation de l’épidémie du VIH. Les migrant-e-s africain-e-s et Afro-Belges face à la PreP

  • Discussion : Yaël Eched (EHESS, Iris)

Pause (15’)

10h45 – 12h15

PANEL 5 – PRODUIRE L’IGNORANCE DES CLASSES POPULAIRES

  • Bruna Martins Coelho (Université Paris 8, LLCP)

« Hygiénisation de la culture populaire » au sertão du Brésil ? Médecine, mystique catholique et l’Église roumaine dans le cas de la beata Maria de Araújo

  • Emilia Plosceanu (EHESS, Iris)

L’enquête médico-sociale comme laboratoire de connaissance et d’ignorance : les aléas de l’offensive savante contre l’obscurantisme en Europe centrale et du sud-est

  • Mounia El Kotni (EHESS, CEMS, Fondation de France)

« Dicen que la partera tiene la culpa ». L’effacement des savoirs des sages-femmes traditionnelles par le personnel de santé biomédical au Mexique : entre racisme historique, violence épistémique et création de l’ignorance

  • Discussion : Elsa Boulet (Université Lyon 2, Centre Max Weber et EHESS, Iris)

Pause déjeuner (1h45)

14h – 15h30

PANEL 6 – PRODUIRE DE NOUVEAUX SAVOIRS, PRODUIRE DE NOUVELLES IGNORANCES ?

  • Ronald Guilloux (Université Lyon 1, S2HEP)

L’accouchement physiologique : un contre-espace d’ignorance ?

  • Edmée Ballif (Université de Lausanne et Haute Ecole de Santé Vaud)

Quand l’information (re)produit l’ignorance : l’exemple de l’accompagnement psychosocial des grossesses

  • Lucile Quéré (Université de Lausanne, Centre en études genre)

Dévoiler l’ignorance et produire des savoirs féministes en santé : le mouvement contemporain de self-help gynécologique (Belgique, France, Suisse)

  • Discussion : Hélène Bretin (Université Paris 13, Iris, Ined)

Pause (15’)

15h45 – 17h15

PANEL 7 – EVALUER, PRODUIRE ET CARACTÉRISER LE RISQUE

  • Mona Claro (Université de Liège)

Exagérer et perpétuer les risques sanitaires de l’avortement en Russie

  • Solène Lellinger (Université de Strasbourg, SAGE)

Production de l’ignorance, non-repérage ou déni ? Retour sur la reconnaissance tardive des effets indésirables du Mediator (benfluorex)

  • Solène Gouilhers (HESAV, HES-SO et Unige, IRS)

Production et maintenance de l’ignorance en salle d’accouchement : de l’élaboration des protocoles aux pratiques professionnelles

  • Discussion : Giovanni Prete (Université Paris 13, Iris)

17h15 – 18h : Conclusion du colloque par le comité d’organisation

A consulter :

EHESS
CNRS
Paris 13
INSERM

IRIS - CAMPUS CONDORCET
Bâtiment Recherche Sud
5 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
Contacts
Accès

IRIS - UNIV. PARIS 13
UFR SMBH 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny cedex
Contacts
Accès

 


 

Liens rapides

Twitter Iris

La Lettre de l'Iris

HAL - collection de l'Iris

Carnets de recherche